Ramadan : pour Carrefour et Leclerc, les musulmans descendent toujours d’Aladin

Par Al-Kanz

Ramadan. La plupart des enseignes de la grande distribution ont le plus grand mal à considérer le consommateur musulman autrement que dans un orientalisme dépassé et déplacé.

Ramadan. On les attendait, ils sont arrivés. Les catalogues de la grande distribution à quelques jours de ramadan ont été distribués dans les boîtes aux lettres. Même constat que les années précédentes.

catalogue Leclerc ramadan saveur orientcatalogue orient saveur ramadan

1- L’argent des musulmans est toujours autant prisé. A l’approche du mois de ramadan, les catalogues visent très clairement les musulmans. Pourtant, la plupart des enseignes de la grande distribution se refusent à l’admettre et encore moins à le reconnaître officiellement. On assume l’hypocrisie et la morgue : oui, le consommateur musulman rapporte beaucoup d’argent. Oui, en ces temps de crise, il demeure une valeur sûre. Mais, il est hors de question de témoigner le minimum de respect qu’il lui est dû, comme du reste à tout autre consommateur.

Ramadan : les musulmans descendent toujours d'Aladin pour Carrefour et Leclerc

2- Parce que l’on assume pas cette hypocrite vénalité, on se réfugie derrière un orientalisme dépassé et insultant à l’égard de tous ces musulmans qui ne sont pas arabes : Turcs, Maliens, Pakistanais, Français dits « de souche », Sénégalais, Indiens, Bosniens, etc., disparaissent. Ils n’existent pas, sinon comme ce qu’ils n’ont jamais et ne seront jamais, en l’occurrence des descendants d’Aladin. Il y a ce qui relève d’un xénophobie bienveillante. Fondamentalement allogène, le musulman n’aura droit de cité qu’à travers la figure d’Usbek et Rica, la philosophie en moins, l’odeur de merguez en plus. La duplicité est poussée jusqu’au ridicule. On jure mettre à l’honneur les « saveurs d’Orient » dans un catalogue qui au fond n’est pas si oriental que cela avec ses lasagnes halal, ses sauce bolognaises et autres burgers.

reghalal leclerc catalogue ramadan

Evidemment, la grande distribution se défendra de tout mépris et de toute frilosité. Chaque année, Auchan botte en touche et explique aux journalistes qui s’interrogent que c’est dans un souci d’ouverture aux non-musulmans que ses catalogues ne mentionnent jamais le ramadan. Longtemps, Carrefour a évoqué la neutralité politique et religieuse. Les mauvaises langues avanceront que ces précautions disparaissent lorsqu’il s’agit de « fêter Pessah« . Dans ce cas, Auchan n’hésite pas à afficher en couverture du pain azyme, la matzot de Pessah, fête on ne peut plus religieuse.

Catalogue Auchan Pessah

Même coïncidence chez Carrefour*.

Carrefour casher

La vérité, c’est qu’au lieu de participer à une évolution des mentalités en assumant, à l’instar de Casino, la volonté de toucher les musulmans pendant le ramadan, ces enseignes, en particulier Auchan, entretiennent une culture du mépris. Tous les clients ne se valent pas. Il en est que l’on méprise. Evidemment, il est toujours des observateurs extérieurs qui expliqueront ce mépris par une candeur mercantile. Il n’y aurait aucune hypocrisie, mais simplement des stratégies commerciales. Ils pourront du reste appuyer leurs explications bancales en avançant la présence d’alcool dans ces catalogues. Comme ces vins marocains dans l’un des catalogues ramadan de Leclerc.

alcool ramadan sidi brahim

D’un point de vue stratégique, cette hypocrisie joue contre la grande distribution. On voit se multiplier depuis plusieurs années des supérettes qui ne désemplissent pas : MaklaCenter à Stains (93) et aux Mureaux (78), Val Prim à Mantes-la-Jolie (78), le Jardin du Val à Argenteuil, H Market à Aulnay-sous-Bois (93) et tant d’autres dans toute la France. Que Carrefour, Auchan, Leclerc continuent à insulter l’avenir. Il n’est meilleurs alliés objectifs des entrepreneurs musulmans que ces enseignes de la grande distribution. Continuez.

* En 2012, Carrefour avait enfin décidé d’assumer sa volonté de toucher les consommateurs musulmans : Ramadan : cette année, Carrefour assume.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (17 commentaires)

  1. nounou    

    salam a3laykoum

    vous avez ecrit bosniens au lieu de bosniaques.

    J’ai toujours pensé que ces prospectus ne s’adressent pas aux musulmans, car les musulmans, prospectus ou pas, achètent comme des dingues, loin de l’esprit de ce que doit être le jeûne du mois de Ramadan. Pour moi, ils cherchent plutôt à faire d’une pierre deux coups en attirant le client non-musulman qui, lui, n’aime du musulman rien d’autre que le couscous, le tagine aux amandes, la danse du ventre et les promenades à dos de chameau au clair de lune…
    On colle aux clichés pour mieux appâter en quelque sorte.

    Evidemment, vous avez raison, quand il s’agit des fêtes juives, c’est une autre sauce qu’on nous sert…

    Si seulement nous étions aussi solidaires que le sont les juifs entre eux, enfin bref.

    Mes frères et soeurs, à l’approche de ce mois béni, rappelons-nous:

    D’après Abou Oumama Al Bahili (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il y aura dans ma communauté des hommes qui mangeront diverses variétés de nourritures, qui boiront diverses variétés de boissons, qui se vêtiront de diverses variétés d’habits et s’exprimeront avec éloquence; Ceux-là sont les plus mauvais de ma communauté ».
    (Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2088)

    contentons-nous du necessaire incha Allah

    1
    • Mirabeelle    

      Vision de nounou à creuser !

      Il est probable que ces catalogues visent largement les non-musulmans, qui seraient repoussés par une mention « ramadan » ou un thème « trop musulman ».
      De la même façon que les personnes qui sont scandalisées à l’idée de viande halal à la cantine peuvent être EXACTEMENT celles qui raffolent du couscous royal servi dans les restaurants marocains (peu importe la halalitude de la viande).

      Car les charmes orientaux de l’Arabie, ou Marrakech l’Exotique, c’est sooo chic !
      Ou encore, comme ces gens qui ne sont pas racistes car ils ont « un pote arabe ». Ou noir. Jamais « musulman » par contre.

      Pour en revenir au sujet, il serait interessant de demander à des non musulmans s’ils consomment davantage de produits orientaux pendant cette période. Puis de leur demander ce que leur inspirent ces catalogues.

      Mirabeelle

      1.1
    • Oum Imène    

      Salam alaykoum,

      @ nounou,
      Bosniens : citoyens de la Bosnie-Herzégovine
      Bosniaques : l’origine ethnique
      (tout dépend de l’intention de l’auteur)

      Sinon, à nous – les musulmans – de savoir gérer notre jeûne et nos priorités.
      Soyons responsables.

      Oum Imène

      1.2
  2. nasro    

    Les chameaux, c’est trop!

    2
  3. Smile    

    Salam,
    Dans la réclame des fêtes de fin d’année tous les magasins proposent des produits variés…
    Poissons,fruits exotiques, des présentation sous forme de verrines, petite leçon gastronomique en perspective, avec des couverts en argent, de jolis verres et de jolies petites nappes immaculées de blancheur … Avec des p´tits décors la classe !

    Pour les zarabes qui comprennent rien a la vie c’est : Burger halal, club sandwich MAXI halal, pizza halal, sauce spaguitti bœuf halal… Et gazouze…
    Les Zarabes sont italiano-américains ?

    3
  4. Smile    

    Sinon il reste le couscous en palette à l’entrée du magasin, entre les bidons de 5 litres d’huile et les sacs de riz en face des concentrés de tomates et des pois chiches.

    4
  5. Smile    

    Et puis… Avec un peu de chance la fête du cirque sera au rendez vous. Promis j’apporte mon appareil photo.
    J’aime bien les souvenirs…

    5
    • Batoul    

      Assalamu aleykum,

      et puis ce sont des produits qui donnent envie, après des heures de jeûne, en plein été, quand on a plus soif que faim… Mmmm un bon burger dégoulinant de graisse et une bonne lasagne… tout dans la finesse.

      5.1
  6. Aziz [iPhone 4]    

    Assalamu aleykoum
    Tout ca n’est que de notre faute, eux ils ne font que surfer sur une vague qui rapporte, quand nos frères et soeurs comprendront que le mois béni de Ramadan est entre autre un mois de privation plutôt que de surconsommation…

    6
  7. oum taha    

    salam aleikoum

    soubhnallah !!! je souris en lisant vos commentaire soubhnallah le ramadan est devenu un concours a la plus belle table de ramadan les freres exigent chaque jours des repas différent (harira fard !!!) bourek filfla etc

    et les soeurs remplissent leur blog de recette avec 36 plats et se font des concours sur la nourriture kheir

    je sais que l’on a le droit de manger que le fait de manger soit une adoration mais de la , a la sur consomation soubhanallah kheir insh allah

    7
  8. labelette    

    entièrement d’accord avec Aziz, les gens surconsomment pendant le mois de Ramadan, le service marketing des supermarchés en profite pour donner encore plus envie … et faire rêver d’Orient (chameaux, tajines et compagnie) les autres puisque pour 95 % des Français, le ramadan c’est pour les arabes !
    Quand les musulmans redonneront au mois de Ramadan sa vraie valeur, alors là ça changera….

    8
  9. Mettoud Man [iPhone 4]    

    As Salam Aleykoum, Étant moi même reconverti depuis peu par la grâce d’Allah, en voyant ces catalogues pulluler j’aurais pu me tromper et manger en continu pendant 30 jours! Rechargeons notre foi et non nos estomacs!

    9
  10. Ahmed3    

    Ah le bon vieux ‘Alâ’ ud deen est de retour !

    10
  11. Mehdi    

    Sans vouloir ternir l’ambiance. Sachant que le ramadhan n’est pas du tout une fête culinaire. Ni comme l’ont precisé beaucoup n’est pas le mois de l’excès. Alors pourquoi vouloir que carrefour mette « ramadan’ dans leur catalogue puisque de toute façon ça n’aura aucun rapport avec le ramadan. Certes nous mangeons et plus que de raison dans ce mois. Mais c’est le mois du coran alors a part mettre des coran en première page. Je vois pas ce qu’on attend de carrefour.

    Le griouj, la harira, la chorba etc.. ca n’a rien a voir avec le ramadan c’est des traditions du maghreb qui ont accompagnés nos repas du ramadan.

    Et si ils sont decomplexés par rapport à Pessah, ou Noel, c’est leur choix. Ne demandons pas a détourner le ramadan plus qu’il ne l’est le rendre encore plus commercial, ou aimer ce mois parce qu’il y a plein de sketch a la tele des cameras cachés plus de nourritures etc.. Alors je comprends l’article et je suis vraiment d’accord avec son analyse.
    Mais je pense que le fait qu’il ne l’assume pas est plutot un bien qu’un mal même si ce n’est pas volontaire de leur part.

    11
  12. Magali    

    Salam Aleykoum,

    Moi-même convertie je ne me sens pas concernée par la majorité des étalages dans les grandes surfaces. Non je ne mange pas de gâteaux « arabes », ni de harira, et oui je suis la Sunna, mais des fois et bien souvent (et oui même pendant le Ramadan) je mange français – enfin à ma sauce.

    ça devient agaçant cette assimilation musulmans=maghrébins=couscous=corne de gazelle
    euuuh ok déjà on mange pas trop pendant le jeûne, et sinon vos supers produits pourquoi ils sont pas là toute l’année? Vous savez que les musulmans ils sont là tout le temps?

    Enfin bref pour moi c’est du gros mépris! et bien sûr complètement à l’encontre du principe même du jeûne. Si encore c’était spécial « Eid », et même ils garderaient les chameaux et les tentes de bédouins.

    12
  13. Marling    

    Malheureusement, ce que vous dites ne concerne pas que les musulmans, et pas que Carrefour. Pour pas mal de monde, dès qu’il s’agit de faire de l’argent facilement, c’est souvent au mépris des consommateurs.

    On sait que le consommateur viendra forcément acheter et pour pouvoir en vendre plus on va vendre moins cher en baissant la qualité. Et finalement, ce principe existe déjà avec les produits premiers prix. Ces produits ne sont pas tous à mettre dans le même panier, mais y’en a pas mal qui ne devraient selon moi même pas être vendus, ceux-ci étant bourrés de saloperies en tout genre pour masquer le peu de matières premières.

    Il y a peu, un ami avait posté sur son mur Facebook une photo prise dans un supermarché vers chez lui : les produits halal étaient vendus dans le même réfrigérateur que… la viande pour animaux.

    Un autre hier m’a indiqué qu’un supermarché Carrefour proposait des promotions pour le Ramadhan avec en particulier des promos sur… le vin.

    Et voyez-vous, moi qui suis français comme on dit de « souche », non croyant, je trouve que ces pratiques scandaleuses et irrespectueuses envers ses clients et vous avez donc bien raison de les condamner.

    13

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE