Auchan et Israël : les pomelos de Bobigny

Par Al-Kanz

Chez Auchan, il suffit d’être attentif pour remarquer des incohérences… récurrentes.

Chez Auchan, on est bon pour le commerce, mais apparemment pas très pour l’étiquetage, particulièrement quand les produits à étiqueter sont des fruits et des légumes en provenance d’Israël.

Lire – La géographie selon Auchan : Israël est au Maroc

A Bobigny, on s’emmêle un peu les pinceaux. Enfin, ça, c’est si on considère Auchan de bonne foi. Sinon…

Cher tout le monde, nous vous recommandons, lorsque vous faites les courses dans l’une des enseignes de la grande distribution, de toujours faire un tour dans les rayons fruits et légumes munis de votre smartphone. Au moindre étiquetage frauduleux, prenez donc plusieurs photos de près, de loin, des photos suffisamment claires pour que toutes les informations nécessaires apparaissent nettement.

Pensez bien à vérifier l’origine à la fois sur l’affiche, sur les cageots et éventuellement sur l’étiquette de l’emballage des fruits suivants :
– les agrumes : oranges, clémentines, mandarines, pomelos
– les mangues
– les avocats
– les grenades
– et évidemment les dattes de gros calibres, les medjhoul qui sont massivement vendues aux musulmans du monde entier pendant ramadan.

Boycott des dattes israéliennes
Dattes israéliennes chez Carrefour



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (14 commentaires)

  1. veko[GT-I9505]    

    salam alaykoum

    je ne vois pas où est le problème ? si c’est de boycotter, déjà carrefour et auchan c’est le mauvais endroit.
    Puis à la base c’est la terre palestinienne donc y a pas de mal à les manger ces dattes je trouve..

    c’est peut être une théorie du complot dont vous faîtes part ?

    1
  2. Noueyla Marciano [Transformer TF101]    

    salam aleykum

    oui ce sont des terres palestiniennes certes mais cela profite a l’economie israelienne.

    de plus israel est un pays illegitime et on ne commerce pas avec un etat voyou et ca c’est le Vrai complot de croire le contraire!!!

    ps:il y’a egalement les kakis parfois appelle « sharon »qui proviennent d’Israel mefiance donc!!!!

    wa salam

    2
  3. mike[Lenovo A760]    

    slm veko je pense que tu Saisis pas. a qui và l argent d apres toi?

    3
  4. salah[GT-N7000]    

    salam aleikoum

    Je conseille a tous d’acheter au maximum chez des musulmans, et pas seulemnt les fruits, et ce pour plusieurs raisons:
    -ils dépenseront (génèralement) leur bénéfices dans des choses halal et qui profitent à leur familles et aux musulmans
    -ils ne dépenseront pas leur bénèfices dans des choses qui font du tord aux musulmans
    -cela renforcera la communauté dans tous les sens du terme

    4
  5. Schnipp    

    Salam aleykoum wa rahmatoullah wa barakatouh

    Pareil dans un carrefour market près de chez moi.
    Il semblerait que depuis les derniers cours de géographie que j’ai suivi, les frontières françaises ont changé (Apparemment, le Maroc, l’Espagne… c’est la France maintenant!)

    Bien sûr, il y a aussi le classique avocat israëlien du Chili…

    Il se moquent vraiment des acheteurs, ça me met hors de moi.

    Malheureusement, je n’ai pas une qualité de photo suffisante sur mon portable…
    Est ce qu’il faut nécessairement des preuves pour faire appel au service de répressions des fraudes?

    Salam aleykoum wa rahmatoullah wa barakatouh

    5
  6. Imourane[GT-I9100]    

    Salamou aleykoum ;ça commence comme ça et ça fini en lasagnes au cheval . Pourquoi cacher la provenance des produits ?
    Achetons musulman ,c’est ce qu’il y a de mieux,par solidarité ,pour renforcer nos liens et vous verrez que petit à petit ils nous prendrons plus au sérieux,car nous pouvons représenter un manque à gagner ,surtout chez des matérialistes qui ne connaissent que le langage de l’argent !

    6
  7. l étranger [iPhone 4S]    

    Voyons « véko »un peu de bon sens.A moins Qu alimenter un état voyou ne titille pas ta conscience.tu as le droit mais ensuite il faut assumer.

    7
  8. Ahmed6    

    Voici le mail que j’ai envoyé à CARREFOUR suite à une « erreur » d’étiquetage sur des POMELOS venus d’israel :
    « Bonsoir, J’ai remarqué aujourd’hui 21-11-2013, dans votre enseigne de la ville de Vanves, que sur l’un de vos produit mis en rayon il y avait un étiquetage qui ne correspond pas à l’origine du produit en vente. Il s’agit notamment de Pomelos issu de l’agriculture biologique, dont l’origine est Israël mais l’étiquette affiche comme origine l’Afrique du sud. Code barre 3276555270824.
    Vous savez bien entendu que les denrées alimentaires présentées à la vente doivent comporter un étiquetage pour bien informer le consommateur. La DGCCRF veille à ce que la réglementation soit appliquée notamment dans la grande distribution. J’espère que vous veillerez à ce que vos clients aient des informations précises sur les produits qui sont mis en vente dans vos magasins, notamment celui qui me concerne dans la ville de Vanves. En espérant qu’il s’agit simplement d’un manque d’attention…

    8
    • Ahmed6    

      de la part de votre responsable de rayon.
      Vous remerciant par avance pour votre intervention, sachez que je n’hésiterais pas à contacter la DGCCRF si je m?aperçois que ce genre de pratique vient à se reproduire.
      Cordialement,

      Je n’ai pas eu de retour suite à ma réclamation, par contre j’ai appris par la suite, que le directeur du magasin, a fait passer le mot à ses collaborateurs, afin que cet incident ne se reproduise plus.

      8.1
  9. benarag    

    L’agriculture en Israel est un secteur dans lequel de nombreux arabes israeliens (ils sont plus de 1,5 millions en Israel) et palestiniens travaillent. Je crains qu’ils ne soient les premieres victumes de ce boycott qui parait alors très improductif.

    Il est facile d’avoir des postures tranchées bien au chaud à Bobigny, mais la réalité est plus complexe (des français appelent au boycott des produits israeliens alors que 18 % de la population israelienne est arabe (et participent donc à l’économie israelienne, paient des impots en israel…)).

    9
    • mohta    

      Salam a3leykoum,
      donc d’après certains commentaire que je lis , il vaut mieux fermer les yeux sur ce que fait un voyou….
      Vous savez que taper sur le portefeuille de certains les fait plus réagir que la vue d’une montagne de cadavre.
      Que dire du boycott des tapis fait par certains si ils s’aperçoivent que se sont des enfants qui les font.Ces enfants aident leur famille pour se nourrir aussi, bien que ce n’est qu’une piece de gagner sinon ils ont même droit à un semblant de repas. Mais aux yeux des acheteurs internationaux il est immoral de faire travailler un enfant dans ces conditions et donc il y a du boycott.
      Trace l’argent et tu verras qui est le patron
      Empêche l’argent d’arriver au patron et celui pointera son nez et prendra des décisions pour que cet argent revienne à lui.
      Maintenant les décisions peuvent être juste ou injuste…..

      9.1
  10. veko[GT-I9505]    

    Salamou alaykoum

    effectivement je n’avais pas vu la chose dans cet angle, ça peut arriver la preuve. Je suis d’accord avec les avis en général et c’est important d’être éclairé sur des choses qu’on ne voit pas forcément de suite

    Merci a al kanz par ailleurs pour le boulot fidèle

    10
  11. Lou    

    Bonjour,
    Je suis d’accord avec badr, les bénéfices ne vont pas aux palestiniens.
    Chers tous, savez-vous que les épiciers arabes et musulmans notamment des épiciers marocains commercialisent des produits, en particulier des dattes « mehadrin » venant des territoires occupés par israel ?

    11

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE