Mouton de l’aïd : comment la grande distribution fraude impunément

Par Al-Kanz

Comme chaque année, des milliers de familles musulmans vont être flouées à l’occasion de l’Aïd al-Adha. Prudence.

boucher supermarche©Shutterstock

L’aïd al-adha aura lieu in cha’a-Llah cette année aux alentours du 5 octobre, samedi 5 ou dimanche 6 octobre. Cette fête, qui avec l’aïd al-fitr constitue les deux seules fêtes du calendrier musulman, dure trois jours, les fameux jours dits de « tachriq ».

C’est pendant ces trois jours que les musulmans doivent s’acquitter du sacrifice d’une bête. En France, les musulmans choisissent plutôt un agneau. D’autres jettent leur dévolu sur un boeuf, qu’ils se partagent.

Des dizaines de millions d’euros en trois jours dans l’économie française

En 2011, 258 000 ovins et environ 4 000 bovins ont été sacrifiés en France en 2011 à l’occasion de l’aïd al-adha. C’est ainsi que chaque année plusieurs dizaines de millions d’euros sont injectés en quelques jours dans l’économie française, plus particulièrement dans la filière agricole.

Les éleveurs d’agneaux, particulièrement touchés par la crise et étouffés par la grande distribution et les géants de la viande, trouvent de fait dans l’aïd al-adha un second souffle, vital pour leurs exploitations. On comprend dès lors la teneur des analyses publiées quelques semaines après l’Aïd al-Adha par des instituts comme l’INSEE ou par le ministère de l’agriculture. Imaginons la panique si fatigué du muslim-bashing, les musulmans décidaient massivement de privilégier le sacrifice par procuration et boycotter l’agneau français.

La grande distribution a compris, comme pour le ramadan, qu’il y avait là une manne. Mais comme pour les produits halal, l’agneau vendu dans les grandes surfaces, supermarchés, hypermarchés et autres n’offre pas les garanties suffisantes qui permettraient aux consommateurs musulmans de passer commande en toute tranquillité.

Ce dont se moque la grande distribution

Le sacrifice du jour de l’aïd al-adha répond à un rite précis et défini que l’on doit observer. Il est absolumet intolérable que chaque année la grande distribution s’adonne sciemment pour des raisons purement mercantiles à ce qui n’est rien d’autres qu’une profanation. Citons trois points particulièrement litigieux, trois pratiques qui ne respectent pas le rite, mais qui permettent aux enseignes de la grande distribution de gagner beaucoup d’argent.

la bête est tuée avant l’heure : la logique de l’aïd al-adha est en contradiction avec la logique commerciale. La règle veut que l’animal soit abattu le jour de l’aïd, après la prière matinale, soit grosso modo après 9h. Or, et c’est le cas aussi de nombreux bouchers musulmans, la grande distribution se fiche de ce critère fondamental. Un animal abattu avant la prière n’est pas un animal de l’aïd. Depuis quelques années, l’étau se resserrant autour des margoulins, de plus en plus d’enseignes indiquent abattre leurs bêtes après la prière. La transparence fait son chemin. Pour autant, ce mouton n’est pas un mouton de l’aïd, islamiquement parlant.

la bête n’est pas sacrifiée conformément aux exigences du halal, elle est non halal : de nombreux professionnels passent commande des semaines à l’avance à des abattoirs étrangers. L’agneau irlandais par exemple fait le bonheur de ceux qui veulent tromper les consommateurs musulmans. Les moutons sont alors abattus plusieurs jours avant l’aïd al-adha, de façon non halal, sans aucun contrôle et sans qu’il ne soit garantie que le sacrificateur remplisse les conditions requises. Ils ne sont pas halal et ne peuvent pas être considérés comme étant des moutons de l’aïd. Puis les bêtes sont importées en France et, notamment, stockées au marché international de Rungis. Le jour de l’aïd, elles sont livrées aux boucheries, voire avant dans la grande distribution, pour être ensuite remises aux clients musulmans, qui pour la plupart pensent acheter un mouton de l’aïd.

la bête est tuée à la chaîne, elle n’est pas sacrifiée nominativement, comme il se doit. Le sacrifice de l’aïd est nominatif. En d’autres termes, un animal sacrifié à l’occasion de ce rituel doit l’être pour le compte d’une personne nommée. Quand on passe commande son mouton dans son hypermarché, comme on commande un billet pour un match de football, on peut difficilement s’attendre à ce que l’agneau que l’on récupèrera le jour de l’aïd soit bien celui qui nous a été abattu nominativement. Une enseigne de la grande distribution ne s’embarrassera pas de ces précautions.

N’achetez pas votre mouton dans votre hypermarché

Pour toutes ces raisons, nous vous recommandons vivement d’éviter d’acheter votre mouton dans l’une des enseignes de la grande distribution. De même, si vous commandez votre mouton chez un boucher musulman, assurez-vous qu’il respectera les règles du sacrifice de l’aïd al-adha. Les plus sceptiques pourront relire notre billet consacré aux faux moutons de l’aïd à Rungis.

Lire – Faux moutons de l’Aïd à Rungis, les photos

Il est important que cette tromperie massive cesse. Mais cela ne se fera qu’à la seule condition que chacun d’entre nous décide véritablement d’agir et agisse. Il ne faut rien attendre des instances musulmanes qui pour les uns participent directement à la fraude, c’est un secret de Polichinelle, soit se taisent pour ne pas froisser ces organisation délinquantes mais politiquement utiles.

La mobilisation contre les massacres à Gaza a démontré qu’ensemble les citoyens, c’est-à-dire nous tous, peuvent se faire entendre. Voilà des années que nous essayons de convaincre la communauté musulmane d’agir de façon suffisamment persuasive pour que l’impunité dont jouissent les fraudeurs ne soit plus qu’un mauvais souvenir.

Parlez-en autour de vous. Prévenez votre famille, vos amis. Laissez un mot à l’accueil de votre hypermarché en précisant que si des moutons sont vendus pour l’aïd comme des moutons de l’aïd vous ferez un signalement à la Répression des fraudes. Ecrivez au maire de votre ville, ainsi qu’aux députés et au préfet. Imprimez une feuille A4/A5 sur laquelle vous écrirez simplement de ne pas acheter son mouton dans telle ou telle enseigne et distribuez dans les boîtes aux lettres de votre quartier. Tout cela ne vous prendra que quelques minutes.

Pensez par ailleurs à en parler aux responsables de l’association qui gère la mosquée de votre ville, afin que l’imam fasse une annonce vendredi avant son sermon. Plus la mobilisation sera grande, plus la grande distribution comprendra que le temps où l’on trompait les consommateurs musulmans est révolue.

Ne négligez pas ces modestes actions qui auront un énorme impact à condition que nous soyons assez nombreux pour ne plus accepter d’être tant méprisés. L’islamophobie, c’est aussi être escroqué impunément car considéré comme des citoyens de seconde zone.

Dès aujourd’hui et pour les quinze jours à venir, envoyez des SMS, partagez l’information sur Facebook et Twitter. Faites-le, si vous pensez que vous n’avez pas à être méprisés car vous êtes musulmans. Le changement passera par vous incha’a-Llah. Ou ne passera pas.

Rediffusion du 16 octobre 2012. Pensez à prendre en photo les panneaux de publicité présents depuis quelques jours dans votre hypermarché et à nous les envoyer à l’adresse suivante : webmaster[@]al-kanz.org. Faites-le, c’est important.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (14 commentaires)

  1. Franck    

    Bonjour,

    Même si je ne suis pas musulman je m’intéresse à l’islam depuis quelques temps et il me semble que vous avez commis une erreur. Vous affirmez que l’aid al adha dure 3 jours (« les fameux jours de tachriq »). Or la fête a lieu le 10 dhu al hijja et les 3 jours de tachriq ont lieu les 11, 12 et 13 dhu al hijja ce qui fait 4 jours où les musulmans ont le droit de procéder à un sacrifice.

    1
  2. isqatunidam    

    Toutes les associations halal même les plus sérieuses sur le marché augmentent le nombre de moutons abattus avant eid .
    ils subissent la loi du marché si le client demande au certificateur d’abattre le double avant eid , ils le feront car le gain prime, ils sont donc complices dans le faux mouton halal du eid.
    Comme je l’ai prouvé en telephonant en GB a un sacrificateur qui me confirme plus de travail avant eid des associations de controle halal.
    La solution demander aux associations sérieuses de contrôle halal de ne pas travailler la semaine avant eid .

    2
  3. Har    

    Salam aleykoum,

    Tout est dit :

    « Fuyez la grande distribution »

    Wa aleykoum salam.

    3
  4. momolito2311    

    je me demande comment on peut commander un mouton chez un boucher ou une grande surface. Pour moi, ce qui est important et symbolique, c’est le sacrifice. Si quelqu’un d’autre me le fait à distance, je ne vois pas la différence avec de la viande habituelle. Autant donner son argent pour qu’un pauvre puisse faire son sacrifice lui-même.

    on a toujours le choix , le boycotte est la meilleur solution car depuis l’interdiction du sacrifice et l’obligation de sacrifier dans un abbatoire voir d’acheter sont agneau dans une grande surface tout ceci a ete fait dans un but commercial sans se soucier de notre respect, alors je trouve dommage que les musulmans cautionne cette pratique, une seul fois si tous les musulmans se donne le mots de boycotter et bien je vous assure qu’il nous redonnerons l’autorisation de sacrifier chez nous a la maison comme avant, tout en refusant bien sur le sacrifice de ceux qui se sont permis comme des crados de le faire dans leur baignoire en H L M , je suis pour l’interdiction en H L M se n’est pas hygiennique et manque de respect a ses voisin meme musulman …

    salem aleykoum

    4
  5. Revue de presse du web - 20 octobre 2012 - M.M Blog – Materner avec un grand Aime    

    […] al-kanz.org : Mouton de l’aïd : fuyez la grande distribution […]

    5
  6. najib    

    bonjour,si je ne vois pas le mouton se faire egorger devant moi et le sacrificateur dire les prieres,c’est pas la peine de sacrifier,je fait une sadaka!!!

    6
  7. Driss    

    SalamAlaikoum,
    Bonjour,
    Pareil que toi Najib pour moi il faut que je vois le mouton ,l’endroit ou il est ,le sacrificateur l’environnement parfait pour pouvoir l’ égorger dans de parfaite condition.
    Tout le reste c’est de la « magouille »aucune viande n’est halal en magasin ou boucherie faut pas deconner.
    D’ailleur je recherche un endroit, une ferme ou on pourrait voir les betes et voir l’egorgement devant nous proprement si quelqu’un connait sur Dreux ou Region Parisienne . Merci

    7
  8. Revue de presse MM du 5 pctobre 2013 - M.M Blog – Materner avec un grand Aime    

    […] al-kanz.org : Mouton de l’aïd : ne l’achetez pas dans la grande distribution (Carrefour, Auchan, Leclerc, etc… […]

    8
  9. Husna    

    « la grande distribution n’a jamais voulu véritablement faire montre d’une volonté de respecter, au même titre que l’ensemble de sa clientèle – ni plus ni moins –, sa clientèle musulmane »

    Pourquoi vous demandez le respect à la grande distribution non-musulmane ? Pourquoi pas respecter vous-mêmes d’abord, en créant des supermarchés ou marques de nourritures musulmans ?
    En tant qu’une musulmane d’origine étrangère, je suis surprise de voir tant de passivité dans la communauté musulmane en France… Vous dependez trop aux non-musulmans, et vous plaignez quand ils ne vous respectent pas…

    En plus, pourquoi « fuyez la grande distribution » maintenant, juste à cause de ces moutons haram ? On devrait TOUS LES JOURS éviter la grande distribution qui vend de l’alcool, du porc, etc.

    9
    • Husna    

      Si on n’a pas d’autres choix qu’aller à la grande distribution, on devrait au moins avoir honte dans nos coeurs… moi j’ai honte de marcher à côté du rayon d’alcool avec mon voile. Et il faut aussi faire beaucoup d’instighfar et combattre tous ces maux en disant « NON » dans nos coeurs. C’est le minimum.

      9.1
    • Al-Kanz    

      c’est qui « vous » ?

      9.2
  10. L'aïd al-adha aura lieu le 15 octobre 2013    

    […] Aïd al-Adha : pour faire baisser le prix du mouton, ne le sacrifiez pas le premier jour Mouton de l’aïd : fuyez la grande distribution KidSchool : applications pour apprendre l’alphabet en français, en anglais et en espagnol […]

    10
  11. kad[GT-I9300]    

    salam alaycum,
    perso je boycotte depuis que je ne peux plus faire le sacrifice.
    étant petite j’ai gardé que des bons souvenirs de cet acte et si je ne peux pas le transmettre à mes enfants à quoi bon!!!!
    alors je préfère faire la sadaqa aux pays pauvres car l’objectif n’est pas de manger la viande mais vivre cet acte ,qui nous montre l’importance du sacrifice.

    11
  12. AID Al Adha 2013    

    […] A lire également : Al Kanz : Mouton de l’aïd : fuyez la grande distribution […]

    12

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE