Faux halal : le Maroc mettra-t-il fin au scandale Doux ?

Plusieurs sites Internet se sont emparés la semaine dernière du scandale des poulets frauduleusement estampillés halal. Et vendus notamment au Maroc.

doux maroc

Vendredi dernier, nous publions un article sur les poulets abusivement estampillés halal par le volailler Doux et vendus dans plusieurs pays musulmans, dont le Maroc.

Lire : Doux vend toujours ses poulets non halal sous label halal au Maroc

Ce n’est pas le premier article sur le sujet, que nous avons décidé de traiter en 2008 suite aux nombreux courriels que nous recevions à propos du halal vendu chez les restaurants KFC.

Le 4 février 2008 nous publiions un article – KFC, halal ou non halal ? Pas halal » – qui aura des conséquences insoupçonnées, puisqu’il servira de trame à un reportage dont la diffusion un dimanche soir sur M6 sera finalement annulée par la chaîne suite aux pressions du géant américain McDonald’s.

Réalisé par la société de production Tony Comitti, le reportage dévoilait l’arrière-boutique d’un restaurant McDonald’s. Censuré par M6, il sera mis en ligne sur le site Telerama.fr. Depuis, la séquence consacré aux poulets frauduleusement estampillés halal par Doux et vendus en toute impunité jusqu’à octobre 2012 chez KFC a été des centaines de milliers de fois.

KFC sentant le vent tourné n’affirme plus vendre du poulet halal depuis octobre 2012, date à laquelle la fraude a cessé dans cette chaîne de restauration rapide. A contrario, les poulets congelés Doux abusivement estampillés halal continuent d’inonder de nombreux pays musulmans, dont l’Egypte, le Yemen, l’Arabie saoudite et donc le Maroc.

Les poulets frauduleusement estampillés halal de la marque Doux au Maroc, ce n’est là aussi pas nouveau. Mais cette fois, ils ne passent pas. La semaine dernière, plusieurs sites Internet marocains ou s’adressant à des Marocains ont consacré un article à cette affaire où des millions de Marocains sont trompés.

le mag doux halal maroc

Yabiladi, l’un des sites de référence des MRE (Marocains résidant à l’étranger, a décidé d’en savoir plus auprès de Doux, auprès de deux enseignes de grande distribution au Maroc, Asswak Assalam et Acima et auprès de l’ONSSA. Impossible d’obtenir une réponse.

Pour en savoir plus, nous avons contacté la direction de Doux ce vendredi, mais pas moyen d’obtenir une réponse immédiate. Notre interlocuteur promet de nous répondre prochainement. Impossible d’avoir également les directions d’Asswak Assalam et Acima. Pareil pour l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) chargé de contrôler les produits entrant sur le marché chérifien. Néanmoins, L’ONSSA a saisi, en mars dernier, 1,6 tonne de plats surgelés de la marque Findus estampillés halal alors qu’ils contenaient de la viande chevaline.

Maroc : Les faux poulets halal du groupe Doux vendu à Aswak Assalam et Acima

Autre site à évoquer le problème, le site LeMag.ma.

le mag doux halal maroc

Citons par ailleurs Dimabladna.ma.

Faux halal : le Maroc mettra-t-il fin au scandale Doux  ?

Et enfin le site Biladi.ma qui pose la question suivante : Alimentation : pourquoi personne ne veut voir le scandale des volailles non halal ?

Biladi poulet doux

Est-ce là le début d’une prise de conscience qui gagnerait à se généraliser ? Sûrement, à condition que les citoyens et consommateurs marocains maintiennent la pression jusqu’à ce que les autorités marocaines s’emparent de l’une des plus grandes fraudes au halal qui dure malheureusement des décennies.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (8 commentaires)

  1. Abdenour    

    En France, dans le pays où une grande partie de la communauté musulmane est connectée à internet, il a fallu attendre la diffusion d’un reportage sur canal + pour que le plus grand nombre de gens prennent conscience de la tromperie dont ils font l’objet. Au Maroc, internet n’est pas du tout généralisé, la diffusion de rerportages sérieux qui traitenet de questions sérieuses ce n’est pas pour aujourd’hui. Donc tout le problème est que très peu de gens seront au courant de ça, et n’attendez as que ça soit les officiels qui se bougent.

    Je ne veux pas être sceptique, mais je serai vraiment surpris que ça aille plus loin.

    1
  2. Abuljoud    

    salam

    Au contraire je pense qu’internet a bien pénétré au Maroc, même s’il n’y a pas une connexion permanente chez chaque ménage, toute la jeunesse est connectée sans exception via les cybers (pour de bonnes ou mauvaises raisons) et une grande partie des personnes adultes ayant une profession libérale ou faisant partie de l’éducation nationale s’y rend occasionnellement car la presse papier est plus une presse à scandale et n’intéresse plus personne.

    Enfin les stats Al Kanz annuelles montrent l’intérêt du Maroc son site…sans compter les milliers de ressortissants marocains en France et Belgique, qui chaque année rentrent aux pays et n’ont pas forcément envie de manger des poulets non-halals!

    Restons donc optimistes

    2
  3. nasro    

    C’est une très bonne chose que les marocains s’emparent de la question.
    Enfin, peut-être que les choses vont se mettre à bouger.

    Je me souviens qu’il y a quelque temps à l’époque où la supercherie a été dévoilée nous avions tenté d’alerter Al-jazeera pour avoir un relais médiatique dans l’ensemble du monde arabe mais sans succès.

    Si la société Marocaine pouvait nous montrer la voix, la communauté musulmane dans le monde ne lui en serait que reconnaissante.

    Il faut enfin que les sociétés qui commercialisent ces produits ait le même souci de transparence qu’elles peuvent l’avoir avec les sociétés occidentales.
    Mais ne nous leurrons pas, la faute n’imcombe pas seulement aux multinationales, ils y aussi dans les parys musulmans des importateurs verreux qui vendrait même du porc sous estampille halal.
    Celà aussi doivent être dénoncés. Et c’est peut-être là le plus dur. Quand vous vous rendez compte qu’au Qatar quand vous commencez à poser des questions on vous fait comprendre qu’il ne vaut mieux pas se mettre en travers du bisness de quelques personnes influentes vous comprennez soudainement pourquoi Al-jazeera entre autre reste muette sur le sujet pourtant grâve, puisque des pélerins en plein hadj pourrait éventuellement manger du poulet qui n’est pas halal.

    3
  4. oumwaliya    

    Salam aleikoum
    je suis pas sûre que ce soit un scandale
    puisqu’on voit aujourd’hui des savants dirent qu’il suffit de dire bismillah pour que ce soit hallal
    et comme les gens cherchent très souvent la solution de facilité ….
    sans compter que le de développement de l’agro alimentaire ds les pays musulmans n’est pas mis en a avant ,puisque ça ne s’exporte pas en europe

    4
  5. mustapha    

    Ah le halal….
    on en trouve à toutes les sauces.
    seules les associations comme AVS peuvent vraiment prétendre à un label halal et encore cette association ne peut pas garantir du halal à 100%. La part de marché d’AVS est toute petite pour ne pas dire minuscule. La mosquée de Lyon pourrait également prétendre également à ce label.
    Tout le reste ne devrait pas avoir le label halal au sens rite musulman (le label de la mosquée de Paris pourrait s’appeler quant à lui haram tellement le truc est gros).
    Nous le savons tous et pourtant la très grande et écrasante majorité des musulmans de France mangent cette viande. Pourquoi ?
    Parce que cette grande majorité s’en fiche
    Le halal pour beaucoup c’est le pas cher.
    Parce que la majorité d’entre nous n’a de musulman que le nom (faites ce que je dis pas ce que je fais..)
    Et puis, y a les industriels qui font du business(très juteux) avec très souvent les gouvernants et leurs proches de pays musulmans (Qatar, Maroc, Arabie Saoudite pour ne citer que ces pays…)
    Croyez vous que le citoyen lambda aura un jour le pouvoir de réclamer de la viande strictement halal ?
    Les choses sont comme ça depuis des décennies.
    Moi depuis que je vis en France depuis 1977 je n’ai jamais connu de boucherie halal (une vraie) mais que boucheries « musulmanes ». En région parisienne allez voir à Barbes, ou au Kremlin Bicêtre toutes ces boucheries « musulmanes » qui vous vendent de la viande bon marché estampillée hallal (avec 2 l)
    Que faut il faire ?
    that’s the question.

    5
  6. 6
  7. UmmAssyaBintZ [iPhone 4S]    

    Tout cela est très gros. Je reste septique sur pas mal de chose. Dans tout les sens. Halal pas halal. Même les boucheries musulmanes ne sont pas certifiées gala Alors on fait comment ??

    7
  8. hh1963    

    j’ai travaillé 28 ans dans l’industrie avicole, DOUX n’est pas le seul à surffer sur le hallal (GASTRONOME etc..) quand vous voyez 1 poulet estampillé DOUX ou GASTRONOME c’est des milliers qui partent pour le magreb le moyen et proche orient anonymement et tout cela sans probleme. le trafic du hallal par l’agroalimentaire de France est ENORME et depasse les frontiere de l’exagone. la filiere est à refaire entierement. OUI ont peut faire des volailles Hallal de façon rentable et SAINE. mais les gros industriels ne veulent pas cela.

    8

Écrivez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan