Après Viber, Whatsapp et Skype bloqués dès cette semaine en Arabie saoudite ?

Par Al-Kanz

Arabie saoudite. Après le blocage de Viber la semaine dernière, les applications Whatsapp et Skype pourraient connaître le même sort à la fin de la semaine.

whatsapp skype viber bloqués en Arabie saoudite ?
Crédit Bintnet

Dernier avertissement avant sanction. L’Arabie saoudite vient de rappeler à l’ordre Whatsapp et Skype. Si ces sites de communication en ligne ne fournissent pas aux autorités du royaume les moyens de surveiller les contenus diffusés sur leur réseau respectif, ils pourraient voir leur application tout bonnement bloquée.

Sommées de permettre à l’organe de régulation saoudien, le Communications and Information Technology Commission (CITC), d’avoir un oeil sur ce qui se dit et s’échange à travers leur application respective, Whatsapp et Skype ont jusqu’à samedi 22 juin, soit à ce jour moins d’une semaine, pour se mettre en conformité avec les exigences des autorités.

A défaut de quoi, elles subiront le même sort que l’application Viber, bloquée la semaine dernière. Interviewé par le site Arabnews, Abdullah Al-Darrab, patron du CITC, menace sans détours : « Nous leur avons donné une semaine pour se conformer [à nos exigences]. Depuis mars, nous nous entretenons avec eux, en vain. Cela ne nous a laissé d’autre choix que de bloquer ces services, à commencer par Viber. »

Si d’aucuns évoquent une volonté à peine voilée des autorités de vouloir pratiquer la censure, il pourrait s’agir plus prosaïquement de protectionnisme : les trois opérateurs saoudiens, Saudi Telecom Co, Etihad Etisalat (Mobily) et Zain auraient demandé au gouvernement d’intervenir pour les protéger de ces redoutables concurrents.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. ELSEVILLANO    

    Assalam alykoum,

    Les mêmes demandes ont été formuler par l Arcep (autorité française de régulation des télécoms )afin que skype se déclare en tant qu operateur téléphonique. Le but est de pouvoir réaliser des écoute téléphoniques ce qui n ‘est pas légales encore.

    Voici pour le lien
    http://www.01net.com/editorial/588587/skype-refuse-de-se-declarer-operateur-l-arcep-saisit-la-justice/

    http://www.numerama.com/magazine/25357-l-arcep-saisit-la-justice-contre-skype-pour-le-rendre-ecoutable.html

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE