Après Dieudonné : « La France est une expérience violente »

Par Al-Kanz

Dans un article percutant et tout en nuances, Marwan Muhammad revient aujourd’hui sur « l’affaire Dieudonné ». A lire.

En fin d’après-midi, Marwan Muhammad, auteur et statisticien, membre du Collectif contre l’islamophobie en France et président de FoulExpress, publiait un article tout en nuance sur la folie qui vient d’emporter la France dans ce qu’il est commun d’appeler désormais « l’affaire Dieudonné ».

Le texte est long. En voici un court extrait.

La France est une expérience violente.
Et il y a un prix pour le dire.
Voilà pourquoi, au delà des désaccord profonds que j’ai exprimés avec ce que disent Dieudonné et ceux qui le soutiennent dans cette voie, je trouve tellement plus grave encore l’attitude de ceux qui, pour des raisons autres que la lutte contre l’intolérance, ont pris sur eux la responsabilité de faire basculer la France dans un état d’hystérie.
Nous avons assisté, durant les deux dernières semaines, à la mise en œuvre d’une politique d’exception. La quasi totalité des médias et des partis politiques se sont mis en branle pour mener, contre Dieudonné et son public, une opération de diabolisation et de censure d’une violence inédite.
Voici que la République est menacée par un comique, que les institutions tremblent et que tonnent les ténors radiophoniques face à la menace de quelques rires incommodants qui justifieraient, la folie aidant, que la liberté d’expression, inconditionnelle hier, soit la censure d’aujourd’hui.

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez sur le lien suivant : Affaire Dieudonné: après l’hystérie, retour à la raison?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (10 commentaires)

  1. doudou [iPhone 4S]    

    Comme d’habitude, deux poids deux mesures. Lorsque l’on stigmatise les musulmans tout le monde cris à la liberté d’expression et là le contraire… après les politiciens s’etonnent de pourquoi on dit @tous pourris », ils nous le demontre une fois de plus

    1
  2. Naziha[SM-T210]    

    très belle observation ! MashAllah.

    2
  3. mohamed[GT-N7100]    

    manuel valls avait des ordres venant de plus haut… il avait pas le choix lool, la liberté d’expression en a prit un coup

    3
  4. rachid33[GT-N7100]    

    salam alaykoum. En effet cette affaire n’est autre qu’une affaire politique. regardez quand une pièce de théâtre insultait et même imitait d’uriner sur le prophète Jésus et bien ce même manuel valls le catalan se permettait de défendre la liberté d’expression et que dire des caricatures de notre bien aimé prophète. … alors des qu’on touche au sionisme et au peuple élu pour qui on a pas voté et bien là c’est le drame.

    4
  5. Nordean    

    Salam alaykoum,

    Ça a déjà été dis mais les caricatures sur notre prophète salallahu alayhi wa sallam étaient bcp plus graves et méritaient beaucoup plus la censure, la condamnation et des jugements sévères !

    5
  6. 6
  7. Nantes [iPhone 4]    

    Si les 10 millions arabomusulman de France, serai descendu dans la rue suite au caricature
    de notre prophète bien aimé, je peut te dire que le gouvernement aurait tremble

    7
  8. ali [iPhone 4S]    

    Salam
    Il faut savoir que dieudonné se moque de toutes les religions,la liberté d’expression a ses limites.
    Je suis musulmans et que l’on se moque de jesus,moise et notre bien-aimée prophéte me blesse tout autant!

    8
    • Nani Algerie    

      Très bonne analyse mon frère…la moquerie en religion est très grave…se moquer des prophetes comme le fait Dieudonné est une ruse du diable pour égarer les musulmans…

      8.1
  9. batata    

    Salam

    pas sure que la polémique soit terminé.
    Sur un blog adepte de la conspiration, on peut lire cet extrait dans un commentaire :

    « Asu Zoa était l’annagramme de USA Zoa pour « usa zionist organisation of america » dont voici le site officiel :
    http://zoa[point]org/  »

    Maintenant dieudonné n’est pas croyant, se moque des religions, ok. Mais il est victime d’une injustice, d’une chasse aux sorcières, au point où il était interdit d’avoir un avis autre que ‘dieudo est antisémite’.

    9

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE