Aïd al-fitr et ramadan à Guantanamo

Par Al-Kanz

Pendant le ramadan, l’administration Obama est aux petits soins avec les détenus de Guantanamo. Qu’elle fait torturer par ailleurs.

L’an dernier, à la fin de ramadan, plus précisément le 7 août 2013, à la veille de l’aïd alfitr, Carol Rosenberg, journaliste au quotidien américain Miami Herald Tribune, publiait sur son compte Twitter plusieurs images. L’aïd al-fitr fut célébré le lendemain, le 8 août 2013.

Sur cette première image, on voit de la viande d’origine australienne. Les détenus, le jour de l’aïd, la trouveront dans « leurs cadeaux ». Sur le carton, on lit « Swift Australia ». Il s’agit d’une société spécialisée dans le commerce de viande, dont la partie halal est certifiée par l’ICCV (Islamic co-ordinatung council of Vcitoria.

Un rapide coup d’oeil sur le site de la société de certification ICCV permet de constater que, comme en France avec la SFCVH-mosquée de Paris et l’ACMIF-mosquée d’Evry, le partenaire industriel a la liberté de faire son halal à l’abri des regards indiscrets et exigeants. L’ICCV indique tout juste se donner le droit de mener des visites inopinées. Pas très rassurant, quand on sait que l’absence de contrôleurs sur site, de façon permanente, systématique et indépendante, accroît considérablement le risque de non-respect des règles du halal.


Quelques jours plus tôt, Carol Rosenberg publiait une photo des horaires de prière figurant sur une affiche collée sur le mur d’une cellule, toujours à Guantanamo.


Enfin, troisième photo, celle de cartons alimentaires destinés certainement à la cuisine du camp. On peut lire sur les colis de dattes « Medjool Dates ». Or la majorité des dattes de qualité medjhoul (medjoul) sont commercialisées par des sociétés israéliennes. Nous n’avons pas réussi à identifier la marque, qui peut aussi être californienne – la Californie s’est aussi spécialisée dans la culture des dattes medjoul.

Lire
Boycott des dattes israéliennes

Ramadan : alerte aux dattes israéliennes


On pourrait presque se dire que les détenus illégaux de Guantanamo sont bien lotis. Rappelons toutefois que l’administration de Barack Obama, aux petits soins pour respecter la sensibilité religieuse des prisonniers, n’hésita pas à recourir à la torture pour contraindre les grévistes de la faim de l’été dernier à manger.

Lire – Guantanamo : voici comment on gave de force les prisonniers

Le 13 janvier dernier, Carol Rosenberg publiait la tristement célèbre photographie des tout premiers détenus illégaux de Guantanamo, agenouillés sur le sol, le visage bâillonné, et précisait que onze des vingt prisonniers que l’on voit sur cette photo sont toujours emprisonnés.


Dans quelques mois devrait commencer aux alentours du 29 juin in cha’a-Llah ramadan 2014 – 1435. La date de début du mois de jeûne sera définitivement connue à la fin du mois qui précède, après observation du croissant de lune.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE