Islamophobie : « Mon épouse a très peur que l’on vienne brûler notre maison »

Islamophobie. Après un reportage diffusé sur France, où il apparaissait, David, converti à l’islam, a reçu une lettre raciste et menaçante. Témoignage.

converti islam france2

Islamophobie. Le 22 mai dernier, le journal télévisé de France 2, présenté par David Pujadas, diffusait un reportage où apparaissait plusieurs convertis à l’islam : « Islam : la foi des convertis ». Quelques jours plus tard, David, l’une des trois personnes interviewées dans ce reportage recevait une lettre raciste et menaçante. Témoignage.

Al-Kanz : En mai dernier, vous acceptiez de répondre à la demande d’interview d’un journaliste de France 2. Quelles étaient alors vos motivations ?
David :
Je voulais montrer que l’on pouvait être musulman converti sans être en rupture avec son environnement et sa culture, bretonne en particulier. Loin d’entrer dans les clichés du « jeune sans repère qui se fanatise », cette démarche est avant tout quelque chose de personnel qui s’inscrit dans un processus de réflexion et de progression spirituelle.

Al-Kanz : Quelques jours plus tard, vous recevez une lettre raciste. Pouvez-vous nous en dire plus ?
David :
Il est vrai qu’en acceptant cette interview je m’attendais à des retours, des interrogations et je m’y étais relativement préparé. Mes dix-sept années de converti musulman m’ayant aguerri face aux réactions qu’un tel engagement que représente une conversion peut susciter. A ma grande surprise, les réactions de mes collègues dans le milieu professionnel comme des personnes que nous côtoyons dans notre quotidien (école, supermarché, etc.) furent plutôt positives, avec plutôt des compliments sur mes motivations quant à mon choix spirituel. Je tiens à préciser que dans le coin de Bretagne où je vis les musulmans ne sont pas très visibles et très peu nombreux. D’autres m’ont dit que cela avait permis de mieux me connaître et de connaitre cette démarche.

« Dans mon entourage personnel et professionnel, les réactions furent positives. »

La mauvaise surprise est venue du 15e arrondissement de Paris – comme nous l’a indiqué a posteriori le service clients de La Poste – lorsque nous avons reçu une lettre contenant deux pages tirés de sites islamophobes. Pour faire court, ces imprimés indiquaient qu’un musulman n’est pas ou plus français. En clair, j’apprenais à ma grande surprise et non sans humour que je venais de perdre ma nationalité ! Cela dit, au-delà du fait que cela correspondait à ce que l’on peut attendre de l’extrême droite, ce qui m’a dérangé c’est que l’on puisse trouver mes coordonnées.

Un corbeau amateur de sites très hostiles aux musulmans

Le corbeau qui a envoyé cette lettre anonyme à David s’est contenté d’imprimer plusieurs textes tirés des sites suivants :
- le blog de Sami Adleeb, un Palestinien chrétien qui a un rapport problématique avec l’islam.
- le site Riposte laïque, qui ne cache pas et même revendique son islamophobie primaire.

Al-Kanz : Au-delà de l’islamophobie et du caractère détestable de ce type de lettres anonymes qui rappellent la France d’une certaine époque, il faut préciser que votre épouse, d’origine philippine, est depuis terrorisée.
David :
Oui. Je dois préciser que mon épouse est originaire certes de Philippines, pays majoritairement chrétien, mais plus précisément de la région de Mindanao. Elle est issue de l’ethnie des Maguindanaon, qui a été longtemps persécutée physiquement et qui continue à être aujourd’hui encore fortement discriminés. Les Maguindanaon doivent par exemple présenter un certificat de baptême pour accéder aux études universitaires, pour trouver un emploi ou ouvrir un commerce. A l’école primaire, la langue maguindanaon est comparée à la « langue » des cochons.

Mindanao
Mindanao – © Google Maps

« Mon épouse craint désormais de vivre ici en Bretagne ce qu’elle a vécu aux Philippines. »

Mon épouse, malgré son âge assez jeune, se souvient des bombes que l’on posait dans les écoles, des milices appuyées par l’armée qui venaient la nuit pour brûler les maisons de son village et tuer un maximum de personnes, et de son enfance passée sur les routes à trouver refuge dans d’autres villages et à se cacher. Il faut noter que l’ethnie des Maguindanaon est la première convertie à l’islam, par l’intermédiaire d’un malais nommé Kabungsuwan, qui devint le premier sultan des Philippines avant l’arrivée des Espagnols. L’ethnie des Maguindanaon fut d’ailleurs à l’origine de la conversion de tout l’archipel. Dans les années 60, Marcos utilisa la même politique qu’Israël en Palestine en envoyant les paysans du nord de l’archipel coloniser Mindanao, forts de « titres de propriété » et accompagnés, armés et entraînés par l’armée. La région Mindanao n’avait jamais connu la domination, ni espagnole ni philippine. Aujourd’hui encore, la guerre civile est présente dans la région d’où vient mon épouse. Cette lettre a fait rejaillir ses peurs. Elle craint désormais de vivre ici en Bretagne ce qu’elle a vécu aux Philippines.

Al-Kanz : Comment avez-vous réagi suite à la réception de cette lettre ?
David :
D’abord j’ai rassuré mon épouse, puis j’ai contacté le CCIF et j’ai déposé plainte à la gendarmerie. Je connais assez les méthodes courageuses de l’extrême droite, qu’illustrent cette lettre anonyme, même pas rédigée, mais imprimée depuis un site Internet. Ce qui m’a rassuré et fait plaisir, c’est que cela n’est pas venu de Bretagne. Cela me conforte dans l’idée qu’ici nous sommes dans une terre où les gens ne viennent pas vous embêter si vous ne les embêtez pas. D’ailleurs, contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’auteur de cette lettre anonyme ne serait pas le bienvenu dans le coin. Il serait même vite invité par les locaux, très hostiles à ce genre d’idées et de comportements, à repartir.

Al-Kanz : La gendarmerie a-t-elle pris au sérieux votre dépôt de plainte ?
David :
Là où je vis, recevoir une lettre anonyme et raciste n’est pas courant. La première réaction des gendarmes fut la surprise. Ils ont pris ma déposition, copié la lettre et m’ont dit qu’ils patrouilleraient un peu plus aux alentours de chez moi tout en me prévenant que s’il était bien que je vienne faire une déposition ils ne pourraient pas remonter jusqu’au corbeau.

Al-Kanz : Dans quel état d’esprit êtes-vous aujourd’hui ?
David :
Les réactions positives suite aux reportages balaient cette lettre anonyme postée dans arrondissement de la capitale connu pour son conservatisme bourgeois. Cette lettre m’indiffère, mais si j’ai tenu à être procédurier, car c’est ainsi qu’il faut agir avec ces personnes, et à en parler autour de moi pour que cela ne reste pas sous silence. J’ajoute que j’ai reçu le soutien d’un mouvement royaliste, classé à gauche et non opposé à l’islam, qui m’a encouragé à porté plainte. J’ai été là aussi agréablement surpris. Cela « rééquilibre » la réalité face à la bêtise humaine. Comme je dis toujours, on ne peut pas plaire à tous le monde



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (23 commentaires)

  1. hda [iPad 2]    

    La pratique de sa religion sera de plus en plus difficile!C’est l’un des signes de la fin du monde.Courage,Allah vous guide.Allah ou Akbar

    1
  2. salaheddin [iPhone 4]    

    Je trouve ça étonnant que une tierce personne puisse trouver vos coordonnés…
    Peut être ne le savez vous pas, mais France télévision se trouve dans le 15* a Paris un facho dans la maison ?

    2
  3. oum    

    le problème pour moi, c’est que des fachos aient accès à une adresse perso….
    sinon pour le frère et surtout la soeur, son épouse, déjà bien traumatisée, qu’ils ne s’inquiètent pas, les fachos sont lâches et passent rarement à l’acte, qu’Allah les préserve

    3
  4. filoul    

    le genre de buzzz qui n’interesse pas morandini

    4
  5. Issa    

    Assalam aleykum

    j’ai trouvé que pour une fois le reportage de France tv était bien fait. j’ai dis a mes parents de regarder le reportage, eux même nouveaux habitants dans les cotes d’Armor et moi étant un Français convertis et je suis agréablement surpris de la réaction des gens de Bretagne mais pas trop étonné de la réaction des islamophobes de paris.
    Macha Allah khoya david et bonne continuation a tous les convertis en ce mois béni du mois de ramadan

    5
  6. bidine [iPhone 4S]    

    J’avais pas trop aimer le reportage, mais leurs réactions m’ont vraiment plut et je trouve ca beau de sa part de se battre et de ne pas avoir peur

    6
  7. Daoud    

    As-Salam aleikum.
    Je remercie tous les auteurs de ces commentaires pour leur témoignage et soutien, surtout vis-à-vis de mon épouse. En revisionnant le reportage, je me suis aperçu que le journaliste nommait mon nom et prénom, puis la localité la plus proche d’où nous vivons.C’est surement sur cette base que l’auteur a dû trouver mes coordonnées…en sachant que j’ai recensé 3 personnes avec moi portant les mêmes noms et prénoms dans les Côtes d’Armor!
    Batoul : j’ai souri quand j’ai lu ton commentaire sur les personnes de ton village rappelant à ceux qui avait fait cette réflexion à ton égard, qu’ils étaient chez toi. C’est un peu la règle ici. On est breton de coeur bien plus que de « sang », et je tiens à précise que en plus d’avoir reçu ce message de soutien d’un mouvement royaliste, nous avons reçu aussi le soutien d’un parti indépendantiste breton « de gauche », qui nous a dit être prêt « à en découdre avec les fachos » si on avait des soucis.
    Mais celle qui est le plus marquée, reste mon épouse.

    7
    • Batoul    

      Assalamu aleykum,

      Un parti indépendantiste de gauche, ça c’ est tout de même formidable, ce sont souvent de bonnes personnes; les bretons, dans l’ ensemble, même si certains ont du tempérament, sont assez ouverts d’ esprit, pourvu que ça dure.

      qu’ Allah ta’ ala soulage votre épouse, je pense fort à elle dans mes invocations, il est vrai que la situation en France s’ est beaucoup dégradée, cela me pose quelques questions ces dernières semaines, cependant, Allah ta’ ala est notre meilleur Protecteur, il nous faudra sans doute exceller dans notre religion, multiplier les bonnes œuvres et toujours parfaire nos comportements, rester patients et endurants, que cette proximité avec Allah ta’ ala devienne une véritable Guidance dans toute cette obscurité. Qu’ Il nous accorde assez de Foi pour que nous puissions ne plus être affectés par toutes ces choses.

      C’ est une belle opportunité qu’ al Kanz nous offre d’ échanger ces quelques mots, une belle opportunité de pouvoir apporter tout mon soutient à votre épouse. avec toute ma fraternité.

      Très bonne fin de mois de Ramadan à vous.

      Assalamu aleykum

      7.1
      • Staban Tuek    

        Batoul,

        Je pense qu’il ne faut pas trop idéaliser les choses. Après tout, il existe aussi des partis indépendantistes de droite (pour ne pas dire très à droite …).

        D’ailleurs, il m’est arrivé, lors d’un de mes voyages vers mon Finistère natal, de voir une pancarte ou était inscrit « Pas d’islam en Bretagne ». Certes, ce stye d’incident est (fort heureusement) très anecdotique mais, comme je le disais dans mon précédent message, la vigilance s’impose.

        J’en profite pour apporter également mon soutien à David et son épouse.

        A wir galon.

        7.1.1
      • BD djamel El Oued Souf    

        Salam aleicom,

        Hamdoulillah que votre communauté vous soutienne, ça fait plaisir à lire!
        Inchallah que nous votre communauté religieuse iront visiter votre région et ainsi montrer aussi les avantages d’avoir des muslims dans votre région! :)
        Djamel

        7.1.2
    • BD    

      Salam aleicom mon frére ! Je te souhaite force et courage dans ces moments difficiles!
      Que ce mois Béni, vous apporte repos et équilibre! Amin!
      Qu’Allah swt, apporte appaisement à votre épouse!
      Inchallah que la population française se reprenne et ne se laisse plus emporter par la désinformations, l’ignorance et la haine sous couvert de droit d’expression et de République à tout va! Qu’Allah swt, unisse tous les musulmans de France et d’ailleurs dans le combat contre la lacheté et j’en passe!
      Des Douaas d’un frére de Paris et d’El Oued (Ma Bretagne) :)
      Bon courage!

      7.2
  8. Staban Tuek    

    Demat d’an holl.

    Les relations entre la petite communauté musulmane de Bretagne et le reste de la population sont plutôt bonnes. Néanmoins, cet équilibre un peu précaire pourrait être menacé par des incidents (fort heureusement très rares) comme ceux qui ont eu lieu en juin 2012 à Vannes ou encore au centre commercial Italie à Rennes. La vigilance est donc de mise.

    Ceci étant dit, j’aimerais poser une question aux Bretons et Bretonnes converti(e)s. Comment conciliez-vous votre culture bretonne avec l’islam? Après tout, ces cultures sont, d’un premier abord en tout cas, assez différentes. Se convertir à l’islam ne signifie t’il pas renoncer à une partie de soi-même et donc à une partie de sa culture?

    Par ailleurs, j’ai remarqué que les converti(e)s adoptaient généralement les formes de salutations en arabe. On me dira que l’arabe est la langue du coran. Certes, mais en quoi les formes de salutations en français ou en breton ne seraient-elles pas compatibles avec la pratique de l’islam?

    A wir galon.

    8
    • Daoud    

      Demat Staban.
      Merci pour tes questions. Je pense qu’il n’y a pas, ne serait-ce par son histoire, de problématique entre l’Islam et la culture bretonne. On se rappelera tous que des éléments qui aujourd’hui sont typiquement bretons , tels que la bombarde ou le blé noir (appelé encore sarrazin) avec lesquels nous faisons nos fameuses galettes, viennent des pays musulmans, mais encore que des villes comme Lorient (An Oriant, siginfiant L’Orient) montrent aussi les rapports qu’il y a toujours eu entre la Bretagne et l’Orient.
      Concernant d’autres aspects, dans l’école Diwan où sont scolarisés mes enfants, nous sommes 5 familles musulmanes à y mettre nos bambins. A la maison la langue bretonne est omniprésente, moi avec mon niveau assez relatif, mais avec la radio, les dvd en breton, les ouvrages, etc. même mon épouse commence à en parler quelques mots. Et quel meilleur vecteur d’une transmission culturelle que la langue.
      Ce qui est assez amusant, c’est que mon épouse vient d’une ethnie qui connait le même sort qu’à connue la langue et culture bretonne il y a 50 ans, avec une hyper discrimination et les mêmes références, comme étant une langue de cochons, les punitions à l’école quand elle venait à fréquenter par la force des choses les écoles gouvernementales, etc. Et l’Islam est venu naturellement se greffer à cette culture sans rien lui retirer, il y a plusieurs siècles.
      En cela elle trouve formidable qu’ici on puisse avoir un réel intérêt pour sa culture et langue.
      Pour ce qui est de la nourriture, on trouve un peu de halal, pas mal de poissons, et tout se passe pour le mieux. Les fermiers sont assez sympas pour nous vendre quelques poulets ou moutons.
      Concernant la salutation, il est vrai qu’entre musulmans nous utilisons celle usité en Islam, à savoir « La Paix sur vous » (As-Salam aleikum), mais souvent quand je parle avec un ami de Vannes, musulman de naissance et très attaché à l’identité bretonne, on utilise souvent les deux, à savoir As-Salam, mont a ra? (As-Salam, comment va?) ou Salam ha ken d’ar c’hentañ(Salam et à la prochaine pour les non-bretonnants).
      J’ai fait la connaissance aussi de soeurs bretonnes, bretonnantes, issues de l’emsav (milieu bretons engagé dans l’identité bretonne), qui communique entre elles en breton et ne voient aucunes problèmatiques.
      Pour le cas de Vannes l’année dernière, je pense que tu fais allusion au groupe identitaire « Jeune Bretagne » et des nostalgiques du 3ème Reich « Adsav », mouvements ultra-minoritaires, et qui ont été obligés de vendre leur QG faute de moyens et après des tracasseries avec les administrations locales.
      J’en profite aussi pour annoncer que ce week-end aura lieu la fmeuse rencontre Islamo-Chrétienne, au village du VIeux Marché, organisé par la Paroisse de Plouaret depuis les années 60, à l’initiative de Louis Massignon, sur les bases du Pardon (célébration) pratiqués dans ce village en l’honneur…des 7 dormants de la Caverne, et ce depuis des siècles!
      Kenavo

      8.1
      • Staban Tuek    

        Je faisais effectivement allusion aux groupuscules en question.

        En ce qui concerne les événemenents du centre commercial Italie à Rennes, la problématique est différente. Un boucher traditionnel s’est en effet vu contraint de mette la clef sous la porte et ceci suite aux intimidations d’un petit groupe d’individus qui appréciaient assez peu la vente de viande de porc et la confection de galettes-saucisses. Ma grande crainte est qu’il n’y ait amalgame entre ces quelques individus et le reste de la petite communauté musulmane de cette ville.

        D’ailleurs, lorque je parlais de différences entre islam et culture bretonne, je faisais notamment allusion aux habitudes alimentaires. Sans vouloir tomber dans le cliché, les Bretons (et je ne fais pas exception à la règle) sont assez friands d’un certain type de viande.

        Tu as tout à fait raison de rappeler les origines de certains éléments de notre culture. Il était également intéressant de mentionner ce pardon original, réunissant musulmans et chrétiens.
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Sept-Saints_(Vieux-Marché)

        J’ai beaucoup aimé les tournures arabo-bretonnes.

        Merci en tout cas pour ces réponses.
        Trugarez dit.

        8.1.1
        • Batoul    

          Assalamu aleykum,

          Bonjour,

          Demat… ca devient compliqué…

          et bien, je fais du kig ha farz à la maison, sans porc… et les galettes sans jambon… J’ ai même pensé à acheter un bilik cet été… J’ ai gardé de nombreuses traditions culinaires, quant aux traditions religieuses profondément ancrées dans les traditions bretonnes, je n’ y participe plus, bien évidemment. Mes enfants connaissent la culture bretonne, l’ histoire du village et de ses habitants, le sabot que l’ on portait autour du cou quand on parlait breton dans les classes au lieu de parler français, les promenades au bord de la mer, les discussions sur les derniers morts du village qui n’ en finissent plus, les visites à ma tante Jeanne et à toutes les autres tantes, les krampouez, les poulouts et le farz buen… Toutes ces petites choses qui font l’ atmosphère des familles bretonnes, et ils aiment le breton. Nous avons gardé les bouquins sur l’ indépendance de la Bretagne ou « Comment peut- on être bretons », nous nous régalons des contes et légendes, bref… Il nous reste encore beaucoup de choses à aimer… Mais je suis très certainement plutôt idéaliste il est vrai.

          Kenavo (c’ est comme ça par chez nous)

          J’ ai appris beaucoup de choses en lisant vos commentaires, je ne connaissais pas ces rencontres de Plouaret, merci à vous.

          8.1.1.1
  9. mohamed lance [iPhone 4]    

    « Comment conciliez-vous votre culture bretonne avec l’islam? »

    La question pourrait également être posée aux maghrébins, rifain qui plus est comme moi. Bien que très fier de mes origines, on pourrait également s’interroger sur certaines incompatibilités entre des principes islamiques relavant des mu3amalat et des principes sur lesquels sont basés les relations sociales dans ces communautés. Même si avec le temps, les mentalités évoluent

    9
  10. une soeur[CINK PEAX]    

    salam aleykoum k’Allah facilite nos frère et soeur dans le monde. courage a tous les éprouver. NIS représentants ou sont ils? qu font ils pour nous? voici un lien vers une pétition qui feras incha’Allah bouger les choses

    10
  11. une soeur[CINK PEAX]    

    voici ce lien pour que les choses change et que les représentans musulmans bouge pr nous incha’Allah. http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/uoif-cfcm-mosquee-de-paris-faites-un-nouveau-vote-afin-d-%C3%A9lire-nos-repr%C3%A9sentants-expliquez-nous-vos-d%C3%A9cisions

    11
  12. Daoud    

    @ Staban : j’oubliais aussi de préciser, concernant la culture bretonne, que j’ai crée un « skol gouren » (club de lutte bretonne) dans mon village et que j’y ai enseigné aux enfants.
    Concernant ce que vous évoquez ce qui s’est passé à Rennes, je n’étais pas au courant. Je ne comprend pas ce genre d’attitude, et en effet, il nous faut être vigilant contre les dérives. Il n’y a pas à juger ceux qui mangent du cochon ou non. Après cela n’engage que ma façon de penser, mais que cela soit à Rennes, pourrait se passer tout autant à Nantes ou Brest, ou tout autre grande ville hors de Bretagne. Je crois que les villes de taille importante se caractérisent pas le manque de liens sociaux (je ne parle pas de facebook et autre twitter bien-entendu, mais de véritables liens entre les gens) et une dépersonnalisation de l’individu, noyé dans la masse et le béton, et surtout l’indifférence du voisin. Cela ne peut que donner une tendance au replis sur soi et à la création d’un sentiment d’appartenance illusoire et imaginé, et surtout agressif.
    @ Batoul : du Kig ha Farz sans porc? Mash’Allah! Je crois qu’il serait, surtout en cette période de Ramadhan, de nous faire partager ta recette, qui ne manquera pas d’intéresser nos frères et soeurs, qui je n’en doute pas se feront un plaisir d’ajouter ce plat des plus consistants, au prochain repas de « l’après iftar »!
    Avec tous les commentaires que je lis sur les personnes de Bretagne, cela fait chaud au coeur de voir que nous sommes plusieurs dans cette démarche, et on pourrait, pourquoi pas, créer une association des bretons (de coeur ou d’origine) musulmans ;)
    J’ai rencontré la dernière fois, lors d’un repas crêpes dans un village qui doit compter 200 personnes, perdu dans la campagne des Côtes d’Armor, un frère sénégalais, qui suite à une visite dans la région, en était tombé amoureux et avait acquis une chèvrerie à l’abandon pour une bouchée pain, et s’était lancé dans le fromage de chèvre bio! Et de me dire qu’il n’a jamais eu de soucis avec la population, mais qu’il a toujours été bien accueilli.
    Après je suis conscient que tout n’est pas rose, et qu’on rencontre des préjugés partout. Mais il est clair qu’en Bretagne, et je pense que dans beaucoup de campagnes de province, la vie est beaucoup plus douce. Je précise aussi qu’il y règne une forme de contrat non-dit, qui consiste à ne pas faire de vagues par ici, que tous le monde se connait même sur de grandes distances, et qu’un mauvais comportement, une non-implication dans la vie locale, peut vous mettre définitivement hors jeu, sur plusieurs domaine lié au quotidien, et que dans le même ordre, un bon comportement ou recommandation peut vous rendre service un jour au l’autre. C’est une notion de vivre dans un ensemble, ou tout est relié.

    12
    • Batoul    

      Assalamu aleykum,

      Je crois que ce serait criminel de partager la recette en cette période de grande chaleur!… Même mon mari, qui aime pourtant de plus en plus la Bretagne ne peut se faire à cette spécialité assez déroutante pour les non initiés. Barakalawfik pour le lien vers votre association.

      Très bonne continuation à vous, qu’ Allah ta’ ala vous assiste et préserve votre famille.

      12.1
  13. Daoud    

    Et pour revenir aux Philippines, nous avons crée une association dont l’un des buts, avec l’enseignements des arts martiaux philippins et malaisiens, est de venir en aide à un village défavorisé de réfugiés de l’ethnie maguindanaon. En voici le lien vers la page :
    http://arts-et-cultures-du-nusantara.weebly.com/campo-kampung-islam-village-de-reacutefugieacutes-maguindanao.html
    Wa Salam,
    Daoud

    13
  14. Thomas    

    Article interessant…
    Au passage, rien a voir mais un peu quand meme, si vous voulez observer le racisme et la haine ordinaires in vivo, et prendre la temperature, allez donc sur le site du media atlantico, et lisez les commentaires en rapport avec certains sujets sensibles, mais pas que, car tout article peut mener a ce theme, c’en est presque une obsession
    …. c’est assez surrealiste ;-)))))
    http://www.atlantico.fr/

    14
  15. khayr in shaa Allah    

    Essalamou’alaykoum

    Ni l’islam ni les musulmans ne sont nouveaux en France..

    Vraiment désorienté.

    15

Écrivez votre commentaire

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan