Egalité homme-femme : la France 57e sur 135 pays

Par Al-Kanz

En France, les attaques contre les femmes musulmanes voilées sont récurrentes au nom des droits de la femme. Et pourtant.

Avril 2013, Manuel Valls, ministre de l’Intérieur et de la Gestion sécuritaire de l’islam, déclare : « La question du voile relève d’un combat sur la condition des femmes. »

Ok, Manu. La France coule, la France souffre, mais il faut bafouer la liberté religieuse qui protège des femmes musulmanes de porter le voile comme elles l’entendent. Pourquoi ? Parce que Manu est obsédé par la mise à l’amende des musulmans en France.

Plein de lui-même, le ministre de l’Intérieur va jusqu’à faire preuve publiquement d’un communautarisme sélectif et outrancier là où d’autres seraient plus discrets, tant le deux poids deux mesures est flagrant.

Lire : Kippa et voile : la laïcité sélective et dangereuse de Manuel Valls

Pourtant, en matière d’égalité homme-femme, la France est loin du compte. Vu son classement, 57e sur 135, Manuel Valls devrait plutôt faire profil bas. Il serait d’ailleurs opportun de demander conseil au Lesotho (14e), à Cuba (19e) ou encore au Mozambique (23e) que la France devrait prendre en modèle.

Pour accéder à l’ensemble des données, vous pouvez télécharger le rapport établi par le Forum économique mondial en cliquant sur le lien suivant : The Global Gender
Gap Report – 2012
.

Une vue d’ensemble est par ailleurs possible grâce à une carte interactive. Cliquez sur l’image suivante pour y accéder.

carte-egalite-homme-femme



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (14 commentaires)

  1. mustapha    

    Très bonne remarque
    ça c’est pertinent.

    1
  2. Ben    

    Salam
    La France est souvent classée parmi les nuls, notamment l’éducation, les droits des minorités, etc. Elle est même condamnée par des juges européens pour des manquements aux obligations relatifs aux droits de l’Homme.
    L’image de la république est salie par des gens censés la servir.

    2
  3. Abou Réyane    

    et sa se permet de donner des leçons !!!

    3
  4. Abdenour    

    Je vois que les pays musulmans sont bien classé si on part du dernier (on inverse le sens du départ). Ce qui serait intéressant c’est de regarder les critères pris en compte pour faire le rapport, le rapport faisant 381 pages, et sachant à peu près à quoi je peux m’attendre, je n’ai pas trop envie de le ragarder.

    Mais effectivement le France passe son temps à donner des leçons sur une définition de l’égalité homme-femme qu’ils ont eux même mis en place et défendue, mais qu’ils n’arrivent pas à satisfaire. Mais ça c’est un grand classique, les américains, qui ont produit en Irak la plus grosse catastrophe humaine de ce siécle continuent de parler et de se porter garant des droits de l’homme dans le monde. C’est que ces pays ont compris que là, les droits de l’hommes et ceux de la femme en particilier, une précieuse carte qui permet d’affaiblir et de destabiliser les autres pays et ainsi assoir leur suprématie? Et l’ironie dans tou ça c’est que les arabes se prêtent au jeu.

    Ma mère, dans sa grande sagesse me disait : le pauvre (dans le sens celui qui inspire de la pitié) ce n’est pas celui qui n’a pas la richesse ou l’argent mais plutôt celui qui ne sait pas s’exprimer.

    4
    • Staban Tuek    

      Le fait est que les pays musulmans sont particulièrement bien classés, ce qui me fait dire que, quelque part, l’hospital se moque de la charité.

      Les choses ne sont pas parfaites en France mais il n’empèche que, si on demande à une femme oû elle préfère vivre, en France ou au Yemen, elle n’hésitera sans doute pas sur la réponse.

      Il y a encore du progrès à faire dans ce pays, que ce soit dans le domaine de l’égalité homme – femme ou dans d’autres domaines.

      Ceci étant dit, si j’en juge par le solde migratoire (encore positif en 2012), la France reste, malgré ses nombreux défauts, un pays bien plus attractif que beaucoup d’autres

      4.1
      • yousyou    

        Salam
        ou avez vous vu que les pays musulmans sont bien classé ?

        4.1.1
      • Abdenour    

        Je ne vois pas pourquoi vous avez pris comme exemple le Yemen, pays qui ne ressemble ne rien à la France. Vous avez d’autres pays classés au même rangs, par exemple la C^te d’Ivoire. Puis encore d’autres pays plus proche de la France : USA, Allemagne, suède… vous comparrez l’incomparrable.

        Et si on demandait au femmes musulmanes, puisque il en s’agit dans l’article, si elles préférent vivre en France où au Canada par exemple (j’ai pris le Cananda car, à mon avis c’est plus proche de la France que le Yemen: pays développé, bon niveau de vie et d’éducation, sécurité, probabilité de mourrir par un attentat assez faible…) . sachant qu’au Canadan, les femmes musulmanes peuvent porter leur voile en toute liberté, aller avec à l’école, travailler, elles ne sont pas stigmatisées tous les jours, traitées de soumises…. Quelle serait la réponse à votre avis?

        La France (enfin votre France) peut continuer à se mesurer aux « mauvais » éléves pour se trouver toujours « bonne ».

        4.1.2
        • Staban Tuek    

          J’ai volontairement choisi un pays très différent de la France. Etablir une comparaison avec un pays culturellement plus proche (et de surcroit non musulman) aurait été moins significatif selon moi.

          Concernant le Cananda, ma réponse paraitra sans doute facile mais si une femme musulmane préfère le Canada à la France, rien ne l’empèche d’aller s’installer là-bas.

          Ceci étant dit , je connais des persones ayant vécu au Quebec et qui en sont revenues (ce n’est pas toujours le petit paradis que l’on croit).

          J’avoue ne pas comprendre votre dernière remarque. Qu’entendez-vous par « ma France »? J’ai par ailleurs reconnu dans mon post précédent que les choses n’étaient pas parfaites dans ce pays. D’ailleurs, la France a certainement pas mal de leçons à recevoir (et dans pas mal de domaines).

          4.1.2.1
          • Abdenour    

             » J’ai volontairement choisi un pays très différent de la France. Etablir une comparaison avec un pays culturellement plus proche (et de surcroit non musulman) aurait été moins significatif selon moi. » Pourriez vous vous expliquer?

            Concernant votre réponse pour les femmes musulmanes qui préférerait le Canada, votre réponse effectivement je la trouve légère aussi.

            Sinon, « votre France » c’est celle qui abreuve ses enfants de principes comme « liberté, égalité, fraternité » quand ils sont à l’école de le République et ne leur donne pas la possibilité de les vivre dans la réalité. Pire, elle leur dit d’aller vivre ailleurs si ils les réclament. Et quand ils disent : regardez dans d’autres pays des gens comme nous vivent en toute liberté leur religion, on leur répond « rien ne vous empèche d’aller vous installer là-bas » .

            4.1.2.1.1
  5. Staban Tuek    

    @ Abdenour

    La critique envers l’égalité homme – femme en France n’est ici émise ni par un Irlandais, ni par un Suédois, ni par un Canadien. Si tel avait été le cas, j’aurais effectivement orienté ma comparaison vers l’Irlande la Suède ou le Canada, en reconnaissant d’ailleurs certaines lacunes de la France par rapport aux pays cités.

    Ors, il se trouve que la critique en question est ici émise par un musulman, d’ou une comparaison logique avec des pays ou l’islam est majoritaire.

    Concernant ma réponse sur le Canada, j’avais moi-même avoué qu’elle était facile. Ceci-dit, nous avons toujours le choix. J’ai vécu trois ans en Ille-de-France ou je ne me plaisais guère et j’ai finalement choisi de m’installer dans une région qui me convient nettement mieux. Si j’estimais que je pourrais être plus heureux au Canada ou ailleurs (ce n’est pas le cas pour l’instant), je ferais tout pour m’y installer.

    Pour le reste, je crois que vous me faites un procès d’intention.

    5
    • Abdenour    

      Je viens de découvrir pour la première fois que l’auteur de cet article est Yéménite! Et moi qui croyais qu’il était français !!! Complètement à coté de la plaque.
      Je partage donc l’info avec les lecteurs d’Al-Kanz.

      @ al-Kanz: Vous le saviez vous au moins?

      Sinon, je ne vous faits nullement un procés d’intention, je ne fais que reprendre ce que vous dit.

      5.1
      • Staban Tuek    

        Ma foi, vous êtes très perspicace.

        Pour ma part, ignorant la nationalité de l’auteur de l’article (je suppose qu’il est Français mais je n’en sais rien), je métais borné à écrire qu’il était musulman.

        Le fond du problème est que vous considérez ma comparaison avec les pays oû l’islam est majoritaire comme étant peu pertinante.

        Certes, la comparaison avec des pays ou la situation est meilleure apparait comme plus constructive. Je reconnais (et je l’ai d’ailleurs déjà mentionné) que la France gagnerait à s’intéresser à ce qui ce passe dans certains pays (Irlande, Pays Scandinaves, Allemagne, Finlande, …).

        5.1.1
  6. Staban Tuek    

    En parcourant le rapport, je m’aperçois que la relative mauvaise place de la France est liée à la parité en politique. Ors, les chiffres donnés ne semblent pas avoir été actualisés suite aux dernières élections.
    Si ces chiffres étaient actualisés et compte-tenu de la composition actuelle du gouvernement, nul doute que la France ferait un bond spectaculaire au classement et retrouverait une place similaire à celle qu’elle occupait en 2008.
    http://www3.weforum.org/docs/WEF_GenderGap_Report_2008.pdf

    Il faut noter que cette notion de parité en politique a une influence non négligeable sur le classement final.

    La France n’a pas de leçons à donner mais, finalement, pas tant que ça à recevoir.
    Là oû la France devrait revoir sa copie, c’est au niveau de l’égalité des salaires car, là, effectivement, le bât blesse sérieusement.
    Une amélioration sur ce point (en s’inspirant par exemple de l’Irlande) et la France ne serait pas loin de la première place.

    Ceci dit, le classement présenté dans ce rapport pourrait être affiné en prenant en compte d’autres critères, comme par exemple le pourcentage de femmes au sein de l’armée ou encore la répartition des tâches ménagères au sein du couple.

    6

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE