Mosquée de Tours : promesse d’une subvention publique

Par Al-Kanz

La mosquée de Tours en cours de construction devrait voir sa partie culturelle subventionnée par la mairie de la ville.

Mosquée de Tours : une subvention publique promise
Maquette de la future mosquée de Tours

Depuis plusieurs années, les Tourangeaux musulmans oeuvrent à la construction de leur future mosquée. Non sans mal, puisque, comme la quasi-totalité des mosquées à venir en France, le financement dépend des collectes d’argent auprès des fidèles.

Du goutte à goutte laborieux loin des fantasmes racistes d’islamophobes tels Elisabeth Chemla, ancienne administratrice du site xénophobe Proche-Orient.info à qui le Figaro Magazine donne une pleine tribune dans le numéro de ce week-end.

A tout comme ailleurs donc, on avance comme on peut. Et parfois, les pouvoirs publics décident de financer le chantier. Certains édiles en dévoyant le principe de la laïcité, d’autres en restant dans les clous et en respectant la loi française.

Mosquée de Tours : une subvention publique promise
Le chantier en cours

Les premiers ont très souvent l’intention de récolter les fruits de leur clientélisme, dont les musulmans ne sont pas les seuls bénéficiaires – les communautaristes sélectifs de droite sont à cet égard très fort quand il s’agit d’accorder des faveurs à certaines communautés en France.

Les seconds évoquent un traitement égalitaire. Si la mairie finance des projets culturels portés pas des catholiques, des bouddhistes, des juifs, des protestants, des sportifs, des artistes, etc., il n’y a rien qui interdirait et qui doit interdire que des projets culturels issus de la communauté musulmane soient aussi financés par les pouvoir publics.

C’est ce que semble avoir décidé la mairie de Tours, comme on l’apprend dans le reportage suivant.

En 2010, Salah Merabti, interviewé dans ce reportage, intervenait sur Al-Kanz pour apporter quelques précisions.

Le projet de la mosquée de Tours n’est pas le fruit d’une quelconque décision d’élus de Tours, il émane de la volonté de l’équipe administrante de la mosquée rue Lobin. Bien au contraire, les élus ne nous avaient pas faciliter la chose, d’une promesse à l’autre, nous n’avons jamais rien obtenu à ce jour et nous n’attendons pas grand chose a moins d’une mouhdjiza [NDLR : miracle].

Nous recevons plus de 900 personnes chaque vendredi, Al hamdoulilah ! et chaque jour nous voyons le nombre de fidèles augmmenter. Chaque fête de l’Aïd, nous recevons plus de 6 000 fidèles au parc des expositions dans des condtions déplorables ou nous payons des loyers faramineux pour 3 heures de présence.

Les mosquées pavillons/garages et caves fleurissent à Tours. Il est normal de construire une mosquée en conséquense des problèmes rencontrés et au prorata du nombre d’habitants musulmans de cette belle ville de Tours. Ce n’est pas un lux et ce n’est pas tout les jours qu on construit une mosquée et je pense à moins de me tromper, elle sera la dernière mosquée d’une tel envergure qu’on construira à Tours Indre-et-Loire.

Nous avons plus de 1 000 enfants scolarisés en langue arabe dans des conditions inacceptables pour quiconque ayant conscience, nos enfants ne méritent-ils pas un meilleur accueil ? Pour organiser une conférence, nous sommes obligés de quémander une salle de même pour organiser les funérailles de nos défunts. Je peux vous citer encore bien des choses manquantes à la communauté musulmane de Tours et ses environs, mais je préfère m’arrêter là et vous invite à nous rendre visite pour mieux appréhender la situation.

SVP cessons d’être complexés, nous sommes des citoyens français à part entière avec nos devoirs et nos droits, agissons comme tels. Nous vous accueillerons avec plaisir.

Recevoir un quelconque financement de la part des autorités publiques ou de pays étrangers ne nous paraît pas souhaitable. Il nous paraît absolument indispensable de veiller à une indépendance totale, garante d’une autonomie non négociable. Cela dit, on peut comprendre que la difficulté à récolter les fonds nécessaires pour achever la construction d’une mosquée puisse amener à accepter de tels financements. Espérons que les musulmans s’éloigneront de plus en plus de ces fausses bonnes solutions.

Si vous voulez soutenir financièrement le projet de la mosquée de Tours et ainsi soulager les musulmans de cette ville, rendez-vous sur le site dédiée et faites un don : Soutien à la mosquée de Tours.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE