Sourate Al-Hadid par le jeune Abu Baker Kary

En 2010, Abu Baker Kary, jeune Comorien, participait à un concours de mémorisation de Coran retransmis sur Al-Jazeera Children. Sa prestation impressionne.

En ce mois de ramadan, mois du Coran par excellence, nous invitons à regarder, écouter, apprécier la récitation du jeune Abu Baker Kary.

Ce jeune Comorien participait en 2010 à un concours de mémorisation de Coran retransmis sur Al-Jazeera Children.

Dans la vidéo qui suit, il récite les versets 16 à 20 de la sourate Al-Hadid. Appréciez donc la ferveur, ma cha’a-Llah.

sourate al-Hadid

sourate al-Hadid

sourate al-Hadid

sourate al-Hadid

sourate al-Hadid

Qui veut le même à la maison ? :)



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (13 commentaires)

  1. Mourad    

    Mach’aAllah, quelle magnifique voix!

    1
  2. tiza    

    salam aleikoum

    Qu’allah le garde et le bénisse

    2
  3. sahra [iPhone 4]    

    MachaAllah quel belle voix !!! Qu’Allah le bénisse et le garde !

    3
  4. Oum M.    

    Moi je veux bien le même :D Qu’Allah nous accorde une descendance pieuse ! Amine !

    4
  5. Umm Soulaym [iPhone 4]    

    As Salam aleykoum wa rahmatullahi wa baarakatuh. C’est sur que ça n’a rien à voir avec l’humilité, la précision et la ferveur de ta façon de manier critique Assia. Qu’Allah nous guide et nous reforme.

    5
  6. Umm Amina [iPhone 4]    

    @ Assya, je trouve tes propos quelque peu déplacés, en effet, on doit s’entraider dans le bien et non dans la transgression. L’écoute du qor’an est certes une affaire de goût, tu peux apprécier un recitateur et moi non, et inversement, en l’occurrence il s’agit d’un enfant. Il aurait été judicieux que tu t’abstiennes de ton commentaire, si tu n’aimes pas, conserve ton opinion en ton for intérieur. Communauté à la critique facile et au pessimisme récurant… Plutôt que de féliciter cet enfant pour l’apprentissage dont il fait preuve. Ce n’est pas un style qui plait à tous, mais c’est juste magnifique qu’un enfant récite et maitrise le qor’an aussi clairement que la manière dont il le fait.
    Outre tes propos irresponsables, ils sont en plus infondés en terme de 3ilmou tajwid ; sa lecture est conforme au tajwid, les règles de lecture, l’embellissement de la voix, chaque lettre est lu convenablement (makharij) et les sifat qui lui conviennent, ni de lahn jaliyy (erreur évidente) ni de jahn al khafiyy (erreur lattante). Il ne reproduit aucunement de notes musicales ce qui est interdit dans la psalmodie, il ne s’écarte pas des règles en ajoutant ou en diminuant, c’est juste une lecture en tartil, ce qui fait parti intégrante de la lecture en donnant le rythme juste à chaque étapes (sortie des lettres, pause, arrêt, madd…)
    D’ailleurs Allah dit : « Lis le qor’an lentement et clairement ».
    Il maîtrise bien plus que nous le tajwid alors abstenons-nous des remarques futiles et qui ne font pas avancer… Mais reculer !
    Puisse Allah nous doter d’un bon comportement, d’une foi véridique et de l’amour pour Sa paro

    6
  7. Umm Amina [iPhone 4]    

    Suite : De Sa parole. Qu’Allah récompense et élève Aboubakr Kary ainsi que sa famille.
    Yazou wa 3alaykoum salam wa rahmatouLlah wa barakatouh,
    Voici le lien : http://m.youtube.com/watch?v=RA8QQxSQwHI

    7
  8. itraducteur    

    Assalamou Aleykoum

    Le candidat français de cette année (à partir de 6:30)
    http://www.youtube.com/watch?v=v7f2Wd8f-vo&list=UUG5kFBtXrurAGmG25IEJcag

    8
  9. fs [iPhone 4S]    

    Assalamoualicoum,il a des sorties de lettres à me rendre jalouse! MachAllah ce petit bonhomme à une très belle récitation. MachAllah machAllah

    9
  10. oum l banine    

    Salam alikoum…

    Je ne savais pas qu’on pouvait critiquer un récitateur du Coran, en toute décontraction. Tu l’as vu l’émission ma soeur Assya? c’était la première année que des enfants des comores participaient au concours. On pourrait selon nos critères le décrire comme pauvre, lui qui vit avec sa grand mère dans une toute petite maison. j’en avais les larmes aux yeux.
    J’ai vu le sheikh Abdul Rashid Ali Sufi juger très sévèrement tous les petits comoriens. J’ai trouvé qu’il était trop dur jusqu’à ce que j’apprenne les efforts de la famille de ce sheikh pour l’éducation et la propagation du savoir en matière du tajweed en Afrique.
    Tu imagines Assya, la fierté de ce petit gars qui lui n’a pas de PC… Réciter devant d’éminents shouyoukh, sur une chaine Qatari regardée dans le monde entier?
    Il faut se rappeler que ce n’était à l’époque qu’un garçon, et qu’il a je l’espère surement continué dans cette voie.
    Conclusion:
    Si on n’a rien de bien, ou de gentil à dire, surtout quand il s’agit d’un enfant. Il est plus sage de se taire.

    10

Écrivez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan