Malcolm Shabazz, petit-fils de Malcolm X, assassiné à Mexico

Par Al-Kanz

Le petit-fils de Malcolm X a été assassiné au Mexique dans des circonstances encore confuse lors d’un cambriolage dont il a été victime.

Malcolm Shabbazz petits fils de al-Hajj Malik Shabbaz, alias Malcolm X Malcolm Shabazz (au centre) en Arabie saoudite – Crédit Malcolm Shabazz

Malcolm X, devenu al-Hajj Malik Shabazz, après que, délivré de la secte Nation of Islam, dirigée aujourd’hui par l’ultraraciste Louis Farrakhan, il a recouvert la raison, eu avec son épouse Betty Shabazz six filles : Ilyasah Shabazz, Qubilah Shabazz, Attallah Shabazz, Malikah Shabazz, Malaak Shabazz et Gamilah Lumumba Shabazz.

La seconde fille du leader charismatique, Qubila Shabazz eut en 1984 un garçon, le premier de la famille Shabazz, à qui elle donna le prénom de Malcolm Lateef. C’est ce dernier qui a été tué ce jeudi 9 mai lors d’un cambriolage à Mexico, capitale du Mexique.

L’information a été révélée par le site Amsterdam News, puis confirmée sur Facebook par Terrie Williams, une amie de la famille.

I’m confirming, per US Embassy, on behalf of the family, the tragic death of Malcolm Shabazz, grandson of Malcolm X. Statement from family to come.

Si les circonstances exactes de sa mort restent encore à éclaircir, il apparaît que Malcolm Shabazz a été tué lors d’un cambriolage qui a mal tourné, lors d’un séjour à Mexico City, où il se rendit pour y rencontrer Miguel Suarez, un responsable syndicaliste expulsé le mois dernier des Etats-Unis.

Selon Juan Ruiz, collègue de Miguel Suarez, que l’on voit aux côtés de Malcolm Shabazz sur une photo postée le 2 mai dernier sur le site SFbayview, le petit-fils de Malcolm X a été violemment battu par ses agresseurs après qu’il a refusé de se faire détrousser. Ce serait dans l’ambulance qui le menait à l’hôpital qu’il a succombé à ses blessures.

Quelques heures plus tôt, le site Amsterdam News, qui indiqua que le meurtre eut lieu dans la ville de Tijuana et non de Mexico, donna une version différente des circonstances du drame. Selon cette toute première version, Malcolm Shabazz a été jeté de l’immeuble où il se trouvait par les cambrioleurs ou tué par balles.

Cette confusion explique peut-être que sur Twitter Terrie Williams ait indiqué que, compte tenu de l’enquête en cours – et des circonstances encore flou – la famille du défunt demande que l’on respecte son intimité ; tout en répondant aux internautes qui l’interrogeait qu’elle était incapable de confirmer quelques informations que ce soit.

Le jour de sa mort, jeudi 9 mai, Malcolm Shabazz répondait sur Twitter à un internaute qui lui demandait s’il était bien le petit-fils de Malcolm : « Je suis le petit-fils de Malcolm X, oui… »

Inna Lillah wa inna ilayhi rajiun. Nous sommes à Dieu et c’est à Lui que nous retournerons.

L’actualité brûlante de Malcolm X

A propos de Malcolm X et des musulmans d’aujourd’hui, il faut absolument écouter la brillante conférence donnée par Tariq Ramadan, le Suisse qui fait fuir des rencontres européennes le ministre français de l’Intérieur Manuel Valls et la porte-parole du gouvernement socialiste Najat Valaud-Belkacem.

Donnée en 1990, cette conférence est brûlante d’actualité, tout comme le fut la vie de Malcolm X. Tariq Ramadan



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. fahadi    

    allah namlaze pvahanou pvema:qu’allah le benis. incha allah.

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE