ADABéo – 6 : Place réservée

Par Al-Kanz

J’arrive en retard à la mosquée. La prière a déjà commencé. Que dois-je faire (et ne pas faire ^_^) ?

Après le précédent

ADABéo

Le suivant :

ADABéo

Le prochain in châ’a-Llâh…

ADABéo

Faites-vous plaisir, offrez-vous le DVD ADABéo spécial mosquée. Cliquez sur l’image suivante pour l’acheter en ligne.

ADABéo



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (7 commentaires)

  1. Nadia    

    Salam aleikoum

    justement ça m’est arrivé hier soir, mais je me demandais, on doit faire 2 rak’a en entrant dans la mosquée, ensuite rejoindre les autres non?
    En ce qui me concerne, j’ai fait 2 rak’a puis j’ai prié l’Icha que je n’avais pas encore fait et ensuite j’ai rejoins les femmes en complétant un rang pour faire tarawih, je ne suis pas sure d’avoir bien fait vu les regards intrigués Allah ou A3lam

    1
    • malékite    

      Salem,
      Concernant les prieres de salutations en entrant à la mosquée, notre imam nous a expliqué le rite malékite: le repère est ton deuxième soujoud de la première rakaat

      – si tu es pas encore arrivé à ce repère tu peux sortir de ta prière
      – si tu es arrivé à ce repère tu peux terminer ta prière, c’est à dire compléter ta deuxième rakaat

      Wallahoua’lem

      1.1
  2. Abu Nu'men    

    As-salamù ‘alaykum,

    Selon Abou Hourayra , le Prophète a dit : « Lorsque l’iqama est prononcée, aucune prière (surérogatoire) n’est alors permise en dehors de la salat obligatoire. » [Muslim]

    Donc dans votre cas vu que la prière du ‘isha était déjà commencé et que logiquement l’Iqama de celle ci a été effectué vous aurais du rentrer en prière avec les autres.

    Allahù ‘alam.

    Je vais vous citez une fatwa d’ Ibn baz a ce sujet:

    Nous souhaitons de votre part une explication simple du Hadith: Lorsque le deuxième appel à la prière (l’iqâma) est fait, il n’est pas permis d’accomplir une prière autre que celle prescrite. ?
    ( Numéro de la partie: 25, Numéro de la page: 155)
    R: Ce Hadith est rapporté par Mouslim dans son Sahîh. Le sens est que lorsque l’Iqâma est fait, c’est-à-dire que le Muezzin (celui qui fait l’appel à la prière) commence à faire l’Iqâma celui qui est en train de prier se doit d’interrompre sa prière, qu’elle soit une prière surérogatoire ou les salutations de la mosquée. Il se doit de l’interrompre et de se préparer à accomplir la prière obligatoire. De même, il ne doit pas commencer à prier après qu’on est fait l’Iqâma au contraire il se doit d’interrompre sa prière qu’il est entrain d’effectuer et s’interdire de commencer une nouvelle prière car la prière obligatoire est plus importante. Ceci est la signification de ce Hadith authentique d’après le plus juste des deux avis des savants. Toutefois, certains savants disent qu’on se doit finir sa prière en l’allégeant mais on ne doit pas l’interrompre en argumentant avec Sa Parole (Gloire et Exalté soit-il): O vous qui avez cru ! Obéissez à Allah, obéissez au Messager, et ne rendez pas vaines vos œuvres. Cependant, l’avis le plus juste est celui qui prône l’interruption de la prière. Quant à la réponse concernant le noble verset est que celui-ci est général alors que cette situation est particulière et la règle dit que ce qui est particulier est prioritaire sur ce qui est général et ne le contredit pas. Cette règle est bien connue des gens de science et les exemples la confirmant sont nombreux. Il est dit également que la signification du verset cité, qui est Sa Parole (Le Très-Haut): et ne rendez pas vaines vos œuvres.est l’interdiction de les rendre vaines en apostasiant et ceci n’est pas une apostasie.
    ( Numéro de la partie: 25, Numéro de la page: 156)
    Quoi qu’il en soit, le verset est général et le fait d’interrompre la prière lors de l’Iqâma est particulier et le particulier défini ce qui général et ne le contredit pas mais l’annule. Ceci est ce que nous croyons et les Fatwas que nous délivrons vont dans ce sens. Si la personne prie une prière surérogatoire et que l’on fait l’Iqâma, il devra interrompre sa prière et ne pas la compléter sauf si celle-ci est presque fini, qu’il a accomplit la deuxième inclinaison ou la prosternation ou qu’il récite les salutations. Dans ce cas il l’a complète car le minimum d’une prière est une Raka’a et il ce qui lui reste à accomplir est moindre donc le fait de la compléter ne contredit pas le Hadith cité. Ceci est le mieux et ne contredit pas le Hadith authentique.

    2
  3. Nadia    

    As Salam aleikoum

    barakAllah ou fikoum pour les réponses et la fatwa, donc si elles priaient L’icha a ce moment la j’aurai du directement rejoindre le rang, mais je ne savais pas si c’etait Icha qu’elle priaient ou si elles avaient déja terminé et commencé Tarawih,

    jazakom Allah

    3
  4. laden    

    SALAM aleykoum,

    Quelques questions aussi, si on arrive pendant tarawih, je sais que c’est mieux d’entrer en prière avec le groupe mais est ce interdit de prier seul tahyat al masjid ? puis de rejoindre le groupe, ensuite je sais que tarawih est possible le soir ou le matin, mais est ce que les deux à la fois est une innovation ??

    Mon experience à la mosquée, les frères ne respectent pas la place des voisins, ils commencent à leur place et finissent par te prendre ta place tu finis serré comme une sardine a déployer plus d’énergie a tenir debout qu’à te concentrer, ensuite c’est vrai qu’il faut combler les vides mais de là à s’engoufrer dans un petit espace je ne crois pas,

    sur le dessin en haut on voit que les rangées sont sans colonnes mais si vous arrivez et que c’est à vous de vous placer et que la procaine rangée va contenir une colonne ALORS RECULEZ un peu car prier entre des colonnes en groupe quand il y a de la place dans la mosquée est interdit et peu de gens le savent malheuresement comme dans ma mosquée.
    SAHA FTORKOUM

    4
  5. smaoui    

    salam alikoum

    Il y en a qui combine salat icha avec le tarawih.

    S’il arrive en retard il rejoint le tarawih directement. Après les salutations il continue pour compléter son icha.

    Je sais pas si c’est clair.

    5
    • Jamel    

      Nadia,
      Tu peux te joinde au groupe de soeurs qui font tarawih par contre toi tu émet en ton coeur l’intention de faire l’isha et une fois que le groupe fait les salutations pour achever les deux rakats de la prière de tarawih toi tu te lève (sans faire les salutations) pour terminer le nombre de rakats qui te manquent pour compléter ta salat de l’isha.

      5.1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE