« L’homme de ma communauté qui se réveille la nuit… »

Par Al-Kanz

Se réveiller la nuit pour prier (qiyam al-layl) est éprouvant. D’où la haute récompense à ceux qui s’adonnent à cette adoration, véritable djihad.

L’un des plus grands djihads que doit mener le musulman se passe la nuit dans son lit… contre son oreiller. D’où la belle récompense à celles et ceux qui réussissent à se lever quand tout le monde dort et sacrifient leur bien-être et le confort d’un lit bien chaud pour veiller debout en prière.

Une nouvelle fois, chaleureux remerciements à l’équipe de Darifton & Compagnie.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (11 commentaires)

  1. mohamed 91000    

    Assalamou ‘alaykoum,

    BarakAllahoufik pour ce rappel ! J’aurai appris quelque chose aujourd’hui alhamdoulillah.

    Si des personnes peuvent nous donner des conseils d’organisations et des témoignages serait un plus pour beaucoup d’entre nous…

    Qu’Allah nous guide
    Wassalam

    1
  2. Abou Asma    

    Salem aylakoum wa rahmatoulah wa barakatou,

    Alors moi j’ai une bonne méthode quand la prière est tôt comme en cette période,je dors avec mes chaussettes, exclusivement réservé à mon lit,pas celle du travail lol,comme cela je suis plus motivé à me lever, ça peut paraitre bizarre pour certains mais je sais que dans ce cas-là,je n’ai pas à laver mes pieds et je gagne du temps.Par contre il ne faut pas oublier de respecter les règles de l’essuyage des chaussettes,c’est à dire de ne pas dépasser 24H pour le résident et 3j pour le voyageur.Voilà à chacun sa méthode, mais il ne faut pas oublier également l’intention avant de se coucher!! Cacher son téléphone ou son réveil,comme cela quand il sonne,il faut faire l’effort de l’éteindre comme le mettre sous le lit et ne pas l’avoir à porter de main sinon on l’éteint sans s’en rendre compte…
    et le plus important ne pas oublier toutes les invocations avant de se coucher et voici un bel exemple à méditer…Arrêtes-toi un moment et médites [ce point], il صلى الله عليه وسلم dit à Fatima :

    « Sollicites-moi au sujet de mes biens autant que tu le veux. »

    Remarques cette restriction : « au sujet de mes biens autant que tu le veux. », de mes biens : c’est à dire tout ce que tu choisis et désires, parmi mes biens demandes-le moi : comme nourriture, argent, cheval, servant… « Sollicites-moi au sujet de mes biens autant que tu le veux. ».

    Et s’en remettant à cette parole, Fatima vint un jour, fatiguée des tâches ménagères et dis :

    « Je souhaiterai un servant [comme aide]» , et sa parole entre dans le cadre de la parole : « Sollicites-moi au sujet de mes biens autant que tu le veux. » et une fois de plus, même dans une telle situation, il صلى الله عليه وسلم lui enjoignit le rappel [d’Allah] et l’adoration, il صلى الله عليه وسلم dit :

    « Ne vais-je pas t’indiquer une chose meilleure encore qu’un servant ? »
    « Bien sûr ! » répondit t-elle.
    Il صلى الله عليه وسلم dit alors :
    « Tu dis :
    gloire et pureté à Allah33 fois ( سبحان الله ) avant de se coucher,
    louange à Allah 33 fois ( الحمد لله ),
    et Allah est le plus Grand 34 fois ( الله أكبر ) »,
    cent en tout,
    il dit صلى الله عليه وسلم : « Cela t’es préférable que de posséder un servant ».

    Les savants ont tiré comme enseignement de cela que le rappel est une source de force physique pour le corps.

    On rapporte d’Ibn Taymiyyah qu’il restait évoquer Allah dans la mosquée [ de l’aube ] jusqu’au matin.

    Ses compagnons lui dirent :

    « Pourquoi ne délaisserai-tu pas cela ? »

    Il leur dit : « Si je le délaissais, mon corps s’en verrai affaibli. »

    Car le rappel d’Allah apporte à son auteur une force physique.

    Il lui dit صلى الله عليه وسلم :

    « Ne vais-je pas t’indiquer une chose meilleure encore qu’un servant ? »

    elle dit : « Bien sûr ! ».

    Et il صلى الله عليه وسلم ne lui donna pas de servant mais elle repartit avec ce rappel.

    Un rappel d’Allah le Tout Puissant lui donnant force.

    ‘Ali Ibn Talib qui, présent, entendit ce rappel, rapporte à son propre sujet :

    « Je ne l’ai jamais délaissé [ce rappel], ne serait-ce qu’une seule nuit, depuis que je l’ai entendu du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم. »

    Et dans un de nos cours, récemment, je vous ai donné deux exemples de savants ayants aussi prononcé cette parole : « Je ne l’ai jamais délaissé »

    L’un d’eux était Ibn Taymiyyah et le second ? Vous rappelez vous ou non ?
    – « Al-Qurtubi » dans l’assemblée.
    -Al-Qurtubi, na’am.

    ‘Ali dit donc :

    « Je ne l’ai jamais délaissé [ce rappel], ne serait-ce qu’une seule nuit, depuis que je l’ai entendu du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم. »

    Ses compagnons présents lui demandèrent :

    « Pas même la nuit de [la bataille de] Siffin ? »
    il dit : « Pas même la nuit de Siffin ! »

    Qui était une nuit difficile, de combats, de parcours [difficiles] et autres, il dit que même cette nuit, il n’oublia pas de le prononcer.

    Qu’Allah récompense nos savants.

    2
    • Soual    

      السلام عليكم و الرحمة الله و بركاته

      بارك الله فيك لذكركم

      يا أخي الركريم أبو أسمة

      أنين وجدت الدليل علي هذا. يعني في أي كتب أو أقوال العلماء أو غير ذلك باللغة العربية ؟

      جزاك الله خيرا

      2.1
  3. djceline    

    il faut de la volonté, c’est pas donné à tout le monde, nous connaissons un frere qui machallah fait kiyam lil toute l’annee, c’est que dire? toute l’annee kiyam lil, je n’ai pas de mots c’est des gens qu’allah aime car les gens qui font kyam lil sont prochent d’allah swt, qu’allah nous permettent aussi de faire parti des gens qui l’invoque à l’heure ou tout le monde dort…………….. Que dire aussi des freres qui avec leurs epouses en plus d’avoir memorisé le coran le cloture toute les semaines, il y a des gens en france machallah…..moi je suis loin de ce niveau tres loin qu’allah me pardonne et m’aide…………………………..

    3
  4. sonia [iPhone 4S]    

    Salam alikoum,
    Je n ai pas compris la techniquer du frère avec ses chaussettes? Quelqu un ici pour m expliquer? Barakallah ou fikom

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE