Profanation d’une mosquée à Mayotte : les auteurs identifiés, jugés en février

Par Al-Kanz

Islamophobie. Les auteurs de la profanation d’une mosquée à Mayotte ont été identifiés.

Islamophobie. Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, une tête de porc a été jetée dans la cour d’une mosquée de Mayotte, département français d’outre-mer, situé dans l’océan Indien.

Lire – Mayotte : une tête de porc lancée contre une mosquée

Moins de dix jours plus tard, jeudi 9 janvier 2014, quatre personnes ont été placées en garde vue. « Sur ces quatre personnes, deux ont été identifiées comme étant les auteurs du dépôt de la tête de cochon à la mosquée et une troisième personne en a été la complice puisqu’elle a remis aux auteurs de la profanation la tête de cochon », a déclaré le procureur de la république Joël Guarrigue, selon le site d’information Mayotte 1re.

Les trois auteurs présumés de la profanation passeront devant le tribunal le 26 février 2014 « pour répondre des délits de provocation à la haine, à la violence ou à la discrimination en raison de l’appartenance à une religion », précise dans un communiqué le parquet de Mamoudzou – chef-lieu du département de Mayotte.

Le 6 janvier dernier, c’est en Haute-Marne, à Vecqueville, que deux têtes de sanglier ont été jetées dans la cour de la mosquée.

Lire – Mosquée profanée à Vecqueville : deux têtes de sangliers dans la cour

Nombre d’islamophobes sont persuadés que le cochon, domestique ou sauvage, a des effets nuisibles sur les musulmans.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. Muslim    

    « Nombre d’islamophobes sont persuadés que le cochon, domestique ou sauvage, a des effets nuisibles sur les musulmans.  »

    Un peu comme leurs ancêtres qui pensaient qu’en brulant de l’herbe dans la rue on évitait la peste. Ou encore comme ces mêmes ancêtres qui ne savaient soigner sans amputer…

    Ça révèle leur niveau : Moyenâgeux

    1
  2. musulman français    

    salam
    c’est la bêtise humaine
    je ne comprends pas la démarche de ces islamophobes de faire cela dans une département français a99 pour cent personnes de conversion musulmanes

    2
  3. aar    

    salam toute façon la haine ne ramènera que la haine patience

    3
  4. aar    

    Je crois que le gouvernement doit punir ceci.

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE