Tarawih se prie à l’heure de l’icha, pas avant

Par Al-Kanz

Tous les soirs de ramadan, à la mosquée, les croyants se réunissent pour prier tarawih, prière facultative, qui doit avoir lieu après la dernière prière obligatoire du jour.

jama masjid
Jama Masjid (Inde) – Crédit Koshyk

Edit 22h54. Commentaire de Bilal, lecteur d’Al-Kanz. « Cheikh Said Al-Kamali grand savant du Maroc l’a confirmé aujourd’hui a la mosquée de Trappes, apres Salat Maghreb ce sont des nafilas et tarawih ne peut se faire avant Isha. »

Quelques jours avant le mois de ramadan, une fatwa (avis juridique) particulièrement choquante a circulé par SMS.

Tarawih se prie après l’icha

Comme chacun le sait, tous les soirs de ramadan, après la prière de l’icha, dernière prière du jour, a lieu la prière de tarawih. Tarawih est une prière facultative. En d’autres termes, les croyants ont la possibilité de l’accomplir ou ne pas l’accomplir. La prière de l’icha, en revanche, est une prière obligatoire, que l’on doit accomplir selon un horaire bien défini.

Reprenons : l’icha, dernière prière obligatoire du jour, comme les autres prières, doit être accomplie selon un horaire bien défini et c’est après celle-ci qu’est accomplie la prière de tarawih.

Or une fatwa, qui a surgi tout juste avant ramadan et qui a été largement diffusé par SMS, a décidé de modifier cette pratique bien ancrée.

Un avis reposant sur une erreur d’interprétation ?

La fatwa en question indique qu’elle a pour but de « faciliter » la vie des musulmans, car la prière de l’icha et de tarawih sont tardives. La difficulté est réelle : en région parisienne, la prière de l’icha débute aux alentours 23h30*, celle de tarawih dix à quinze minutes plus tard et dure environ une heure.

Pour autant, est-ce là en soi un argument suffisant pour changer l’horaire d’une pratique relevant de l’adoration ? Parce que c’est bien cela qu’il s’agit : une des deux options que cette fatwa propose aux musulmans, c’est d’avancer la prière de tarawih et donc de l’accomplir à l’heure de maghrib, avant même le début de l’heure de la prière de l’icha.

Bien évidemment, a priori, un tel avis juridique est plaisant : pouvoir rentrer plus tôt à la maison au lieu de rester debout très tard, tout cela après une longue journée de jeûne. Pour ceux qui doivent travailler le lendemain, mais pas seulement, cela a de quoi séduire.

Le problème, c’est que, dans la fatwa, la possibilité de prier le tarawih avant l’heure de icha est fondée sur un avis attribué à des savants de l’école hanafite. Or, il semble bien qu’il y ait eu confusion dans la compréhension de cet avis, comme il apparait en conclusion d’un article traitant de la question, publié sur le site de Mouhammad Patel.

« Ce qui a été admis par certains hanafites, comme développé précédemment, c’est la possibilité de faire la salât de Tarâwîh avant l’accomplissement effectif de la prière obligatoire de ‘Ichâ, mais cela, à condition que l’heure de ‘Ichâ ait déjà débuté. »

Prier le Tarâwîh à l’heure de Maghrib serait-il autorisé par des hanafites ?

Une prière difficile, un moment extraordinaire

Nous le savons tous, la prière est un pilier absolument fondamental de la vie du croyant et plus généralement en islam. On ne compte plus les versets coraniques et les hadiths qui appellent à accomplir – au sens premier du terme, c’est-à-dire à la faire de façon pleine et complète –, la prière non seulement avec dévotion, mais encore avec rigueur. Citons, parmi de multiples exemples, la réponse du Prophète (paix et bénédiction sur lui) à qui l’on demanda ce qui constitue la meilleure des actions. La réponse fut, en substance : « La prière accomplie à son heure » (Sahih Muslim).

Ramadan est une école, dans toute école il y a des examens, des épreuves plus ou moins difficiles.

L’heure de tarawih est tardive oui. Mais le tarawih n’est pas obligatoire. Ne pas y assister, c’est certes une tristesse pour qui en mesure l’intérêt et les bienfaits. Si nous ne pouvons y assister tous les jours, ne serait-ce qu’un seul jour, essayons de compenser autrement, plutôt que de choisir de l’accomplir selon des aménagements tel celui cité précédemment.

Oui, prier tarawih et rentrer chez soi à une heure du matin pour devoir ensuite se lever – voire ne pas dormir du tout – pour manger deux heures plus tard est ardu. Mais n’est-ce pas là une occasion extraordinaire de porter l’adoration d’Allah à un niveau que nous n’atteignons pas le reste de l’année ? Ramadan est une école, dans toute école il y a des examens, des épreuves plus ou moins difficiles. Les meilleurs, ceux qui obtiennent mention, honneurs et félicitations du jury, ne sont-ils pas ceux qui ont pris la mesure de l’examen et qui ont, contre vents et marées, tenu pour le réussir haut-la-main. Que Dieu fasse que nous soyons de ces vaillants qui ont compris que derrière la difficulté ponctuelle de tarawih se trouve un trésor inestimable qui sera certainement le dernier pour ceux qui quitteront cette terre avant ramadan prochain.

*l’heure varie selon la position géographique, elle varie donc d’une région à l’autre.

Les attaques personnelles n’ont jamais été acceptées sur ce site. Pas même lorsqu’elle visait ceux-là mêmes qui s’en prenait au site lors d’affaires liées au halalgate. Depuis plusieurs jours, des personnes qui ne prennent ni le temps de lire les articles ni le soin de préserver la discussion dans le débat d’idées multiplient calomnies, invectives et insultes n’hésitant pas à soulever la suspicion pour mieux discréditer le site. Tout commentaire de ce type sera supprimé, son auteur banni.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (29 commentaires)

  1. Aliw [iPhone 4S]    

    Certes y’a certains mosquées qui ont avancé l’heure de la prière de ichaa à 23h00, une heure après la prière de magrib. La question en est que, est ce qu’il y’a une séparation entre ichaa et magrib??? Ichaa ne commence t elle pas juste après magrib???

    1
  2. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

    La prière de Tarawih n’est pas une sunna prophétique, ce fut Omar Ibnou Al-Khattâb qui agréa sa pratique, et ce, aux fins d’unifier les cœurs des croyants autour d’une adoration, de leur permettre de finir ensemble récitation coranique . N’étant pas une recommandation prophétique, cette prière est-elle soumise à un horaire ou moment précis ?

    A cause de l’heure tardive de l »ichâ et de la prière de tarawih, beaucoup de femmes ne se rendent pas à la mosquée, surtout lorsqu’elles ont des enfants à s’occuper le lendemain.

    Certains hommes, chanceux d’être en vacances, font nuit blanche tous les soirs à cause du peu de temps qu’il reste pour vraiment tirer profit du repos nocturne. Résultats : ils ne s’endorment qu’après leur retour de la prière de fajr et ne se lèvent qu’après 11h00… au plus tôt ; la femme se coltine donc les gamins, certaines taches ménagères ou du quotidien qui nécessiteraient la participation de l’époux (pensez aux familles nucléaires qui n’ont pas de personnes ressources pour les épauler). Ce sommeil n’étant pas vraiment réparateur, les monsieur effectuent encore une (parfois longue) sieste dans l’après-midi… décidément, ils ne font que dormir ces musulmans pendant Ramadan !!

    Wa salâm

    2
  3. Boubkeur    

    Salam Alaykoum

    J adore votre conclusion Al Kanz qui nous rappelle ô combien l accès au Paradis nécessite quelques efforts et quelques épreuves. En effet tout est dit dans le fait que Ramadan est une école pour atteindre la « taqwa ».

    BarakaAllah u fik
    Qu Allah vous préserve !!

    3
  4. yamin_de_lyon    

    Salem Alikoum. Il faut aussi respecter les imam qui ont décidé de faire une partie du tarawih avant le icha et de finir après le icha . Chaque savant avance ses arguments. À lire les commentaires ici on est tous des savants. Cheikh el ghazali disait que si chaque ignorant se taisait il n y aurait pas de fitna dans la oumma.

    4
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      Yamin,
      Avez-vous lu l’article cité : http://www.muslimfr.com/modules.php?name=News&file=article&sid=475 ?

      4.1
      • N.E    

        Salam Alkanz,

        Après l’heure du fajr, le calcul astronomique et l’heure du tarawih, plus je lis vos articles ces derniers temps et plus je me dis que vous avez un réel problème avec l’UOIF et le CEFR… Est-ce que je me trompe ?
        Mais j’ai une question pour vous cher Alkanz ; en dehors de l’avis que vous donnez de Sheikh Mohammed Patel, vous avez aussi rajouté des arguments très personnels dans l’article. Ma question est : Avez-vous les compétences religieuses pour émettre un avis public sur une décision du CEFR ? Autrement dit, d’où tenez-vous votre légitimité à dire le bien et le moins bien contre une instance qui réunit 30 théologiens (présidée par Sheikh youssouf Qaradawi, président d’une association qui réunit quelques 1000 savants, l’union mondiale des ulémas, il faut le rappeler), ne dit pas la même chose que vous ? Quels sont vos références pour nous dire quelle est la meilleure fatwa ?

        Laissons la dispute aux savants et choisissons la fatwa qui nous semble la plus adapter. Je ne comprends pas pourquoi vous cherchez à nous pousser dans un choix de fatwa plutôt qu’un autre… Il est normal quand un homme s’avance à critiquer une fatwa que nous demandions les références de celui qui s’avance… Simple précaution cher Alkanz.

        d’accord avec Yamin de Lyon.

        Dieu est le plus savant

        Que Dieu nous donne le discernement,

        4.1.1
  5. mihen    

    slm ds une mosquée a garges les gonesses il font tarawih après l’asr ??

    5
  6. EL Bashîr    

    Salam Aleikoum.

    Donc, si je comprends bien ce qui se dit, la salat qunut et witr qui se font tres tard dans la nuit plus precisement au dernier de la nuit, doit etre abrogé aussi???? Je sais certains vont me dire mais c’est une sunna donc juste recommandé donc pas obligé de la faire.
    Mais alors dans ce cas là, à ceux qui se plaignent de l’heure tardive puisque c’est une sunna et donc pas obligatoire, ils n’ont qu’à rester chez eux, au lieu de vouloir creer des innovations.

    Toute innovation est une perdition et toute perdition mene au feu.

    6
  7. khalid[GT-I9300]    

    Assalamou 3aleykom!
    Attention mes frères vous ebtrez dans un domaine qui n est pas de votre compétence.
    Ce sont des savants qui font ijtihad.Ils ont passé leurs vies dans la science. Si im se trompe ils ont une récompense et si ils ont raison la récompense est double. Al kanz est un site d information et non de jurisprudence. De plus nous devons apprendre le comportement de la divergence.Je vous renvoi au livre incontesté:Fath el bari de l imam Ibn Hajar (sharh du livre de l unicité).Qui dit que dans les situations non vécu par le prophète saw et les compagnons.Si il n y a pas de hadith interdisant ou autorisant alors c est seulement dans ce cas qu on peut s’en remettre a l ijtihad des savants.Vous avez le droit de ne pas être d’accord mais dire que c’est n’importe quoi ne fait pas partie du bon comportement.
    Allahou a3lam
    Fraternellement.

    7
  8. Abu Soukaïna Al maghrabi [iPhone 5]    

    Al Kanz 1

    8
  9. Hélène    

    Es selem aleikum,
    Il est très important de lire le lien ENTIEREMENT : http://www.muslimfr.com/modules.php?name=News&file=article&sid=475.
    Ensuite , à tout musulman ou musulmane de faire son choix.
    Allah est le connaisseur de toute chose.
    Bon ramadan à tous et à toutes.

    9
  10. Mac calagane [iPad 4]    

    Salem aleykoum, une mosquée de vitry sur Seine fait le icha à 23h15 (avance donc l’heure de la salât du icha qui est aux alentours de 23h40) pour enchaîner avec salât taraweeh. Est ce permis? Baraka’Allah oufikoum

    10
  11. Céline [iPhone 3GS]    

    Chez moi dans le sud le fajr a 12degre il fait encore noir et on commence a voir l’aube lumière que 30 min après environ. En suivant le fajr a 18degre ne prierons nous pas trop tôt. Observation confirme également en altitude ( montagne)

    11
  12. stéphane    

    Un hadith authentique:

    Le prophète (sws) a dit:

    Allâh vous a rendu obligatoire le jeûne du Ramadhân et surérogatoire ses prières NOCTURNES. Et celui qui jeûne et veille (ses prières), il lui sera pardonné ses péchés passés.

    Rapporté par Ahmad.

    12
  13. khadija    

    Salemalikom,
    je pense qu’al Kanz ne devrait pas être aussi tranché dans ses propos. Des avis juridiques divergents il y en a toujours eu, sachons respecter les avis de chacun. Que vous ne soyez pas d’accord, soit! Mais de là, à parler d’erreur d’interprétation ça me semble exagéré.
    La prière du Tarawih est une prière surréogatoire donc qu’on la fasse avant ou après le ichaa, ca ne devrait poser aucun problème d’autant plus que ceux qui ont émis la fatwa sont des hommes de sciences. Il est vrai que c’est un peu déroutant car nous sommes habitués à la prier après le ichaa mais cet avis concerne que la péridode où le ichaa est tard.
    Je pense que chacun devrait faire en fonction de ce que lui dicte son coeur sans émettre de jugement. Les gens de science sont les héritiers du prophète (s), je ne peux que ressentir de l’humilité.
    wa Allah a’lam.

    13
  14. soso-gb [iPhone 5]    

    Prier entre maghreb et isha sont des nafila prier après le isha c’est Chàaf et witr ( nafila d’un degres superieur ) ou bien pendant le ramadan le Tarawih qui se termine par le chaaf et le witr comme nous l’a enseigner notre noble Prophète Salala aleyi wa Salam . Qu’appelez vous gens de science ? Des personnes qui par fatigue opte pour la faciliter !? En arabie saoudite le tarawih Dure près de 1h45 avec une sacrée chaleur pour autant aucune fatwa n’a jamais vu le jours pour opter pour la faciliter de plus le ramadan ne dure qu’un seul et petit mois au lieu de se plaindre profitez de cette chance et adorez Dieu comme il se doit

    14
  15. Kamel    

    Salam aleykoum

    Tout d’abord barak’Allah ou fikoum Al Kanz, vous faites de l’excellent travail et vos articles me rappel ce hadith du Prophète sws : « Que celui d’entre vous qui voit un mal le change par sa main. S’il ne le peut pas qu’il le dénonce. S’il ne le peut pas qu’il le désapprouve en son cœur car c’est la plus faible expression de la foi » (rapporté par Mouslim)
    Pour ce qui est de la prière de Tarawih, je serais plus de l’avis de « soso-gb ». Ce ne sont que des prières surérogatoires, celui qui les accomplie ne le fait que pour lui même et la difficulté que cela engendre ne fait qu’ accroître la récompense.

    { Allah n’impose pas à une âme plus qu elle ne peut supporter.} [ Sourate 2 – Verset 286 ]
    { Allah veut la facilité pour vous et Il ne veut pas pour vous la difficulté… } [Sourate 2 – Verset 185]

    Hadith du prophète sws : « Les actions ne valent que par les intentions qui les motivent et chacun n’a pour lui que ce qu’il a eu réellement l’intention de faire. Celui qui émigre pour Allah et Son Messager, son émigration lui sera comptée comme étant pour Allah et Son Messager. Et celui qui émigre pour acquérir des biens de ce bas-monde ou pour épouser une femme, son émigration ne lui sera comptée que pour ce vers quoi il a émigré » Hadith rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

    Pour ma part j’essaie de faire ce que je peux, Allah m’a donné la possibilité de poser des congés pendant cette periode la, hamdoulah je m’organise pour tirer un maximum de ce mois béni.

    15
  16. S.T.E[LT26i]    

    salam a tous, et a toutes que chaque jour fait dieu nous aident a accomplir nos tâches même les plus difficiles voila j’aurais voulu savoir. je fait le ramadan comme la plupart des musulmans et musulmanes etant malade de longue durée avec un degré de douleur parfois toléré lors de prise de médicaments avant la prière de fajr. ma question. première se pose puis je faire le ramadan sachant que je peux le faire sans problème et deuxième question prièr sois même la prière de tarawhi quand ma forme physique me le permet en alternant la prière de icha chez sois sans aller a la mosquée même si cela est fait depuis tout jeune en espérant une reponse salam waleykoum. :-)

    16
    • Ahmed3    

      Wa ‘alaykum salam, tu peux parfaitement faire tarawih chez toi en lisant des petites sourates il n’y a aucun mal.
      Si un médecin n’y voit aucun problème MAJEUR, alors tu peux jeûner.

      Qu’Allah accepte.

      16.1
  17. Aziz [iPhone 4]    

    Assalamu aleykoum
    Je n’ai qu’un mot a dire .. Mon Dieu accorde nous le discernement et unis nous sous la banniere de notre prophete bien aimé Muhammad aleyhi salat wa salam. Amine

    17
  18. Yazou89    

    Salam aleykoum wa rahmatouLLAH wa barakatouh !

    Premièrement, nous devons nous adapter au ddîn, et pas adapter le ddîn à nos propres personnes, et par extension à nos activités mondaines. C’est dounia qui doit « graviter » autour du noyau ddîn et pas l’inverse.

    Deuxièmement, les prières surérgatoires de tarawih ne sont pas obligatoires, puisqu’elles sont surérgatoires. La preuve ??!! La voilà :

    « [Une fois] le Prophète sortit au milieu de la nuit, et pria dans la mosquée et des hommes suivirent sa prière. Le lendemain ces hommes en parlèrent [à autres) et ils se réunirent en core plus nombreux, il pria et ils prièrent avec lui. Le lendemain, ces hommes en parlèrent [encore à d’autres]. Ainsi, dès la troisième nuit, ceux qui priaient dans la mosquée devinrent (encore]plus nombreux.Puis le Messager d’Allâh sortit, et on suivit sa prière. Et à la quatrième nuit la mosquée fut débordée de gens qui priaient jusqu’à ce que le Prophète sortît pour la prière du matin. Lorsqu’il finit [la prière de] de l’aube, il prononça la Shahâda (C’est les deux attestations de foi) (tashahhada) et dit : »En effet, votre présence ne m’était pas cachée (c-à-d que je savais que vous m’attendiez pour la prière de nuit), mais j’ai crains qu’elle (la prière de nuit) ne vous soit obligatoire et que vous soyez incapable ». Puis le Messager d’Allâh mourut sans que cela ne changea » (al-Bukhârî, Muslim)

    Troisièmement, si ces prières surérgatoires ne sont pas obligatoires, personne, n’est obligé ou contraint d’y assister. Puisque le Prophète sallaALLAHou aleyhi wa sallam lui-même n’y a pas assisté toutes les nuits.

    Donc Quelle conclusion en tirer ? C’est simple que celui qui ressent une gêne (travail, fatigue, etc…) n’y assiste pas tous les soirs, qu’il y aillent une fois sur deux, une fois sur 3, ainsi il pourra se reposer les autres soirs, mais quand même « vivre » son mois de Ramadan. Mais imposer une gêne ressentie par une partie à toute la communauté, c’est bien adapter le ddîn à dounia. Alors qu’on devrait faire l’inverse. Wa ALLAHou a3lam.

    18

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE