Coronavirus : vigilance après le hajj, 124 cas en Arabie saoudite, 51 morts

Par Al-Kanz

Coronavirus. Avec 124 cas, l’Arabie saoudite demeure le foyer principal de l’épidémie. Malgré tout, aucun cas n’a été signalé à l’occasion du hajj.

coronavirus 124 KSA

124 personnes contaminées par le coronavirus et 51 morts. Ce sont les chiffres rendus publics par le ministère saoudien de la Santé le 27 septembre. Les autorités du pays annoncèrent alors le décès de deux femmes de 53 et 87 ans et d’un homme de 63 ans.

Quinze jours plus tard, le hajj, pèlerinage à La Mecque et sur les lieux saints de l’islam, accueillait deux millions de pèlerins. La crainte d’une explosion du nombre de cas de coronavirus n’a pas freiné, tout comme lors de la pandémie de la grippe A (H1N1), l’ardeur des fidèles.

L’inquiétude était en revanche grande du côté des autorités, tant saoudiennes qu’internationales, notamment avec l’arrivée du mois de ramadan et des omras (petits pèlerinages), puis du hajj.

Dix jours après le hajj, il n’y aurait eu aucune contamination. Pour autant, les services sanitaires du monde entier sont sur le qui-vive : de retour dans leur pays respectif, les pèlerins, qui pourraient avoir été contaminés par le coronavirus pendant le pèlerinage, pourraient développer les symptomes de la maladie.

Pays touchés : nombre de cas/nombre de décès (27 octobre 2013)

France : 2/1
Italie : 1/0
Jordanie : 2/2
Qatar : 6/3
Arabie saoudite : 124/51
Tunisie : 3/1
Royaume uni : 3/2
Emirats arabes unis : 6/2
Total : 147/62

Depuis plusieurs mois, le foyer principal se trouve en Arabie saoudite.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (2 commentaires)

  1. Ahmed3    

    Beaucoup de hujjâj reviennent avec une toux légère mais continue, veillez à consulter si la toux s’aggrave ou devient handicapante (il peut s’agir d’une angine à traiter) et s’il y a apparition de fièvre, dyspnée (difficulté à respirer) bien sûr il faut aller voir le médecin, voir les urgences s’il y a altération de l’état général.

    1
    • samra    

      La chaleur +++, les bus climatisés+++, l’alternance continue des 2. Le fait de répéter à haute voix Labbayk… en continu…
      Voilà d’où proviennent cette toux.
      Comme le disait l’imam de notre groupe : « les épidémies n’atteignent pas La Mecque » :)

      1.1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE