Génocide rwandais : les victimes auraient-elles dû mourir sous la Shoah ? (Jakubowicz)

Par Al-Kanz

« Il n’y a pas de sujet tabou et l’humour peut et doit faire mal », estime Alain Jakubowicz à propos du génocide rwandais.

enfant rwanda.png
©Goran Bogicevic / Shutterstock.com

La semaine dernière, vendredi plus exactement, Nicolas Canteloup, humoriste qui fait des blagues sur Europe 1, a choisi de plaisanter autour du génocide rwanda. Scandalisé, à raison, le CRAN (Conseil représentatif des associations noires de France) a condamné cette humour infamant. L’humoriste, lui, a rapidement fait savoir qu’il ne présentera aucune excuse.

Mais c’est d’ailleurs que l’odieux est survenu. Précisément d’Alain Jakubowicz, président de la Licra, celui-là même qui a réussi à convaincre une partie des politiques et des médias que la quenelle, geste obscène sur lequel nous ne reviendrons pas (lire : La quenelle de Dieudonné, hors-sujet sur Al-Kanz ? ), est un geste nazi à l’envers. Il fallait le faire.

Alain Jakubowicz, pourfendeur de l’antisémitisme de Dieudonné, qui depuis des années dit à tous les micros sa peine et sa colère de voir la Shoah tournée en dérision. Son combat est universel, répète-t-il à l’envi. C’est la haine de l’autre, pas celle du juif spécifiquement, qu’Alain Jakubowicz défend, veut-il convaincre. Mais voilà, celui qui accusait Dieudonné de verser dans une concurrence victimaire ne trouve rien à redire à l’humour de Canteloup puisque ce dernier a ri du massacre de 800 000 Rwandais, comme on peut le constater à la lecture du site Lyon Mag.

« Interrogé par le Parisien/Aujourd’hui en France, Alain Jakubowicz a indiqué que « Canteloup a totalement raison de ne pas s’excuser ». « Il n’y a pas de sujet tabou et l’humour peut et doit faire mal« , commente même l’homme de loi qui demande aux humoristes de « garder leur costume de scène ».
De récentes déclarations qui tranchent avec les habituelles sorties médiatiques d’Alain Jakubowicz, soucieux de faire interdire à tout prix les représentations de Dieudonné. »

Lyon MagSketch sur le Rwanda : “Canteloup a totalement raison de ne pas s’excuser” selon Jakubowicz

Plusieurs personnalités avant Alain Jakubowicz ont considéré que Dieudonné était dans son rôle d’humoriste lorsqu’il abordait sur scène ces sujets sensibles. Le problème n’est pas tant que le président considère qu’il n’y a pas de tabou dans l’humour. Le problème est bien dans son indignation à géométrie variable.

Comment peut-on être autant monté au créneau contre un humoriste, Dieudonné, qui a ri d’un génocide, celui des juifs, et quelques jours plus tard, approuver qu’un autre comique, Canteloup, rit d’un autre génocide, celui des Rwandais.

Les 800 000 Rwandais morts d’avoir été ceux qu’ils étaient auraient-ils, si l’on suit Alain Jakubowicz, le tort de ne pas mourir juif et pendant la Shoah ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. asma[GT-I8190]    

    le 2 poids 2 mesures, mais bon je pense qu une bonne partie de la
    population n est plus dupe et les histoires de dieudo et tout ce qui s en ai suivi n a pu que faire éclater certaines vérité en pleins jours et surtout ouvrir les yeux

    1
  2. rachid33[GT-N7100]    

    salam alaykoum.
    tout à fait d’accord asma. les français ont vu qui fait la pluie et le beau temps dans notre pays.

    2
  3. Umm Ismaîl    

    Normal pr eux les noires st des sous hommes

    3
  4. akim[GT-I9300]    

    salam

    il ne s en rend pas compte mais avec de pareil discour, il alimente l antisemetisme ….les gens ne sont pas stupides.
    on peut rire des africains massacres a coup de machette mais pas de la shoah…

    bref rien de nveau.

    4
  5. Yousra[LG-P970]    

    Il perd de sa crédibilité ….

    5
Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE