Birmanie : des centaines de musulmans contraints de fuir et de quitter leur maison

Par Al-Kanz

En Birmanie, des commandos de composés de moines bouddhistes et de laïcs continuent de s’en prendre aux musulmans avec le consentement tacite des autorités.

Pas un jour sans que de nouvelles violences contre les musulmans de Birmanie ne soient pas rapportés par la presse. Après avoir vu par leur passé leurs maisons incendiées par des bouddhistes, des musulmans ont été déplacés, déportés diront-certains, à l’ouest du pays.

Selon les autorités du pays, il s’agit de départs volontaires. Pour les centaines de musulmans qui se retrouvent aujourd’hui parqués dans des ghettos n’ont pas eu d’autres choix. Craignant pour leur vie, ils ont dû céder face aux menaces, parfois mises à exécution, par les moines bouddhistes et leurs ouailles laïcs.

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant : Hundreds of Muslims in Western Burma Relocated.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. akhoukoum fi Llah[GT-I9100P]    

    Allahouma nsour al islam oual mouslimine !

    1
  2. azdine    

    y’a une ong à kuala lumpur en malaisie qui s’occupe des réfugiés

    cela fais des années qu’il y’a des massacres

    2
  3. Mohamed Al Rifath    

    Je connais quelque frères d’origine Birman qui se sont réfugié en France, chacun ont des passés choquants.

    3
  4. miles [iPhone 4S]    

    Après les doha il faut stoper les injustices!
    Petit rapel: Il faut interdire le blamable par la voix, sinon par la main, sinon le refuser par le coeur.alor action!!!

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE