« Si vous voulez vivre comme ça, partez vivre à Jérusalem. »

Richard Dray, juif orthodoxe, s’est vu retirer la garde de son fils pour cause de sa pratique. Inquiétant.

juif al-qods
Crédit : Beggs

« Si vous voulez vivre comme ça, partez vivre à Jérusalem. » Ces propos rapportés par le site de la Dépêche du midi auraient été tenus par un juge aux affaires familiales à Richard Dray, juif orthodoxe.

Ce père de 45 ans vivant à Toulouse a vu la garde de son fils de 12 ans retirée « à cause de [sa] pratique religieuse », lui ont indiqué les services sociaux.

C’est suite à son divorce que ce pratiquant, barbe longue et kippa, a observé une pratique plus assidue du judaïsme. Et c’est là que les ennuis ont commencé : « On m’a carrément interdit de l’approcher me reprochant des propos intégristes et dangereux. Les services d’aide à l’enfance m’ont rétorqué que je n’avais pas à parler de Dieu en 2013, à un enfant de 12 ans, que c’était contraire à leur principe éducatif », raconte-t-il à la Dépêche du midi.

Richard Dray, qui n’a pas vu son fils « depuis trois semaines », dit se battre pour essayer de reprendre contact et lui parler. Et de conclure : « Je vis ma religion tranquillement. Que faut-il que je fasse ? Que je me perche en haut d’une grue ? »

Voilà donc que le laïcisme qui frappait jusque-là quasi-exclusivement les musulmans s’étend aux juifs, ce dont il ne faut pas se réjouir. Les partisans d’un athéisme d’Etat, débridés depuis les troubles liés à l’adoption du mariage homosexuel, ne s’en prennent plus aux seuls musulmans.

Il fallait s’y attendre. Nous assistons aux mêmes processus de stigmatisation qui opèrent contre les musulmans. On craignait de toucher aux juifs de crainte d’être traité d’antisémite. Il n’en est plus rien, une digue a cédé : les conséquences collatérales des polémiques honteuses qui gangrènent la société, notamment autour de la question du voile, étaient prévisibles. On se souvient des postures opportunistes et détestables tant du président du CRIF, Richard Prasquier, que de l’ancien grand rabbin de France, Gilles Bernheim.

Lire :
- Abattage rituel : le CRIF, Gros-Jean comme devant

- Grand rabbin, petite manœuvre

En hurlant avec les loups, les représentants juifs ont à leur façon permis à la parole raciste et/ou férocement anti-religieuse de se libérer. De fait, il fallait s’attendre et il faut s’attendre à ce que d’autres juifs, comme c’est le cas régulièrement aujourd’hui pour les musulmans, fassent les frais de ce climat détestable, tant les pratiques juives et musulmanes se ressemblent.

S’il va sans dire qu’ils ne sont pas les premiers responsables, par leurs sorties médiatiques inopportunes, certains représentants juifs, à l’instar de Richard Prasquier qui profita des coups de butoir de la droite contre la communauté musulmane pour enfoncer plus encore les musulmans, ont indéniablement conforté les tenants d’un athéisme agressif et exclusif dans leur volonté d’en découdre.

Les polémiques montées de toutes pièces autour de la viande issue de l’abattage rituel ont marqué le début d’un réveil douloureux. Si en février 2010 Richard Prasquier s’inquiétait de ce que « lentement mais surement l’islamisme marque des points contre la République et contre ses principes fondateurs », omettant sciemment d’évoquer la pratique des Loubavitch, loin d’être compatible avec la laïcité à la française, il adopta une toute autre posture quand le casher fut mis à l’index. Mais, il était déjà trop tard. Passons sur les déclarations d’une Christine Boutin, qui n’a pas hésité elle non plus à s’en prendre aux musulmans, dont elle regrette aujourd’hui la faible mobilisation dans les manifestations contre le mariage gay.

Comme nous l’écrivions la semaine dernière, il est temps au-delà des différences et des divergences que juifs, chrétiens et musulmans se pensent au moins sur des questions majeures concernés ensemble. C’est à ce titre que les autorités religieuses doivent faire barrage aux desseins du ministre actuel de l’Intérieur et des Cultes qui en s’en prenant aux musulmans éclaboussera sans nulle doute les autres religions.

Juifs et chrétiens auront ainsi tout intérêt à lutter contre l’islamophobie. Ils peuvent à cet égard rejoindre près de 35 000 personnes qui ont à ce jour signé la pétition disant « Stop à l’islamophobie ! ».

Juifs, chrétiens et musulmans, pour y accéder et signer, cliquez sur le lien suivant : Stop à l’islamophobie » ou l’image suivante ».

stop petition

Avant qu’il ne soit trop tard.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (33 commentaires)

  1. The Good Dictator    

    A Salam Aleykom la laïcité n’est plus ce quelle devait être à la base c’est à dire le respect des croyances et la neutralité mais maintenant laïcité=athéisme qui est elle aussi une croyance donc en gros ils ne sont pas neutre.
    Ce qu’il fallait démontrer.

    1
    • mohamed 91000    

      Assalamou ‘laykoum,

      Je vais me répéter,
      Mais comme disait l’ancien président sur les 35 heures, j’ai envie de dire la même chose sur la laïcité : si c’était un truc intelligent, on nous aurait copié ailleurs ! Trouvons un autre pays dans le monde qui se dit laïque à part la Turquie (laïcité mise en place par des militaires).
      La loi de 1905 est périmée, il faut se renouveler… Cette loi sert les fachos qui l’utilisent pour stigmatiser les juifs/musulmans, et les athées qui combatent toutes les religions.

      Wa Allahou a3lem

      Wassalam

      1.1
  2. Staban Tuek    

    Pourquoi cet appel se limite t’il aux juifs, chrétiens et musulmans?

    Après tout, il est tout à fait possible d’être agnostique et opposé à l’islamophobie ou bien encore boudhiste et sensible au sort des Royingas.

    2
  3. Smile    

    Salam,
    J’espère que ce papa pourra voir son fils très rapidement et préserver la relation affective qu’il a avec son fils.

    3
  4. Kapêka    

    « Les services d’aide à l’enfance m’ont rétorqué que je n’avais pas à parler de Dieu en 2013″
    Subhan Allah, ils ne respectent pas du tout le fameux devoir de neutralité en parlant ainsi.
    Cet athéisme radical qui s’infiltre un peu partout pose un réel problème aujourd’hui…

    4
  5. valentine62    

    Il faut d’abord connaître tous les points de vue avant de risquer une affirmation quelconque. Ce père est peut-être victime de l’administration. A moins qu’il ne soit un fondamentaliste et que ses agissements ne risquent de nuire à son fils.
    Donc wait and see.

    Ensuite la logique voudrait que chacun prêche :-) pour sa paroisse avant de s’inquiéter du sort d’autrui non ? C’est en tout cas ce que je retrouve sur les sites communautaires, qu’ils soient de droite, de gauche, athées ou religieux.
    Partant de ce principe, les chrétiens doivent d’abord s’inquiéter de la survie de leurs coréligionnaires dans le monde. Ces chrétiens minoritaires en sursis ont besoin du soutien des chrétiens occidentaux.
    Concernant les juifs, la situation d’israël est loin d’être enviable. Logique, donc, que les juifs de la diaspora s’en inquiètent.
    Pourquoi donc voudriez-vous mêler des chrétiens à vos problèmes ? ( ceci est une simple question, les Smile et autres peuvent rengainer leurs préjugés à mon encontre).

    Lors des manifs contre le mariage gay, les seuls manifestants pointés du doigt ont été les cathos.
    Soit que les juifs et les musulmans, pourtant contre cette loi, aient prudemment refusé d’y participer, laissant faire le sale boulot aux cathos.
    Soit que certains se soient glissés dans la foule, mais qu’ils soient devenus invisibles par la grâce de caméras bienpensantes…

    J’aurais d’autres exemples de la sorte, qui montrent, d’une manière générale, que les communautés pensent d’abord à elles-mêmes, et ne s’inquiètent du sort réservé aux autres que si ça risque de les toucher par ricochet.

    5
    • Al-Kanz    

      Valentine62,
      Etes-vous sûre d’avoir bien lu l’article ?

      5.1
      • valentine62    

        Al kanz

        Oui, j’ai lu l’article.
        Bien sûr je déborde du thème initial. Qui est : un juif orthodoxe n’a plus la garde de son fils, apparemment à cause de sa religion.
        Il reste donc à connaître toute l’histoire avant de pouvoir poser un jugement, puisque pour l’instant nous n’avons connaissance que du point de vue de ce père de famille. Et que c’est la première fois que j’entends qu’un enfant serait enlevé à un parent à cause de la religion de celui-ci.
        Sauf si la dite religion s’apparente plus à un comportement sectaire, auquel cas l’intérêt de l’enfant est en jeu.
        Moi, c’est ce que j’ai retenu de ce fait divers, dont on parle d’ailleurs sur d’autres médias, tant que je n’ai pas d’autres informations.
        Je ne me précipite pas sur des accusations concernant la possibilité ou non d’exercer sa religion dans ce pays, puisqu’encore une fois cette hypothèse n’est pour l’instant pas vérifiée. Je note par ailleurs qu’il est reproché à ce père des propos intégristes, mais on ignore lesquels. Bref on ne sait rien de cette histoire pour le moment. S’il était avéré que cet enfant se trouve avec les services sociaux juste parce que son père porte un chapeau noir, bien sûr que la situation ne serait pas acceptable.

        Par ailleurs, personne ne parle de la mère. Où est-elle ? A-t-elle accusé son mari de faits et gestes répréhensibles sur l’enfant ? Mystère.

        Je ne serais donc pas intervenue (pour l’instant) sur ce sujet si je n’avais pas lu la seconde partie de l’article. Et là-dessus, je n’ai pas changé d’avis. Je m’explique :

        J’ai noté que pour une fois vous semblez prendre fait et cause pour un juif. :-)
        Ça n’arrive pas tous les jours…

        Ce qui m’amène logiquement à penser que vous cherchez avant tout à former une coalition – chrétiens, juifs, musulmans – afin de lutter contre l’islamophobie, en prétextant que cette phobie de l’islam pourrait rejaillir sur les juifs et les chrétiens.
        Or, en ce qui concerne les juifs de France, la moindre critique de leurs faits et gestes amène invariablement une accusation d’antisémitisme. D’où d’ailleurs mon étonnement au vu de cette affaire. Il faut que les services sociaux soient kamikazes ou que des faits avérés de maltraitance aient été prouvés pour en arriver à cette situation…
        Pour ce qui est des musulmans, un regard déplacé, une phrase inappropriée, et le ccif se met en branle en poussant des cris d’orfraie qui décrédibilisent d’ailleurs ses actions.
        Mais pour ce qui est des catholiques…. rien….. personne pour les défendre.

        Aussi vous comprendrez que si je peux entendre que pour une fois vous fassiez appel à vos … »frères ennemis » juifs pour combattre ce que vous pensez être une montée de l’athéisme dans ce pays, demander aux catholiques d’en faire autant me parait une manoeuvre bien hypocrite.
        En effet, et je me répète, personne ne les soutient, eux. Que ce soit pour s’indigner des souffrances qu’ils endurent en égypte, tunisie, Irak et autres, ou que ce soit en les rejoignant et faisant cortège commun lorsqu’il s’agissait de manifester contre le mariage gay. Eux seuls ont été accusés d’homophobie et autres.
        Vous ne serez sans doute pas d’accord avec moi, et c’est tout à votre honneur de ne pas censurer mes propos. Mais je ne changerai pas d’avis pour autant. :-)

        5.1.1
        • Al-Kanz    

          Ok ne changez pas d’avis. Juste une remarque : je ne pense pas continuer longtemps à vous laisser vous répandre. Les discussions qui tournent en rond et qui m’obligent à lire des dizaines de posts très longs et surtout sans intérêt, je n’en veux plus. Libre à vous de considérer cela comme de la censure, de la dictature, du totalitarisme et tout le toutim.

          5.1.1.1
          • Muslimiste    

            Tip : pourquoi pas une limite de caractère dans les commentaires … ?

            Cela nous disciplinerai à nous limiter dans nos commentaires tout en nous laissant la parole quand même.
            …on va me haïr…

            5.1.1.1.1
    • Smile    

      Les smiles et autres?
      On se calme s’il vous plaît je ne vous connais pas.
      Pas de familiarités entre nous.
      Non mais!

      http://www.rue89lyon.fr/2013/03/22/un-collectif-musulman-pour-lenfance-fait-monter-des-cars-de-lyon-contre-le-mariage-gay/

      Même sur le site Famille chrétienne on vous contredit

      http://www.famillechretienne.fr/societe/politique/meriem-musulmane-contre-le-mariage-pour-tous-_t7_s37_d69051.html

      Et même un lien de nos amis du figaro qui souligne la position des instances musulmanes

      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/11/06/01016-20121106ARTFIG00611-mariage-gay-l-opposition-des-musulmans.php

      À mon avis vous étiez à l’étranger quand ça s’est passé?

      5.2
      • valentine62    

        Smile

        Je n’ai ps les moyens financiers de partir à l’étranger, désolée….. :-)
        Mais vos propos ne contredisent en rien les miens.
        L’article sur cette étudiante, Meriem, explique que des musulmans seraient contre le mariage gay ? La belle affaire

        5.2.1
        • Smile    

          C’est tout ce que vous avez lu?

          5.2.1.1
          • valentine62    

            Je lis un peu à la fois, parce que je n’ai pas que ça à faire :-)

            Bon, pour ce qui est des 4 ou 5 cars affrétés pour monter à Paris : 300 personnes, c’est une goutte d’eau parmi les centaines de milliers de manifestants.. :-)
            On parle de 5% de musulmans présents à la manif, mais ils étaient bien cachés puisque dans les reportages tv on ne les voit pas. Avez-vous vu les reportages ? Les parents, les enfants, aspergés de bombes lacrymo ? Je n’y ai pas vu de musulmans, désolée. (Même si je n’ai pas la prétention de penser que j’ai pu voir tous les reportages tv concernant les opposants au mariage gay).
            Quant au figaro, tout d’abord il ne fait pas partie de mes lectures de chevet, et ensuite les propos du cfcm ne représentent que lui-même et ceux qui y adhèrent, c’est-à-dire, si j’ai bien compris, une partie seulement des musulmans en France.

            Enfin, ça ne contredit en rien mes propos :

            Je n’ai pas souvenir d’avoir vu à la tv des musulmans participer aux manifs en première ligne, de façon aussi visible que les catholiques, et subir les violences policières et les commentaires désapprobateurs des journalistes.

            Et je n’ai pas souvenir non plus d’avoir lu ou entendu des musulmans s’émouvoir de la situation des chrétiens en pays musulmans, alors qu’ils sont devenus une minorité dans leur pays d’origine et une cible d’autant plus facile que les instances au pouvoir dans ces pays ne font souvent rien pour les défendre.

            J’ai vu par contre des prélats français fermer la bouche lorsqu’on les interroge sur la situation intenable des chrétiens d’orient, bouche qu’ils ouvrent en grand lorsqu’il s’agit de remonter les bretelles du gouvernement ou du français moyen en ce qui concerne les Roms ou les musulmans, qu’ils considèrent comme une minorité à protéger.

            Donc, si al kanz ou le ccif veulent une coalition religieuse, qu’ils s’adressent à leurs frères juifs. Les uns protégés par la suspicion d’islamophobie, les autres protégés par la suspicion d’antisémitisme, ils seront parés pour affronter les foudres gouvernementales. Mais qu’on ne demande pas la même chose aux catholiques, qui, eux, n’ont pour bouclier que leur Espérance….

            A ce propos, Hollande 1er a souhaité une bonne fête de l’Aïd en décembre dernier à la communauté musulmane. Il a aussi participé au dîner du Crif.
            Par contre, il semblerait que monsieur hollande ait souffert d’amnésie sélective le jour de Noël et le jour de Pâques. Les deux jours les plus importants de l’année pour les catholiques.
            Fâcheux non ?

            Perso, je ne demande pas à ce monsieur qu’il me souhaite de joyeuses fêtes, je peux vivre sans ses voeux. Mais si on souhaite aller dans la surenchère victimaire, pourquoi pas ? :-)

            S’il était un tant soit peu intelligent, il ne souhaiterait aucune fête religieuse, par souci de laïcité. Ou il les souhaiterait toutes. Mais bon…

            5.2.1.1.1
      • valentine62    

        Désolée, problème de tablette :-)

        Je disais donc que le fait qu’une étudiante musulmane explique que les musulmans sont contre le mariage gay n’est pas un scoop. Encore moins lorsque l’information est relayée par un journal catholique.
        Le scoop aurait été de voir, aux côtés de frigide barjot, des « meneurs » musulmans. Qu’ils se soient montrés dans les manifs, qu’ils aient été aux premières loges, qu’on les ait vus et entendus sur les plateaux tv et qu’ils aient pris leur part d’insultes et de mépris aux côtés de leurs frères catholiques.

        Or, pour les journalistes, les manifestants ne pouvaient être que de droite et ou cathos. Que ce soit bfm, itélé, la 5……je ne me souviens pas d’avoir entendu le moindre propos faisant référence aux musulmans qui s’en prenaient au mariage gay.
        Si tel n’a pas été le cas, je reconnaîtrai mes torts. Mais pas avant qu’on m’ait apporté la preuve que je me trompe – reportages concernant des musulmans qui scandent des slogans à l’intérieur de la manif, etc :-)

        5.2.2
        • Smile    

          Vous me répondez comme suit:
          « Je lis un peu à la fois, parce que je n’ai pas que ça à faire :-) »

          C’est l’hôpital qui se moque de la Charité.

          Je vous laisse à vos exercices de prose.

          5.2.2.1
        • Ibrahim    

          as-salâmu ‘alaykum,

          @ valentine62. Vous qui vous réclamez du catholicisme il n’a pas du vous échapper que votre président vous a adressé ses voeux pour la nouvelle année grégorienne qui correspond selon votre église à la circoncision de Jésus(alayhi salam) et que ce jour là qui est une fête de votre religion est de plus férié alors qu’il n’existe aucun jour férié pour les musulmans. Mais bien sur ce sont les pauvres catholiques qui sont les victimes et les musulmans qui sont les privilégiés. Vos interventions vont toutes dans le même sens. Si vous voulez en savoir plus sur votre religion je vous invite à consulter le site http://www.aimer-jesus.com cela vous instuira.

          5.2.2.2
          • valentine62    

            Ibrahim

            Hollande n’a pas souhaité les deux fêtes les plus importantes pour les catholiques mais il a fait un geste pour les juifs et les musulmans. Point.

            5.2.2.2.1
          • valentine62    

            Quant aux voeux du nouvel an, ils sont adressés à tous, pas uniquement aux catholiques.

            5.2.2.2.2
          • valentine62    

            Ibrahim

            Rien contre des jours de fête musulmans fériés. Bien au contraire : si c’est férié pour tous, mes fils n’iront pas en cours lorsque leurs copains musulmans iront fêter l’Aïd. Après tout, les jours fériés issus du catholicisme profitent à tous.

            Et en ce qui concerne le site aimer jésus.com, c’est un site musulman qui prétend apprendre leur religion aux chrétiens. Drôle de référence….

            5.2.2.2.3
          • Ibrahim    

            as-salâmu ‘alaykum,

            @valentine. Les voeux du nouvel an grégorien ne s’adressent pas à tous mais seulement aux gens qui partagent cette croyance que nous entrerions dans une nouvelle année et qu’il faudrait la célébrer et s’échanger des voeux or en tant que musulmans nous avons notre propre calendrier et nos propres fêtes et celle-ci n’en fait pas partie. Il y en a marre de l’impérialisme chrétien qui consiste à nous faire croire que vos pratiques seraient neutres et que celles musulmans ne le seraient pas. Votre calendrier n’est pas neutre et vos fêtes ne le sont pas un point c’est tout. Il est logique qu’en tant que catholique vous supportiez votre camp mais arrêtez votre propagande en faveur du catholicisme. françois hollande est votre président pas le nôtre car il partage les mêmes croyances que vous.

            5.2.2.2.4
          • valentine62    

            Ibrahim

            Grosse blague !

            Je n’ai pas voté socialiste, flamby 1er n’a jamais été mon président, par contre il me semble qu’une grande majorité de musulmans a voté pour lui.

            Et si les fêtes chrétiennes en France, qui datent parfois de plusieurs siècles vous insupportent, allez donc bosser durant ces jours-là, personne ne vous en empêche.

            5.2.2.2.5
          • valentine62    

            Ibrahim

            En France, que ça vous plaise ou non, le 1er janvier est la date choisie pour la nouvelle année, il est donc normal que le président de tous les français se fende d’un message ce jour-là. Si vous ne voulez pas l’écouter, ne le faites donc pas mais n’oubliez pas dans ce cas d’aller travailler ce jour-là. Soyez logique jusqu’au bout et évitez de profiter d’une fête de kouffars qui pourrait vous rester en travers de la gorge.

            Et plus un mot sur aimer jésus.com ?
            Site musulman qui prétend apprendre aux chrétiens leur propre religion ?
            Je doute que vous l’ayez lu, sinon vous ne me l’auriez pas recommandé. Que penseriez-vous d’un site chrétien qui appellerait les musulmans à une autre approche de leurs croyances ? Vous parleriez de manque de respect, d’intolérance, de mépris ?… on est d’accord.

            5.2.2.2.6
  6. Karima    

    Salam ahlikoum,

    Tout d’abord en tant que musulmans nous devons tous être sensible lorsque l’on prend connaissance d’injustice, c’est vrai que pour ce père on peut pas faire grand chose, a part prier. Quand a la réflexion que c’est pas bien d parler de Dieu a un gamin de douze ans, alors il faudrait qu’il parle de quoi ? Du diable? Ce serait mieux peut être ? Non mais vraiment on marche sur la tête. Quand les parents sont démissionnaire et que les enfants tombent dans la délinquance, on dit qu’il y a pas d’éducation et quand on s’implique que ce soit dans la vie de tous les jours avec une approche de la spiritualité de manière à protéger nos enfants de la mauvaise route c’est pas bien. Il faut quand même rappeler que c’est quand même sa vie privée et que personne n’a le droit de s’immiscer dedans.
    Et pas faire payer à l’enfant les différents des adultes. Il doit pouvoir voir ses parents sans contraintes

    Qu’Allah vienne en aide à tous ceux qui sont dans la même situation enfants et parents

    6
  7. Smile    

    Pour l’avoir comment dirais je observée
    Même chez les parents défaillants : toxicomanes, maladies mentales, parents détenus… les liens parentaux sont respectés pour ne pas dire favorisés
    la rupture du lien est évitée sauf si il existe un réel danger pour l’enfant en gros c’est un peu ça

    Alors cette histoire c’est surtout un divorce qui se passe mal avec des arguments fumeux mis en avant au père pour l’écarter de son fils

    7
  8. muslim français    

    les chrétiens ,les juifs et les musulmanes sont des gens de livre et enfants d’Abraham
    et je compatis avec ce père juif
    pour le mariage pour tous les musulmans ne peuvent qu’être d’accords avec les chrétiens

    8
  9. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa batrakâtouhou,

    Des pères qui se verraient retirer la garde de leurs enfants à cause de leur pratique religieuse ça ne s’est jamais vu en France ?!!!

    Une personne qui m’est très proche s’est vu ôter toute l’autorité parentale à cause de son islamité et les mensonges éhontés de son ex-femme bien blonde qui l’a accusé d’intégrisme pour pouvoir obtenir sa mutation professionnelle pour le Sud où elle a suivi son amant ; le Sud où l’appareil judiciaire est difficilement accessible (quand est-ce qu’il travaille ?!) et où le racisme de la plupart des juges n’est plus à démontrer.

    Wa salâm

    9
  10. muslim français    

    salam
    il faut que les associations juifs ,musulmanes ,chrétiennes alertent le pouvoir publique et juridique sur
    le problème d’explication abusive du droit de l’enfant et la limitation du rôle de certain service sociaux

    10
  11. Muslimiste    

    Salam, il y a un site ( qui est ce qu’il est…) qui aborde le sujet de la maltraitance aux enfants.

    Les priver lu droit de voir l’un de leur parents est une maltraitance : « Priver abusivement un enfant d’un de ses parents constitue une infraction pénale de maltraitance psychologique habituelle sur mineur, susceptible de recevoir une qualification criminelle dans les cas les plus graves (art.222-14 du code pénal).

    11
  12. 12
  13. Smile    

    Même pas en rêve je manifesterai avec des gentils identitaires catholiques qui font des saluts nazi

    Ça dérape frigide barjot !!!

    Adieu frigide barjot on te vole la vedette les extrémiste récupèrent le bébé.

    13
Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan