Epinay-sur-Seine : une marche contre l’arbitraire du maire et la fermeture de l’unique mosquée

Par Al-Kanz

A Epinay-sur-Seine, le maire a puni les musulmans pour avoir osé lui tenir tête. Aujourd’hui la mosquée est fermée, les musulmans prient dans une tente.

Epinay-sur-Seine : une marche contre l'arbitraire du maire et la fermeture de l'unique mosquée
via Ajib.fr

A Epinay-sur-Seine, le maire, Hervé Chevreau, ne veut rien entendre : les musulmans doivent lui obéir et faire ce qu’il a décidé et seulement ce qu’il a décidé. Parce qu’ils refusent d’être traité comme au temps des colonies, les musulmans de la vie sont aujourd’hui privés de mosquée. Priant sous une tente, ils subissent le diktat du maire, qui face à leur fronde avait décidé leur mise sous tutelle, avec pour tuteur… Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris. Comme au temps des colonies donc.

Voilà quelques jours, une marche silencieuse a été organisée pour protester contre l’arbitraire d’un édile qui a décidé de punir toute une communauté qui refuse de se mettre au pas.

Comme Jean-Christophe Lagarde à Drancy (93), Hervé Chevreau voulait son Chalghoumi. A son grand dam, il est tombé sur des citoyens musulmans avertis et suffisamment armés intellectuellement pour refuser d’être instrumentalisés et utilisés comme variable d’ajustement d’une politique municipale, comme c’est le cas dans de très nombreuses villes de France. Les musulmans d’Epinay-sur-Seine payent leur volonté d’indépendance.

Pour découvrir ou redécouvrir les graves dérives qui ont lieu à Epinay-sur-Seine depuis des années, écoutez le témoignage d’un des responsables en charge de la mosquée, aujourd’hui fermée.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (20 commentaires)

  1. OumAyoub [iPhone 4]    

    Salam 3aleykum, c’est triste … C’est un aperçu de ce que peut engendré ce fameux « Islam de France » . Comme si l’Islam était une pâte à modeler que l’on peut déformer à volonté et que l’on pouvait « françisé ». Le frère machaAllah est courageux et persévérant ainsi que tous ceux qui l’accompagne dans cette lutte afin d’obtenir un lieu de culte digne. Qu’Allah leur accorde le succès! Amine.

    1
    • Madani    

      H.O.N.T.E.U.X.

      1.1
    • mustapha    

      Bonjour
      Pourquoi ecrivez-vous que ce qui passe à Epinay est directement engendré par « l’Islam de France » Franchement quel rapport et que souhaitez vous ?
      – Un islam à la mode Wahabite de l’Arabie Saoudite où on coupe la main des voleurs ?
      – Un islam à la mode du Qatar avec sa politique de carnet de chèque et d’encouragement à la haine entre justement musulmans ?
      Croyez vous que dans ces pays, que le site d’Al-Kanz de manque de plebisciter à chaque occasion, vous auriez pu manifester comme le fait cet homme courageux à Epinay ?
      allons, réveillez vous, réflichissez et faites travailler votre cerveau un peu au lieu de montrer du doigt celles et ceux qui veulent un Islam de France sans consultat , sans la mosquée de Paris, sans l’Algérie et le Maroc mais avec la liberté, la tolérance, le savoir et la foi

      1.2
  2. SULTAN    

    Je suis admiratif devant ce jeune Frère, triste pour la communauté, malheureusement d’ou je suis je ne peut que participé qu’avec des invocations,…

    2
  3. abdo    

    Assalamo aleykoum,

    2014 approche à grand pas.
    Ceux et celles qui ne sont pas inscrit sur les listes électorale d’Epinay sur seine et de France,
    peuvent encore le faire.
    Agissons, plutôt que de toujours réagir.

    3
  4. nasro    

    Il ne reste qu’a sanctionner par les urnes.
    Dans moins de 12 moins il faudra voter.

    4
  5. muslim français    

    Salam
    il-faut alerter la presse et les médias
    envoyer des courriers a votre député avec une copie de votre carte électorale

    5
  6. yop    

    Le maire a financé entièrement cette « mosquée » qui est plutôt un entrepôt converti en salle de prière,
    donc il peut l’ouvrir et la fermer à sa guise…
    Arrêtons de quémander et de pleurnicher,
    achetons et bâtissons par et pour nous mêmes.

    6
    • mohamed 91000    

      Assalamou ‘alaykoum,

      Facile à dire mais pas facile à faire car en France pays « démocratique » le MAIRE a toujours le dernier mot… Et en plus il y a le droit de préemption des mairies qui peut empêcher toute transaction.
      Il faut surtout faire des dou3as…

      Wa Allahou A3lem

      wassalam

      6.1
  7. oum    

    pourquoi les musulmans n’achètent pas leur propre mosquée? ou la faire construire? je comprends pas…

    7
    • The Good Dictator    

      Salam vous croyez vraiment que c’est facile une mosquée ca coûte cher quand même enfin si les Qatari pouvait nous aider au lieu d’acheter le PSG et d’autres futilités –‘ je parle en connaissance de cause ne me cassez pas s’ il vous plaît.

      7.1
  8. oum    

    j’ai pas dit que c’est facile ….ça se saurait !
    et pourquoi demander des sous au qatari ? ils habitent ici? il faut mettre un point d’honneur à l’indépendance budgétaire des mosquées, que ce soit par rapport à la france, ou à l’étranger
    dans ma ville, il y a plusieurs projets de mosquées en cours inchAllah, et pourtant les musulmans ont des revenus modestes
    et si un maire coince, peut être qu’une ville voisine sera plus accueillante…il faut déjà demander pour être fixer!

    8
  9. Gargouille    

    Assalam alaykoum,

    Pitié, un peu de retenu dans vos commentaires. Nous avons les sous, et une équipe prête à gérer un projet, mais la Mairie empêche tout projet de se concrétiser via le droit de préemption.
    Ce que nous demandons, c’est simplement la liberté de culte, sans injonctions, ni intimidations, et encore moins d’immixtions. L’indépendance vis à vis des consulats et des autorités publiques est-elle un vain mot?

    9
  10. abusakina    

    A chaque fois qu’un évenement se passe en France, certains nous invitent à voter, pas plus loin que l’année passée, dans les mosquées, durant les khoutba certains imams nous enjoignaient à voter…

    Voter pour qui ? après Sarkozy, on a eu droit à quoi ? le mariage pour tous et la situation des musulmans ne c’est ni amélioré ni même elle à stagnée…

    Elle s’empire, alors svp plait arretez avec vos histoires de votes !!!

    Craignons juste ALLAH comme il se doit, et ALLAH 3aza wa djal nous facilitera !!!

    10
  11. Faytiss    

    Salam aleykoom

    À ceux et celles qui dégainent le mot ‘´acheteŕ´ à tout bout de champ, si le volet financier était l’unique problème je verrais la pertinence du refrain. Il se trouve qu’il y a un detail qui s’appelle le droit de préemption et la mairie peut bloquer n’importe quel projet avec cette prérogative. Par ailleurs, la communauté musulmane n’est pas une communauté qui roule sur l’or, avec des cohortes de médecins , davocats, de notaires, de capitaines d’industrie ou même de commerçants prospères comme on peut en trouver chez d’autres communautés religieuses. Un musulman à plus de personnes à nourrir qu’un autre français donc il ne peut pas forcément fournir un effort financier qui soit assez conséquent pour donner naissance à une mosquée. Donc acheter, acheter,c’est plus facile à reprocher aux autres qu’à mettre soi même en œuvre……

    Wa aleykoom salam……

    11
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      je ne suis pas d’accord : nous avons largement les moyens non pas certes individuellement mais collectivement. Le problème ne vient d’une absence de ressources, mais 1) d’une absence du sens des priorités, 2) d’une carence en ressources humaines efficaces et proactives.
      Du reste, l’argent est totalement secondaire : la baraka d’Allah est infinie. Faut-il encore que nous la méritions.

      11.1
  12. Abdelhak    

    Salam Aleykoum

    A Epinay, le maire est dans son droit car c’est lui qui a financé la construction du lieu de culte. Il peut donc le louer et en donner la gestion a qui bon lui semble.

    Les musulmans d’ Epinay ne peuvent pas se plaindre aujourd’hui d’ingérence alors que c’est eux-même qui ont sollicité la mairie à l’origine.

    Ils n’ont pas voulu faire preuve de patience pour construire leur propre mosquée. Ils ont préféré la facilité et la rapidité d’un coopération avec le maire et ont donc perdu leur indépendance.

    Triste réalité.

    Wa salam

    12
  13. Abuljoud    

    salam

    Apparemment la mosquée aurait de nouveau ouvert. Avez-vous entendu la bonne nouvelle? J’espère ne pas m’être trompé!

    13

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE