Birmanie : une vidéo publiée par la BBC prouve la complicité de la police

Lundi, l’Europe doit lever les sanctions contre la Birmanie, pourtant coupable de crimes contre l’humanité contre les minorités musulmanes.

Meiktila

Fin mars, des extrémistes bouddhistes, encouragés par des moines, ont attaqué des quartiers musulmans dans la ville birmane de Meiktila. Plus 800 bâtiments, principalement des maisons, ont été totalement détruits, des mosquées ravagées par des incendies volontaires et 43 personnes tuées de sang-froid.

Soupçonnées, sinon d’encourager, à tout le moins de laisser faire les émeutiers bouddhistes, les autorités birmanes ont jusque-là nié couvrir les exactions commises contre les musulmans du pays.

Une police, aux ordres, complice des tueries

Pourtant, une vidéo accablante que la BBC publie sur son site Internet ruine la position officielle du gouvernement birman. Alors que moines et civils bouddhistes mettent le feu aux maisons, détruisent un magasin appartenant à un musulman et agressent dans une violence inouïe les musulmans qu’ils croisent, plusieurs officiers de police observent, impassibles, l’attaque collective.

Dans l’une des séquences de la vidéo, un homme gît à même le sol. Il est en feu. Non loin, les policiers ne bougent pas. Une voix, dans la foule, demande alors qu’on apporte de l’eau pour éteindre les flammes. Une autre voix rétorque : « Pas d’eau pour lui, laisse-le mourir. »

Dans une autre séquence suivante, en ligne depuis plusieurs semaines sur Youtube, un jeune homme tente de fuir ses assaillants. Il est poursuivi par plusieurs hommes qui le rattrapent et le battent très violemment. Un moine bouddhiste s’acharne sur lui. C’est alors que l’un des poursuivants lui porte un féroce coup d’épée. Le jeune homme est présumé mort.

Malgré les crimes contre l’humanité, l’Europe va lever les sanctions

Après avoir recueilli plus d’une centaine de témoignages, la très respectée organisation non gouvernementale Human Rights Watch a donné l’alerte. La complicité du gouvernement birman tant dans l’épuration ethnique qui frappe la communauté musulmane du pays que dans ce que l’ONG n’hésite pas à qualifier de « crimes contre l’humanité » contre la minorité rohingya, n’est plus à démontrer.

Malgré tout, l’Union européenne s’apprête à lever cette semaine, probablement dès aujourd’hui, toutes les sanctions jusque-là en vigueur contre la Birmanie, excepté l’embargo sur les armes. Selon un document qu’a pu consulter l’agence Reuters, cette décision absolument scandaleuse vise à « le remarquable processus de réformes » en cours en Birmanie.

Fin mars, la fédération internationales des ligues des droits de l’homme (FIDH), le Secours catholique France, CCFD-Terre Solidaire, Altsean-Burma et Info Birmanie, ont écrit une lettre commune à Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères.

Rappelant le rôle actif des autorités birmanes qui ont encouragé les violences dans la région de l’Arakan « à travers des communiqués incendiaires contre les Rohingya », ces ONG demandent à que le France s’oppose à cette levée des sanctions et maintienne la pression contre la Birmanie.

De la Syrie à la Birmanie en passant par l’Afghanistan et l’Iraq, le sang musulman ne vaut rien.

HRW : « Il faut mettre fin au ‘nettoyage ethnique’ dont sont victimes les musulmans rohingyas »

Human Rights Watch publie ce lundi un rapport dans lequel l’ONG affirme très clairement que « les autorités birmanes et des membres de groupes arakanais ont commis des crimes contre l’humanité dans le cadre d’une campagne de nettoyage ethnique à l’encontre des musulmans rohingyas dans l’État d’Arakan depuis juin 2012 ».

Cliquez sur l’image suivante pour télécharger le rapport de 153 pages, en anglais (pdf).

Tout ce que vous pouvez faire, c'est prier': Crimes contre l'humanité et nettoyage ethnique visant les musulmans rohingyas dans l'État birman d'Arakan

Pour lire l’article qui accompagne la publication du rapport sur le site de Human Rights Watch, cliquez sur le lien suivant : Birmanie : Il faut mettre fin au « nettoyage ethnique » dont sont victimes les musulmans rohingyas



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (6 commentaires)

  1. The Good Dictator    

    Salam, ceci m’amène à vous faire part de ma déception sur l’Homme je me pose la question pourquoi et il si cruel il ne fait que répendre le sang sur Terre et je ne peut que appuyer Al Kanz et ses dernières lignes en effet le sang musulman ne vaut rien même s’il y’a des musulmans qui souffrent personne ne fait rien encore chose l’Europe soit disant garant des droits l’Homme nous montre clairement sa position.

    1
  2. youssoufayyoub    

    c’est un pays avec des ressources https://www.youtube.com/watch?v=tP1d5pvPR00 c’est pour cela que personne ne parle.je me demande quelle est la position du Qatar ?

    2
  3. imane [iPhone 4S]    

    Ces images et vidéos sont choquantes. Comment peut-on aider ce peuple. Y-a t-il une pétition par exemple qui a été mise en place ? Merci pour votre réponse

    3
    • h...    

      Oui on peut faire quelque chose pour eux. Il y a des pétitions, sur change.org de sy moussa, et un collectif crée en 2012 por leur veniren aide. Il y a des rassemblements, il y a eu recemment une manifestation. Imane renseigne toi et parle en autour de toi. IL FAUT QU’ON EN PARLE.

      3.1
  4. OUM MAHDI    

    SALAM ALAYKOUM.

    j’ai envie de pleurer ne voyant ça!

    LA HAWLA WA LA KOUATA IL BILLAH

    4
  5. Islam    

    Salam Aleykoum que Dieu leurs viennent en aide amin.

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan