Histoire d’une révélation, le film que vous financerez

Par Al-Kanz

Histoire d’une révélation, c’est le titre d’un film que la société de production Skydeen compte réaliser grâce à un financement participatif.

Affiche-Histoire-dune-révélation-pour-slide

Début septembre, nous vous parlions de Skydeen, une société de production cinématographique et télévisuelle.

Lire – Skydeen, film et production audiovisuelle chez les musulmans

Trois mois plus tard, Skydeen se révèle au grand public avec l’annonce d’un long métrage « Histoire d’une révélation » qui raconte la conversion à l’islam de Sébastien, 20 ans, jeune parisien qui va devoir affronter son père, Michel, particulièrement hostile au choix de son fils.

Détail intéressant : Skydeen mise sur le crowdfunding, ou financement participatif, et donc sur l’intérêt notamment des musulmans, pour soutenir son projet qui pourrait annoncer un changement dans le paysage médiatique et culturel français.

Si le projet vous plaît et que vous souhaitez participer au financement de ce premier film, rendez-vous sur le site de Skydeen : Histoire d’une révélation – Skydeen



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (38 commentaires)

  1. khair[CINK FIVE]    

    sincèrement a-t-on besoin de film? la réalité nous suffit et elle donne bien plus de conscience…
    on a des mosquées a construire, des enfants à scolarisés islamiquement, … beaucoup de frères et soeurs à aider dans le monde… avant de penser à mettre notre argent dans un film.

    1
    • CEM    

      Un film c’est juste un moyen de toucher les gens – musulmans ou non – et de les sensibiliser à l’islam afin que peut-être à leur tour ils participent à la construction de mosquées, financent des écoles musulmanes, aident nos frères et sœurs dans le monde.
      Il ne faut rien négliger comme bonne action.

      1.1
      • farikaan    

        As salam 3Aleykoum!
        je suis complètement d’accord avec Khair,et je pense que la oumma s’égare un petit peu,euh,beaucoup,lol!
        Recemment la mosqué de montrouge souffrait le martyre pour trouver des deniers pour la construction de sa nouvelle mosquée,et là,nous avons une proposition pour une souscription a un …Film??Soubhanallah,ressaisissons nous mes frères et soeurs!
        Lorsque tu as un doute,alors remets toi au Qur’an et a la sounna!
        Ensuite,nous sommes pour beaucoup dans une époque similaire aux premier musulmans chez les Qoraich,alors quel fut leur da’wa,l’entraide,l’amour,la patience,et le chemin droit,la voie du Qur’an!
        Nous,que faisons nous pour nos soeurs,divorcées,veuves,ou bien seules qui ont un ou plusieurs enfants!Que faisons nous pour elles,
        Et nos frères qui luttent pour trouver un travail,parcequ’ils veulent faire plaisir a leur Créateur,en gardant la Sounna?
        Et nos frères « clandestins »,qui dorment l’apres midi dans la mosqué,pour reprendre un peu de forces,car le soir ils

        1.1.1
  2. Zied[GT-N7100]    

    En réaction au précédent commentaire: nous ne sommes pas seuls au monde, et c’est pourquoi sans productions culturelles de cette nature, nous resterons d’éternels étrangers/étrangetés. Non, la réalité ne se suffit pas, et de loin. Sans curiosité, elle ne paraîtra que comme étant le décor du quotidien. Je pense que notre devoir n’est pas de trancher pour savoir qui a la priorité entre nos frères et soeurs dans le besoin et nos compatriotes dans l’ignorance, mais d’être sur tous les fronts autant que possible. C’est pourquoi j’appelle toutes les personnes de bonne volonté à contribuer à la production de ce film.

    2
  3. Bamou [iPhone 4S]    

    Superbe initiative!

    3
  4. familymuslim    

    Salam, très beau projet qu’ALLAH vous accorde la réussite . Je ne manquerai pas de visiter votre site … Et aussi d’en parler autour de moi, mes respect pour tout le travaille que vous faites .
    « Celui qui croit en ALLAH et au Jour Dernier qu’il dise une bonne chose ou qu’il se taise »

    4
  5. Abou Hamza    

    En parlant d’école islamique, il y a le projet de l’ONG Fisabilillah de construire une école pour les orphelins de Guinée-Bissau :

    http://defis.fisabilillah.fr

    Sinon pour le film je dit pourquoi pas tenter…

    5
  6. batata    

    Salam,

    Il faut utiliser tous les moyens possibles et licites pour éduquer les gens.
    Ce n’est pas qu’à l’école ou dans les mosquées qu’on s’instruit et qu’on instruit nos enfants.
    Les médias en tout genre formatent l’esprit des gens dans le sens qui les arrange.
    A nous de les utiliser pour remettre les choses en place.

    6
  7. Skydeen    

    BarakAllahou fikoum pour votre soutien!

    7
  8. moi même[GT-N5110]    

    un film s’ est regarder par tous que ceux qui nous percute comprenne notre religion. Les médias salissent notre religion et les gens se laisse manipuler . Quel beau projet et Qu’Allah vous donne la réussite dans un projet qui InchAllah sera abouti.

    8
  9. Naima[GT-S5830]    

    très comme initiative.
    BarakaAllahoufikoum et Qu’Allah vs vient en aide.

    9
  10. hicham Fassi Fihri [iPhone 4]    

    Euh, excusez moi, je n’interviendrais pas sur l’intérêt ou non de faire un film, en revanche, demander 148000 euros en crowfunding me paraît illusoire. On n’arrive pas à avoir plus de 15000 euro par ce moyen…. D’autre part qui va distribuer ce film dans les salles ?

    10
    • Skydeen    

      Bon nombre de projets ont dépassé cette somme par le crowdfunding, que ce soit en France ou ailleurs.
      Un poète disait : لا تحقرن صغيرة إن الجبال من الحصى : ne néglige aucune petite action, les montagnes sont constituées de petites pierres. :)
      Pour la distribution, ne vous inquiétez pas :)

      10.1
  11. AbdalAziz    

    Salam ‘alaykum

    Je ne commenterai pas sur l’intérêt ou pas de produire un film.

    Mais regrouper les mots « Islamic » et « entertainement » me parait être une oxymore.

    Je ne suis pas certain que la da’wa salafiya doive se faire de cette manière.

    Wa ALLAHU ‘alam

    11
  12. Ibn Adam    

    Essalam alaykoum,

    je suis assez dubitatif sur le caractère licite de faire da’wa à l’aide d’un film.
    La da’wa devant etre basée sur le Quran et la Sounnah.
    Il y a également le fait que jouer un role s’apparente au mensonge.

    Est-il possible de savoir qui sont les savants qui ont été consultés et autoriser cette production ?

    Barak Allahou fikoum

    12
  13. Merwane    

    Salam aleykoum,
    Je suis toujours aussi surpris de voir ceux qui refusent catégoriquement de participer à ce type de projet sous pretexte qu’il y a plus grave ailleurs. C’est vrai, beaucoup de personne sont dans l’espoir que la oumma leur vienne en aide, mais en quoi cela est comparable? Un film c’est du divertissement. Et si par ce biais on peut faire prendre conscience à un grand nombre de personne ce qu’est l’Islam véritablement alors on aura accompli quelque chose de bien !
    Soutenons ce type d’initiative que des frères et soeurs pensent à faire et arrêtons de critiquer quand il n’y a pas à le faire.
    Souvenez-vous du film « Intouchables », je suis persuadé que le regard de la population a changé un minimum face aux tétraplégiques. De même pour les sourds pour ceux qui ont déjà lu « Le cri de la mouette » d’Emmanuelle Laborit. Une idée peut être vehiculée de par les médias, les politiques mais aussi par les films… Bon courage à Skydeen, croyez en votre projet jusqu’au bout ! ;)

    13
  14. salim [iPad 4]    

    À la rigueur, ca va peut être donné des idées plus crédibles aux francais reconvertis par amour, qui dès qu’ils ont vu « L’Aziza » se sont dis que pour l’obtenir il faut la prendre par ce qui lui tiens de plus sacré, mais sinon apart ca …
    Y’a de très bon reportages et témoignages de VRAIS reconvertis sur Youtube par exemple et ce à travers le monde …
    Pas besoin d’un « Plus Bella La Vie » version Muslim pour Da’wa !!!

    Après ce n’est que mon avis … Bon courage à l’équipe quand même …

    Mais dans le cadre actuel comme la Syrie, l’islamophobie montante etc… Est ce qu’un film surtout avec ce sujet aidera cela ?!
    Rationnellement je ne pense pas … Comme j’ai dis, il aidera certainement les reconvertis par amour d’une Maghrébine …
    Même les vrais reconvertis n’ont pas besoin de ca …

    Bon courage à l’éauipe encore ! C’est leur intention qui compte !!!

    14
  15. abdo    

    Assalamo aleykoum.

    Bonne initiative.
    A tout ceux et celles qui dénigre le projet : il faut avoir un esprit plus ouvert.

    15
  16. AbdalAziz    

    As salamu « alaykum

    A tous ceux qui pensent que nos esprits sont trop étroit je me permet de rappeler que l’on parle de l’islam, que toute innovation religieuse est proscrite et que les bonnes innovations religieuses n’existent pas.

    Même avec une bonne intention, une bid’a reste une bid’a et n’est donc pas louable.

    « Omar ibn al khattab (radi ALLAHU anhu) à fait une fois fouetter le responsable d’un groupe qui récitait le Qur’an de manière innovée, en groupe, en se forçant à pleurer.

    Cela prouve, et c’est connu par les étudiants en science, qu’une bone niya ne suffit pas, il faut rester en conformité avec la Sunna pour qu’une action soit acceptée incha ALLAH.

    Le but n’est pas de dénigrer le projet, mais de se demander si cela est conforme ou pas à notre religion et les savants sont là pour répondre à ce type de questions.

    Wa ALLAHU « alam.

    Salam « alaykum

    16
  17. Housni [iPhone 4]    

    Salem aleykoum skydeen,
    J’éprouve beaucoup de respect pour votre projet, soyez patients et persévérants ! Qu’Allah vous assiste et vous facilite !

    17
  18. Abou Abdel Rahman    

    Salam aleykoum,
    Quel est l’intérêt de cette initiative ?
    Pour appeler les gens à l’islam, nous avons déjà de nombreux moyens mis à notre disposition et le premier d’entre eux est notre comportement.
    Sachez que la Daw’a, est une adoration et de ce fait elle a des règles. On ne peut pas faire comme on veut ou suivre nos passions.
    Un film c’est quoi ? C’est une succession de scène qui se succèdent par un ordre établi. Composé d’un scénario et de jeu d’acteur. Ainsi que de décor et d’effet spéciaux.
    La plupart du temps, ce sont des histoires inventé de toute pièce. Cela s’apparente bien à du mensonge et à de la tromperie car on fait joué des rôles fictifs à des personnes. De plus on rigole sur le faux.

    18
  19. Abou Abdel Rahman    

    Salam aleykoum,
    Baraka Alkahou fik, qu’Allah vous récompense. Mais j’ai été sur vote site, et j’avoue cela ne m’a pas convaincu.
    En effet, vous affirmer avoir exposé cette affaire à un savant dénomé « Cheikh Mansour As Soubhi », mais il s’avère que pour beaucoup d’entre nous, ce cheikh est inconnu. Pourquoi ne pas exposé cette affaire à des chouyoukhs reconnu tel que cheikh fawzen, cheikh Abdel Mouhsin al Abbad, cheikh zyad al madkhali.
    Deuxièment, vous n’avancer aucune preuve tiré du coran et de la sunna selon la compréhension de nos pieux prédécesseurs.
    Éclaircissez nous. Jazaka Allahou kheyr

    19
  20. AbdalAziz    

    As-salamu ‘alykum

    Je suis d’accord avec Abou Abdel Rahman.
    De toute façon on a déjà tellement à apprendre dans notre religion, et le temps est trop précieux pour en passer trop à se divertir de cette manière.
    Cela ressemble à la situation des anasheed : bid’a si c’est pris comme un acte d’adoration et perte de temps si c’est pris comme un divertissement.
    Souhaitez vous être récompensés pour le temps passé sur les films ou jeux prétendument « islamiques », ou sur l’apprentissage de la science et du Qur’ân ?
    Ces dernières sont beaucoup plus méritoires et sont une partie des obligations de tout musulman pubère et doué de raison.
    Wa ALLAHU ‘alam.
    « Allah a fait descendre le plus beau des récits, un livre dont [certains versets] se ressemblent et se répètent. Les peaux de ceux qui craignent leur Seigneur frissonnent [à l’entendre] ; puis leur peau et leur cœur s’apaisent au rappel d’Allah. Voilà [le Livre] guide d’Allah par lequel Il guide qui Il veut. Mais quiconque Allah égare n’a point de guide. » (Az-Zumar, v.23)

    20
    • Jerome    

      Salamou Alaykoum,
      « Cela ressemble à la situation des anasheed : bid’a si c’est pris comme un acte d’adoration…. », je vous comprends parfaitement et vous avez entièrement raison. Souvent la part des choses n’est pas faite et les personnes y voient comme une voie de refuge pour méditer.
       » et perte de temps si c’est pris comme un divertissement. », Ici je vous rejoins un peu moins. Je ne veux pas ouvrir de débat mais évoquer les noms de Dieu ne me semble pas une perte de temps même si le canal est un « poème ». Je doute qu’une personne comme مشاري بن راشد العفاسي perde son temps lorsqu’il fait du anasheed. Dieu seul Sait

      20.1
  21. Zied[GT-N7100]    

    Il y a ici quelque chose pour lequel j’ai vraiment besoin d’être éclairé. Dans plusieurs commentaire on présente la personne qui récite son texte (théâtre et cinéma même combat) comme un menteur. Je ne comprends pas ce raisonnement qui bute dans mon esprit contre certains argument:
    1. Prenons l’exemple d’un hadith. Celui qui le transmet oralement l’espace d’un instant place les mots d’un autre que lui dans sa bouche, ça ne pose aucun problème. Mais surtout il tente par son interprétation d’apporter un ton approchant de l’original, comme pour faire revivre la parole. Encore là, aucun problème. Pourtant c’est le métier de l’acteur que d’employer le ton juste pour un récit qu’il transmet.

    21
  22. Zied[GT-N7100]    

    2. Étant d’un naturel provocateur, ne vous laissez pas distraire mais pensez le fonds de cette question je vous prie: si l’on doit repousser une personne, en la cataloguant comme menteuse, parce qu’elle prononce seulement le texte d’un tiers, ou même qu’en plus elle le prononce de la façon dont ce tiers lui dicte, alors cela aurait put être le Prophète lui même que nous repousserions. En effet, son rôle pour nous était justement de ne pas parler selon son verbe mais selon celui de Dieu. Si la seule différence réside dans la nature sacré du texte coranique contre le caractère profane de la littérature populaire, alors il faut me dire si oui ou non selon les sages la littérature elle même est proscrite. Si elle ne l’est pas, sa mise en image et interprétation ne devrait poser aucun problème.

    22
  23. Jerome    

    Salamou alaykoum
    Je ne connais pas forcément bien la religion qui est l’Islam mais entre autres on me renvoie souvent l’idée d’une religion de paix d’amour et d’ouverture à l’Autre…
    Je suis forcé de constater qu’à chaque fois qu’une personne entreprend un projet sous couvert d’une éthique islamique, elle soit démontée (pardonnez moi le terme). Sur ce sujet mais pas que sur celui-ci d’ailleurs. Lorsqu’on lit objectivement la plupart des commentaires ici ou ailleurs, on a le sentiment en tant que le lecteur extérieur à toutes ces problématiques d’éthiques islamiques, de concordance avec le respect de la Sounnah et du Coran que PERSONNE n’est d’accord !!! Qu’il y ait des divergences c’est normal et Allah ordonne d’ailleurs le mélange des communautés ce qui induit nécessairement un mélange d’opinion. Ce que je ne comprendrai jamais c’est pourquoi autant de fermeture vers sa propre communauté ? Est ce qu’un jour les musulmans seront unis pour l’avancée de leur communauté?

    23
  24. AbdalAziz    

    As salamu ‘alykum

    Afin d’éviter de tomber dans l’istiharam au sujet des anasheed, comme un frère le rapelle à juste titre, je ne ferais que renvoyer vers les avis de cheikh Al fawzan et cheikh Al Albanî disponibles en quelques clics.

    Même dans la divergence des avis de savants, quand ce n’est pas considéré comme interdit, cela est déconseillé.

    Ne nous écartons pas du livre et de la guidée.

    Wa ALLAHU ‘alam

    Salam ‘alaykum

    24
  25. Ibn Bechir    

    J’ai été sur ce lien pour voir un peu ce qu’il en est de votre projet et de l’avis des savants : http://skydeen.com/le-comite-charaique/ mais je n’y ai rien trouvé. A part que vous présentez un Cheikh (sans indiqué ce qu’il pense de votre projet) et que, je cites : « nous sommes en discussions avancées avec d’autres prêcheurs et savants (que nous avons déjà consulté pour le scénario du film), et dès que nous aurons confirmation de leur part, nous ferons apparaître leur identité sur cette page. »…

    En gros vous n’avez rien de concret à présenter niveau de l’avis des savants concernant votre projet mais par contre vous commencez à récolter l’argent… Pourtant il me semble que la base c’est plutôt s’investir sur la recherche des avis des gens de sciences et ENSUITE commencer le projet. Si il s’avère que les savant vous interdisent de tels projets, que ferez-vous ?

    @Zied : il est différent de dire : « untel a dit » puis citer son propos et de dire « un personnage imaginaire a dit »…

    25
    • Skydeen    

      Nous avons consulté les gens de science bien avant de commencer notre projet el hemdoulillah.
      Nous demandons aux gens de science que nous avons consulté l’autorisation de mettre leur nom sur notre site, non pas concernant notre projet. Ceci étant déjà fait depuis longtemps el hemdoulillah.

      25.1
  26. musulman    

    assalam alaykoum,
    si je veux vous donner de l’argent comment je peux le faire? je ne trouve ni un numéro de téléphone , ni votre adresse

    26

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE