Demandez des produits vraiment halal dans votre supermarché, vous les aurez

Par Al-Kanz

Nous sommes samedi, jour des courses. Rendez-vous à l’accueil de votre magasin et demandez de pouvoir acheter les produits halal qui ne se trouvent pas en rayon. Exigez les marques fiables, avec certification.

Article publié le 8 février 2014. Mis à jour le 15 février. Nous republions cet article, car l’action doit absolument prendre le dessus sur l’attentisme. Il est capital que chacun d’entre nous se mobilise. Pour l’heure, nous n’avons eu qu’un seul retour, auquel nous consacrerons un article in cha’a-Llah. Nous devons être nombreux à solliciter le supermarché ou l’hypermarché du coin pour qu’il commercialise les produits qui nous correspondent. On compte sur vous pour aujourd’hui ? :)

hypermarche
Kunal Mehta / Shutterstock.com

Trop peu de consommateurs savent que leur hypermarché préféré est bien plus à l’écoute de leurs besoins et de leurs envies qu’ils ne le pensent.

Auchan, Carrefour, Intermarché, Leclerc, Casino, Cora, etc., toutes ces enseignes se mènent une guerre sans merci non seulement pour gagner de nouveaux clients, mais aussi pour éviter d’en perdre. Laissez-nous vous raconter une anecdote personnelle.

Vous demandez, ils vous le vendent

Nous sommes en 2005 dans le supermarché de la ville où nous nous apprêtons à emménager. Nous sommes vendredi, il fait nuit et froid. Amateurs de lassi, cette boisson traditionnelle à base de yaourt, nous allons vérifier au rayon « produits exotiques », si ce magasin commercialise de la pulpe de mangue, celle-là même que l’on trouve dans les épiceries indiennes à Paris et en Seine-Saint-Denis. Résultat : rien. Pas de Mango pulp.

Qu’à cela ne tienne : nous allons à la rencontre d’un des responsables du magasin pour lui demander s’il a ce produit sinon en rayon au moins en stock. L’employé vérifie dans le rayon « produits exotiques », ne trouve pas de pulpe de mangue, nous demande si nous avons le nom et la marque exacte du produit que nous désirons. Quatre jours plus tard, le mardi suivant, l’article tant recherché se trouvait là dans le rayon où nous avions cherché le vendredi précédent et y demeura au moins pendant les cinq années où nous sommes restés dans cette ville.

Capter et garder sa clientèle

Pourquoi donc ce responsable nous a écouté et a sur-le-champ passé commande ? Nous ne le connaissions pas, nous étions pour la première fois dans ce magasin. Rien ne disait que nous y retournerions. La réponse est simple : en répondant aux besoins du client, l’hypermarché s’assure que ce dernier viendra acheter ce produit et, mieux encore, ne se contentera pas d’acheter uniquement ce produit. C’est pourquoi Auchan, Carrefour, Intermarché, Leclerc, Casino, Cora, etc. vendront ce qui attirera le plus une clientèle qu’ils veulent toujours plus nombreuse.

Voici un autre exemple, auquel nous avons consacré un article en novembre dernier. Il s’agit d’une lettre envoyée par le service commercial de Super U à une cliente qui recherchait un produit bien précis. Faire part de son désir d’achat a permis à cette jeune femme d’influer un tant soit peu sur les choix commerciaux de son supermarché.

SuperU

Lire – Grande distribution: quand une enseigne répond aux souhaits des consommateurs

Que faire concrètement pour le halal ?

Nous sommes samedi, traditionnel jour des courses pour de très nombreux Français. Si vous comptez vous rendre aujourd’hui dans votre hypermarché préféré, pensez à laisser un mot écrit à l’accueil. Toutes les enseignes de la grande distribution mettent à disposition à leurs clients des fiches à remplir. Demandez donc une fiche à l’hôtesse d’accueil, laissez vos coordonnées afin que le magasin puisse vous répondre et faites votre demande.

Ecrivez très clairement quels produits, quelles marques vous voulez voir dans le rayon halal. Profitez-en pour dire votre déception de trouver des marques qui n’ont pas de certification ou des certifications insatisfaisantes. Faites-le, n’attendez pas que d’autres le fassent. Prenez conscience que chacun de vous peut changer la face du marché du halal à condition d’agir de la sorte.

Vous pouvez aussi envoyer un mail directement depuis les formulaires mis à disposition par les enseignes de la grande distribution. Nous vous invitons pour cela à reprendre la liste des services consommateurs que nous avons commencé à établir en 2008. Cliquez sur le lien suivant : Manger mieux : recensement des services consommateurs.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. Oum Noor[GT-N7105]    

    Salam aleykoum. pourriez vous nous éclairé sur les produits vraiment halal svp ? Barak’Allahou fik.

    1
  2. Hayat[GT-I8190]    

    Salam alaikoum , encore faudrait il que nous musulmans sachons ce qui est vraiment halal ou pas ,pourquoi ne pas continuer à faire travailler nos boucheries où les fermes et ne pas donner d’importance à ces grandes enseignes .

    2
    • Hudâ    

      As salamu’alaykum wa rahmatuLâh,

      Justement, c aussi ce que je me disais : bonne méthode, mais pourquoi ne pas l’appliquer à notre petit boucher du coin ? Toi, al Kanz,qui lutte pour promouvoir tes frères et sœurs auto entrepreneurs ! Pourquoi vouloir que ces rapetouts s’emparent d’un des derniers bastions économiques du musulman ? Je suis pour ma part rassurée de leur indifférence, je la vis comme une préservation financière pour qql familles de notre Ummah…
      Et je suis sûre que demander systématiquement au boucher si sa viande est AVS peut aussi faire changer le cours des choses… Vous ne pensez pas ?
      Baraka Allâhu fikum.

      2.1
  3. Mohamed    

    Salam o alikoum,

    Je pense qu’il faudrait appliquer la méthode inverse, c’est à dire si le carrefour du coin est réputé pour vendre plus de produit israélien que l’auchan à 15 km plus loin, aller à carrefour et leur dire clairement pourquoi je fait 15km de plus pour faire mes courses.

    Evitez également de consommer tous ce qui se rapporte à l’aid ou au ramadan lors de ces événements pour éviter que ça ne tombe en fête commercial comme noël.

    Il faudrait également aider nos concitoyens producteur de lait, les maraîchères, …, qui se font sur exploiter par les supermarchés en leur fixant les prix de leurs productions de plus en plus bas.

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE