1er rabi’ ath-thani 1435, ils cherchent la lune

Par Al-Kanz

Nous sommes le 29 rabi’ al-awwal 1435. Il est important que les musulmans observent le ciel ce soir à la recherche du croissant de lune. Agissons.

lune 31 janvier 2014
©Mooncast

Pour les uns le mois en cours qui s’achève, le mois de rabi’ al-awwal 1435, a débuté jeudi 2 janvier 2014. Pour les autres, le premier jour de ce mois a correspondu au vendredi 3 janvier.

Lire – 1er rabi’ al-awwal 1435, jeudi 1er ou vendredi 2 janvier

Nous sommes donc pour les premiers le 30 rabi’ al-awwal 1435, pour les autres le 29 rabi’ al-awwal. Comme chacun le sait, chaque mois musulman compte 29 ou 30 jours.

Il est de tradition d’observer le ciel à la recherche du croissant de lune (hilal) tous les 29e jour de chaque mois. Si le croissant est observé le soir du 29, le 1er jour du mois suivant correspond au lendemain, sinon au sur-lendemain. Le mois en cours compte alors 30 jours.

Ce soir, des comités, un peu partout dans le monde, vont donc observer le ciel. Au Pakistan, par exemple, le Central Ruet-e-Hilal Committee se réunira pour déterminer le 1er jour du mois de rabi ath-thani, quatrième mois du calendrier musulman. Aux Etats-Unis, le Hilal Sighting Comittee invite les musulmans à scruter ce soir le ciel à la recherche du hilal et à lui indiquer si le croissant a été vu ou non.

Bismillaah Walhamdulillaah WasSalaatu WasSalaam Ala Rasulillaah.

AsSalaamu Alaykum wa rahmatullah Dear Brothers and Sisters,

Please try to sight the Hilal of Rabi Ath-Thani 1435H on the evening of January 31st, 2014 (Friday) and report both positive and negative results to report@hilalsighting.org along with your Name, Religion, Age, Contact information including Home and Cell phone numbers, address, and as much details about the sighting as possible, including location, timings, shape etc.

Jazakumullahu Khairan
Hilal Sighting Committee of North America

En France, aucun comité officiel n’observe le ciel. Pourtant les musulmans restent très attachés à cette tradition prophétique, comme on a pu le constater très clairement à l’occasion du début du ramadan, l’an dernier.

Lire
– Ramadan en France : mercredi 10 juillet dans de très nombreuses villes

– Ramadan : que l’UOIF entende les musulmans
Début du ramadan : quelques remarques de l’imam Rachid Abou Houdeyfa

Nous essayons malgré tout de sensibiliser la communauté musulmane à l’importance de revivifier cette sunna (tradition prophétique). Quelle surprise lors, le 2 janvier dernier, nous avons reçu ces trois clichés pris à Mulhouse par Abou Farah, lecteur d’Al-Kanz.org.

safar 1435 mulhouse

safar 1435 mulhouse 3

safar 1435 mulhouse 2

Al-HamduliLlah (louange à Allah) ! Abou Farah n’a pas attendu que d’autres agissent à sa place. Il s’est retroussé les manches et a cherché lui-même le hilal. C’est précisément ce dont la communauté musulmane manque : des personnes qui agissent pour combler un manque et qui savent que le changement commence par soi-même.

Nous sommes vendredi. Dans quelques dizaines de minute, le sermon du vendredi va commencer. Pensons à demander à l’imam d’inviter à la fin de son prêche les musulmans à chercher la lune – que nous soyons le 29 ou le 30. Commençons ainsi pour permettre à chacun de prendre conscience de l’importance de cette pratique. Avec le temps, in cha’a-Llah, nous réussirons à mettre en place des comités qui se chargeront non seulement d’observer le ciel à la fin de chaque mois, mais encore d’annoncer très officiellement le début de chaque nouveau mois, ramadan compris.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (2 commentaires)

  1. Technics    

    Salam ‘aleykoum,

    Même constat pour la Belgique. J’ai fais une demande pour que le conseil des théologiens prennent à sa charge l’annonce des mois. Si je ne reçois pas de réponse positive, on va sensibiliser les musulmans de Belgique à le faire eux-même.

    wa salam ‘aleykoum

    1
  2. Sid Ahmed [GT-I9100]    

    Vivons avec notre temps.
    Faisons un comité pour contrôler tout les mois, el hilal et comparer avec les calculs proposé par les scientifiques.
    De même, pour les horaires de prières, un comité de vision, qui permettra de savoir le bon angle de calcul. Si c’est fiable, on en parle plus, et c’est pour tout le monde les mêmes informations.
    Après, Allah wa Aala wa Aalam.

    2

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE