Isla Délice a quitté l’abattoir Laguillaumie

En 2008, Isla Délice entrait dans le capital du seul abattoir en France entièrement certifié, pour en sortir le 18 juillet dernier.

laguillaumie

En 2008, alors en pleine croissance, Isla Délice entrait dans le capital de l’abattoir Laguillaumie, situé à Appoigny près d’Auxerres. Cet abattoir a la particularité d’être le seul abattoir de France contrôlé entièrement par un organisme de certification et de contrôle, en l’occurrence AVS (A votre service).

Autre particularité, alors que la quasi-totalité du marché du halal est tenu par des non-musulmans, cet abattoir appartient en totalité à des musulmans, après la parenthèse Zaphir.

De 2008 à 2013

De 2008 jusqu’au 18 juillet dernier, Zaphir, la société propriétaire de la marque Isla Délice, possédait 40 % du capital, les 60 % étant la propriété de la société SCV, plus connue pour ses magasins Maklacenter de Stains, en Seine-Saint-Denis, et des Mureaux, dans les Yvelines.

L’intérêt pour Zaphir d’entrer dans le capital de Laguillaumie sans pour autant être décisionnaire s’inscrivait dans les perspectives de développement qui en 2008 s’annonçaient heureuses. Le charcutier sécurisait son approvisionnement dans un marché où la matière première, bien avant la certification, est le nerf de la guerre. Quatre ans plus tard, la donne n’est plus la même. Isla Délice a divorcé de son partenaire historique AVS avec qui la société travaillait depuis quatorze ans.

Lire : Halal : Isla Délice et AVS, c’est fini

Il fallait quitter Laguillaumie, où Isla Délice n’avait plus d’intérêt à rester : l’abattoir ne fournit que de la volaille certifiée AVS alors qu’Isla Délice travaille exclusivement avec l’ARMGL-mosquée de Lyon. L’approvisionnement en poulets n’étant plus possible à Appoigny, rester au capital de l’abattoir n’avait plus de sens, qui plus est dans cette période difficile pour Zaphir.

Conséquence de l’après divorce

Après ce divorce, Zaphir a choisi comme nouveau partenaire certificateur l’ARGML-mosquée de Lyon en pariant sur l’avenir. Pari très risqué : le spécialiste de la charcuterie halal occupait une position très confortable avec une place de leader qu’aucun de ses concurrents n’avait réussi jusque-là à contester. Mais pari raté : les bouchers partenaires d’Isla Délice et d’AVS devaient choisir entre l’un ou l’autre. Ils n’ont pas choisi Isla Délice, qui de fait a perdu d’importantes parts de marché là où la marque engrangeait le plus de bénéfices.

Voici ce que nous écrivions à propos ce divorce en novembre dernier : « C’est un véritable cataclysme qui vient de se produire sur le marché du halal, cataclysme qui devrait complètement bouleverser le secteur et redistribuer les cartes entre les acteurs économiques présents et futurs, petits et grands. Bien malin celui qui pourra dire ce que sera le marché du halal dans les mois et les années à venir. Novembre 2012, an zéro d’un autre halal en France. » La réalité du marché aujourd’hui confirme cette analyse.

Le salut par l’ARGML-mosquée de Lyon ?

Si Isla Délice a perdu d’importantes parts de marché, c’est bien en partie en raison du divorce d’avec le certificateur AVS. La marque est certes présente dans la grande distribution sur l’ensemble du territoire français, et à l’étranger. Mais, les marges sont bien plus importantes sur le marché traditionnel – boucheries halal, supérettes, épiceries, etc. Mais ce n’est pas là l’unique raison.

De nombreux consommateurs considèrent que l’ARGML-mosquée de Lyon est sans nul doute bien plus sérieux et fiable que la SFCVH-mosquée de Paris et l’ACMIF-mosquée d’Evry. Pour autant, l’ARGML-mosquée de Lyon a choisi de pratiquer l’électronarcose sur la volaille. L’organisme de certification assure que ses contrôleurs prennent soin de vérifier que les bêtes sont bien vivantes après le passage dans le bain électrifié, mais la défiance chez les consommateurs est telle que les garanties avancées par l’ARGML-mosquée de Lyon ne suffisent pas à rassurer. Les partenaires industriels du certificateur lyonnais en pâtissent directement, Isla Délice compris.

Or, le leader de la charcuterie a une longue expérience et une expertise de l’abattage sans étourdissement que nulle autre entreprise sur le marché ne possède. En décidant de ne plus recourir à l’électronarcose, Isla Délice pourrait ainsi regagner des parts de marché qui le replacerait dans la course. C’est peut-être même la solution qui sauvera l’entreprise en réelle perte de vitesse et concurrencée aujourd’hui de toutes parts. De son côté, l’ARGML-mosquée de Lyon expérimentera réellement ce type d’abattage qu’elle promet depuis des années sans y venir. Les consommateurs qui rechignent à acheter des produits certifiés par cet organisme pourraient alors changer d’avis.

Cette solution est bien moins saugrenue qu’elle n’y paraît. Elle est peut-être même, pour Isla Délice, salutaire.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (27 commentaires)

  1. oumm souleyman [iPhone 4]    

    Bon vent a toi qui a choisit l’argent plutôt que le respect des consommateurs !!
    Cet échec n’est que le fruit du choix fait par isla délice, en temps de crie il faut parfois choisir de sacrifier quelques part pour en regagner deux fois plus avec l’aide de Dieu et le respect des consommateurs !

    1
  2. khalid ibn walid [iPhone 4]    

    Trouver des certificateurs présents le long de la chaîne a un coût justifie ce qui ne me freine pas c’est pour cela que je ne fait confiance qu’ avs a bon entendeur

    2
  3. Mohamed 91000    

    Assalamou 3alaykoum,

    Il faut aussi rappeler que la mosquée de Lyon ne contrôle pas chez les commerçants/restaurants contrairement à AVS. Il me semble que pour Quick par exemple, il ne le font pas régulièrement.
    AVS avait fait un petit film qui explique qu’il est difficile de vérifier chaque volaille après electronarcose quand la cadence est forte. Il serait vraiment intéressant que la mosquée de Lyon n’accepte plus l’electronarcose et qu’elle ait des contrôleurs tout au long de la chaine…
    On ne le dira jamais assez, tant que la consommateur continue à acheter, il n’y a aucune raison que ça change.
    Pour finir, le divorce a permis à d’autres partenaires d’AVS de s’imposer, il serait intéressant de voir l’évolution de leur part de marché…

    WaAllahou a3lem,

    Wassalam

    3
  4. bolosse [iPhone 3GS]    

    Allez bon vent…..je pars chez mon boucher AVS…. Hihihihi.

    4
  5. reni    

    salam aleykoum,

    ça serait bien d’avoir des chiffres précis quand vous dites « Zaphir perd d’importantes part de marchés ».

    Combien ?

    Au profit de qui ?

    Nous sommes en fin Août l’année est même pas fini.

    5
  6. Capitano    

    je ne fais confiance qu’à mon instinct et à Allah aza wajal, vous faites confiance à avs les yeux fermés…organiser vous pour acheter en groupe pour l’acquisition d’un veau ou d’un boeuf par exemple, nos campagnes sont autour de nous, elles sont pleines de fermier…

    6
    • Yass    

      Capitano parti comme tu l’es tu ne feras pas confiance non plus aux gens avec qui tu feras l’achat groupé d’un boeuf …

      As tu des choses à avancer sur AVS ou veux tu simplement créer un doute sur l’honnêteté d’AVS?

      Faire confiance à ton instinct…. J’espère que tu ne le fais pas pour ta santé quand même…

      Reni a raison, il faut chiffrer cette perte de part de marché.

      6.1
      • Capitano    

        je vois bien que je m’adresse à des gens qui ont grandi en ville n’est pas al kanz, je pense collectif, je pense à la oumma, on est pas obliger de dépendre d’une certification pour manger halal!! fort heuresement!!!
        j’ai grandi en corse du sud, et je peux vous assurer qu’on avez pas de mal à sacrifier nos bêtes al 7amdullilah. rien ne t’empeche de servir le vieux ou la vieille, on peux se rendre utile, et puis entre nous les vieux sont plus dégourdi que nous…

        6.1.1
    • bolosse    

      oh les histoires!!!fais nous part de ton expérience…adresse de ferme, abattage etc….?

      6.2
  7. Anonymouslim    

    Salam Alaykoum pour moi il y a que avs de sur de nos jours

    7
  8. Serviteur Du Clement    

    ASSW,
    @Capitano :
    Es tu peux nous dire où tu vas abattre ton boeuf ou ton veau …dans ta « baignoire » peut être ?
    Soyez réaliste les frères quand vous faites des suggestions qui peuvent être bonnes mais qui ne sont jamais finis …

    Fraternellement
    SDC

    8
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      Encore et toujours la même chanson : au lieu de penser collectif et de se demander comment peut-on en agissant de concert changer la donne, on invite chacun à abattre clandestinement chez le paysan du coin. Ca va aider ceux qui vivent dans les villes, les vieux, les vieilles, les non-véhiculés, etc.

      8.1
    • Capitano    

      ya akhi fillAh,renseigne toi autour de toi, c’est pas des blagues!!! , le veau dans la baignoire lol

      8.2
      • asalat    

        As salam aleykoum, je suis complètement d’accord avec vous. Dans le doute il est préférable de s’abstenir d’acheter chez le boucher ou manger dans un restaurant. Il y a des tas d’autres choses que nous pouvons manger des produits de la mer, des oeufs bio, et comme vous dites moi aussi je ne mange que de la viande égorgée par un membre de la famille. On y va à plusieurs, on partage et on est certain que ce que nous mangeons est sacrifié selon nos rites et nous ne faisons pas souffrir l’animal comme on le voit dans les abattoirs.Dans le doute ….l’abstention d’achat pourquoi est ce si difficile pour certain,

        8.2.1
  9. Umm Amina [iPhone 4]    

    Salam 3alaykoum.
    Oui soyons réalistes et faisons fonctionner les commerces fiables certifiés tel qu’AVS, en tout cas je suis une adepte de makla center, les prix sont corrects. Étant de province, j’espère pouvoir m’approvisionner dans un futur proche non loin de ma ville. Puisse Allah faire fructifier les commerces des frères et sœurs.

    9
  10. Serviteur Du Clément    

    Assw ,
    Je pense qu’il n’est pas besoin de s’inventer des pseudo plan du type soulevés par capitano ou de ne jurer que par AVS , il faut simplement que chacun prenne conscience du fait qu’il est Maître de son porte monnaie et qu’à ce titre il peut EXIGER d’avoir un produit conforme a ces attentes de consommateur comme le ferait n’importe autre client non-musulman
    Voilà c’est aussi simple mais faut juste le faire .
    A moins que le halal ne soit pas une exigence comme une autre exigence qualitative .
    Allah ou Alem
    Frt
    SDC

    10
  11. mohlat    

    Salam 3alaykoum.
    Qu’on oublie les produits certifier par n’importe quel organisme ou de ne jurer que par AVS, et par ARGML organiser vous pour acheter en groupe pour l’acquisition d’un veau ou d’un bœuf par exemple.faire l’organisation du sacrifice dans les abattoirs de votre région

    11
    • Capitano    

      Barrak Allahou fik Mohlat, j’ai cru que j’étais le seul lecteur Al kanz a procédé ainsi, c’est un procédé clandestin d’apres Al kanz, c’est pas très sympa d’utiliser de tel mot, tu m’a blessé sur ces propos, tu dois du respect aux commentaires et non de prendre des jugements, je proposais seulement des solutions aux frères et soeurs, Qu’Allah nous facilite!

      11.1
  12. Serviteur Du Clement    

    Assw,
    @Capitano :
    Al Kanz a raison c’est clandestin, il aurait même pu utiliser le terme de « contrevenant » au sens d’enfreindre la loi. il a tort par contre si tu abats un « boeuf, un veau, un agneau » que tu as élevé par tes soins et que la finalité de cet élevage unique est d’être abattu …
    Alors, contrevenant ou non ? Sachant que si tu es dans le premier cas, tu pousses les autres à te suivre dans ton infraction. Es tu prêt à assumer à leur place les conséquences de ces infractions ?
    Maintenant, pour penser collectif comme nous le recommande la Sounna de notre bien aimé Prophète, pourquoi ne pas penser à créer ou a investir dans une coopérative avicole en plus d’un abattoir ?
    Frt
    SDC

    12
  13. stéphane    

    As salam aleykoum,

    Il faut, je pense:

    – se renseigner sur les boucheries fiables de la région
    – accepter d’aller plus loin, si tel doit être le cas, pour acheter sa viande dans ces boucheries fiables
    – accepter de payer un peu plus cher son kilo de viande. ( car qui dit fiable, dit plus de travail de la part de l’abatteur et du boucher et donc un peu plus cher)
    – accepter de consommer plus modérément.

    C’est ce marché énorme à la surconsommation qui nous mène à tous ces scandales sur le hallal.
    Les industriels repèrent le marché, étudient la demande, voient les chiffres que cela leurs ramènent et tu te retrouve, comme bien souvent dans l’alimentaire, avec un scandale, lié à la traçabilité, l’hygiène, l’abattage (dans notre cas) etc…
    Pourquoi; parce qu’il faut produire plus, plus vite et moins cher.

    13
    • Capitano    

      pourquoi payer plus cher???????, entre nous ça me reviens moins cher que chez le boucher et la qualité est meilleur, que demandez de plus! Le seul investissement c’est se rendre sur place et la découpe c’est un peu de travail.
      le serviteur du clément, je vais dans un abatoir acheté ma bête, j’enfreins la loi, lol

      13.1
      • Capitano    

        ce n’est que mon avis, pour celui qui veuille changer ses habitudes, c’est une solution.
        wa salam alykoum

        13.1.1
      • Serviteur Du Clement    

        Assw,
        Capitano, il faut faire savoir aux lecteurs d’Al Kanz, que dans un abattoir c’est des carcasses que l’on vend pas du betail vivant car propriété d’un exploitant agricole.
        Et dans tous les abattoirs de France et de Navarre, excepté l’abatoir du Sud à Carpentras, on fait toute sorte d’abattage, conventionnels et rituel, Question : Qu’est ce que tu fais ds le cas où on abat à tout va, où les carcasses halal sont mélangées à celles non halal ? A moins que tu ais une ligne d’abattage dédiée ?
        Mon frère, il y a des réalités auxquelles ont ne peut échappées sauf à penser collectif et à se constituer en coopérative !
        Allah ou Alem !
        Frt
        SDC

        13.1.2
  14. Maaty    

    Cette fois-ci laguillaumie sera un abattoir vraiment 100 % muslim. Pour moi je n’achète plus Isla délice par principe. Je veux que l’argent que je dépense en consommant serve à 100 % la cause de l’islam en France. Je veux des entreprises qui s’engagent dans des oeuvres caritatives musulmanes, qui paient la Zakat aux musulmans et aux mosquées. Qui paient la taxe à la formation aux collèges et lycées musulmans. Je ne veux pas enrichir un non-musulman avec ma consommation Halal. On les enrichit assez dans notre consommation occidental. La seule chose que nous pouvons faire nous même… même ça ils veulent nous le prendre.
    J’entends déjà dire oui mais isla délice embauche 230 employés…Mais en consommant autrement on crée aussi de l’emploi et peut être en mieux pour notre communauté.
    Pourriez-vous nous indiquer qui a repris les 40 % de capital ?

    Merci d’avance

    14
  15. mohlat    

    Il est urgent de trouver une autre façon pour faire de halal et des personnes qui seront certainement plus aptes que ces responsables d’organisme de certification halal. Ces responsables qui veulent faire croire leurs baratins a leur salariés et aux consommateurs musulmans. Ces soi-disant sincère qui mettent plein les poches et c’est la seule chose qui compte pour eux. Réveillez vous, on peu trouver des abattoirs qui font de halal à la commande et qui coûte moins cher que tout ces intermédiaires et organiser votre propre contrôle. Ras bol de ces personnes qui font au nom de la religion leurs biseness sur le dos de leurs salaries d’abord et sur celui des consommateurs.

    15
  16. mohlat    

    As salam aleykoum,
    @ Serviteur Du Clement
    je suis tout a fait d’accord vous ce n’ai pas les boucher qui font l’abattage mais ce n’ai pas non plus les responsables des organismes certificateurs halal!!!

    16
    • Serviteur Du Clement    

      Salem,
      Certes mais il sont en droit de demander des preuves à l’organisme et à son fournisseur. Allah 3jawazala à dit dans le Noble Coran :  » Koul’houm hatou bor’hanakoum la kountou sadikine » Dis leur apporter vos preuves si vous êtes véridiques » en d’autre terme le boucher est comptable du halal car il transfère une chose qui n’est pas prouver de ce fait sa responsabilité est engagée !
      Allah ou 3Alem !
      Fraternellement !
      SDC

      16.1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés