Mosquée profanée à Vecqueville : deux têtes de sangliers dans la cour

Par Al-Kanz

Islamophobie. Deux têtes de sangliers ont été jetées dans la cour de la mosquée de Vecqueville, en Haute-Marne.

Islamophobie. Lundi 6 janvier, deux têtes de sangliers, mammifères forestiers proches du porc, ont été découverte aux abords de la mosquée de Vecqueville, dans le département de la Haute-Marne. Plus précisément dans la cour du lieu de culte.

Selon France 3 Champagne-Ardenne, les têtes se trouvaient dans un sac plastique projeté depuis l’extérieur par-dessus la grille qui entoure la mosquée. « Un acte clairement islamophobe commis à peine deux semaines après l’inauguration de la mosquée », précise le site de la chaîne de télévision.

Selon le CCIF (collectif contre l’islamophobie en France), « ce n’est pas la première fois que la communauté musulmane de Joinville est la cible de menaces et provocations. L’ancienne salle de prière avait été taguée et des bouteilles de gaz découvertes devant l’entrée. »

Une plainte devait être déposée ce mardi 7 janvier par l’association Assalam qui gère la mosquée.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE