Riba : cet « argent sale » qui équivaut à commercer sexuellement avec sa mère

Par Al-Kanz

La pratique de riba fait partie des grands péchés en islam. L’acte est si grave qu’il provoque la malédiction de Dieu et de son Prophète (paix et bénédiction sur lui).

riba maison
©Shutterstock

Riba. « Maudits par Allah, chassés de Sa Miséricorde pour une chose qu’au final on va laisser. Si seulement t’allais la prendre avec toi fil-Jannah (au Paradis) ou alourdir un peu la balance de tes bonnes actions. […] Celui qui mange l’usure combattra Allah le jour du Jugement. Ca ne pèse pas assez lourd pour délaisser cette pratique ? »

C’est en ces termes que le prédicateur Abou Anas exposait le grand péché qu’est la consommation de l’intérêt/l’usure (riba).

Maudit est celui qui touche à riba

Et pour cause, il faut le répéter sans cesse, contracter un crédit usuraire – crédit immobilier, crédit auto, crédit à la consommation, crédit étudiant, tous ces crédits avec intérêts – est d’une extrême gravité en islam. Le Coran est on ne peut plus clair à ce sujet : manger riba, selon l’expression consacrée, c’est faire une déclaration de guerre à Dieu, Exalté soit-Il, et à Son Prophète (paix et bénédiction sur lui).

« Ô ! Vous qui avez cru craignez Allah et renoncez au reliquat du riba si vous êtes vraiment croyants. Si vous ne le faites pas, alors recevez l’annonce d’une guerre de la part d’Allah et de Son messager. Si vous vous repentez vous aurez vos capitaux, vous ne léserez personne, et vous ne serez pas lésés. »
Coran sourate 2, versets 278-279

D’aucuns tentent de justifier le recours au crédit usuraire dans le cas où il s’agit de contracter le crédit et non pas de le proposer à un tiers. Cela ne change rien. Que l’on emprunte de l’argent avec intérêt (un particulier qui demande un prêt pour une maison) ou que l’on prête de l’argent avec intérêt (la banque), on déclare la guerre à Allah et on subit Sa Malédiction.

« Le Messager d’Allah (paix et bénédiction sur lui) a maudit celui qui se nourrit d’usure, celui qui la fournit, celui qui l’écrit et ceux qui en témoignent en disant qu’ils sont tous pareils. »
Sens d’un hadith rapporté Mouslim dans son Sahih, 1 598

Dans un commentaire de ce hadith, l’immense savant An-Nawawi précise : « Ceci est une interdiction claire de l’enregistrement d’une transaction conclue entre usuriers et la déposition d’un témoignage à leur profit. Il implique l’interdiction d’aider à perpétuer le faux. »

Coucher avec sa mère, plus petit degré de riba

Citons encore, en substance, ces hadiths terribles. Le Prophète (paix et bénédiction sur lui) nous a prévenu que « consommer un dirham provenant de l’usure en toute connaissance de cause est plus grave que [commettre] trente-fois la fornication » (sens d’un hadith). Chacun sait combien la fornication est un acte d’une extrême gravité en islam. Un dirham, un euro, pas 100, pas 200, pas 1 000, pas 200 000. Un seul…

Que dire de cet autre hadith dans lequel le Prophète (paix et bénédiction sur lui) lui-même nous rappelle que la pratique de l’usure comporte 72 degrés dont le moins grave est assimilable à commettre l’acte sexuel avec sa propre mère ? Avoir des relations sexuelles avec sa mère équivaut au plus petit degré d’abomination de riba. Imaginez maintenant des musulmans qui s’adonneraient à cette pratique avec leur maman et qui affirmeraient pour justifier leur acte :
1) qu’un ou des savants l’ont autorisée,
2) qu’en France vu le contexte on est obligé de coucher avec sa mère,
3) que la nécessité (dharura) oblige à cela,
4) qu’il n’y a pas d’autres solutions car avoir des relations avec une femme qui n’est pas sa mère est très difficile voire impossible ;
5) que l’on ne va pas gaspiller sa jeunesse et sa vigueur (ici des biens corporels) dans l’abstinence.

Ces quatre « arguments » sont précisément ceux avancés pour justifier le recours gravissime à l’intérêt bancaire pour acquérir une maison :
1) des savants auraient autorisé riba,
2) car en France on est obligé de contracter un crédit bancaire pour acheter un appartement ou une maison
3) il y a nécessité (dharura)
4) il est extrêmement difficile de trouver une vente qui permet de ne pas recourir au prêt à intérêt.
5) on ne va pas gaspiller son argent, le jeter par la fenêtre (biens matériels), comme on l’entend si souvent.

Terminons avec cette question que le prédicateur Abou Anas pose à son auditoire dans la conférence que nous vous invitons à écouter en cliquant sur l’image ci-dessous : « Celui qui mange l’usure combattra Allah le jour du Jugement. Ca ne pèse pas assez lourd pour délaisser cette pratique ? »

riba usure abou Anas

Vous pouvez accéder à cette conférence audio en cliquant aussi sur le lien suivant : L’argent sale – partie 2

Une fois encore, il ne s’agit pas de renoncer absolument à acquérir une maison. Mais plutôt que de céder à cette abomination canalisons ce très fort désir d’avoir son propre bien immobilier pour nous travailler ensemble à des solutions licites. Ensemble nous sommes forts, ensemble nous serons forts, ensemble dans l’obéissance d’Allah, Exalté soit-Il, le Très-Haut, par Sa Grâce immense, nous accordera Sa Baraka. Il faut que chacun d’entre nous en soit convaincu et agisse en ce sens. Stop riba !



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (76 commentaires)

  1. Easi    

    Des paroles fortes qui raisonnent dans nos poitrines.
    Ce qui nous fait penser que le musulman, finalement en épreuve constant dans ce monde au sujet de ses biens et de sa famille, («Et sachez que vos biens et vos enfants ne sont qu’ une épreuve et qu’ auprès d’ Allah il y a une énorme récompense. » S8 : 28) se définit par cette formule pleine de sagesse : c’est celui qui possède peu et n’est possédé par rien !
    Que Le Très Clément nous rapproche de Lui.

    1
  2. zhrz[GT-N7100]    

    Salam

    je souhaite attirer votre attention car la notion d’intérêret est intimement liée à la notion de création d’argent.

    Sur ce site, vous êtes les premiers à aller au coeur des choses justement. Par exemple pour l’alimentation, où la composition et/ou la provenance de chaque produit est décortiquée et analysée, vous n’hésitez pas à nous alerter sur la moindre trace d’adn suspecte sur des aliments au dessus de tous soupçons.

    Conformément à cet esprit d’investigation qui caractérise le sérieux de votre travail, je demande à al-kanz de bien vouloir se pencher sur la notion même d’argent tel qu’il est aujourd’hui.

    Un excellent documentaire d’un peu plus de 50 minutes intitulé « l’argent dette », réalisé par paul grignon, revu et corrigé en 2010, sera pour vous un excellent support de réflexion. Il est disponible gratuitement sur youtube via la recherche « argent dette » ou par le lien http://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4 .

    L’accusation que constitue votre article est très grave néanmoins, c’est pourquoi j’attends avec impatience un éventuel article à la lumière des informations techniques contenues dans ce documentaire. En espérant qu’il soit utile à la communauté, bonne soirée à tous.

    2
  3. moi[GT-I9300]    

    salam aleykoum
    ok mais alors quelles sont les solutions pour acceder a la propriete?
    Allah n’est semble t il pas contre le fait d etre proprietaire de son bien, mais comment y parvenir?
    les banques islamiques pretent seulement aux personnes ayant dzs revenus de 4500/5000€ mensuel et un apport de 75000 env et sur des periodes courtes (10 ans pour chaafi bank par ex).
    quelle est donc la solution?

    3
    • Ali    

      Salam alaikom

      Tout d’abord tu n’es pas constraint de devenir propriétaire mais conditionné à le devenir.
      La raison est simple, l’immobilier est un grand levier de croissance dans nos economies modernes.
      Mon frère à eu ta relfexion et aujourd’hui il est suivi par un curateur pour payer ses dettes suite à la perte de son employ (la banque ne lui a pas fait souscrire d’assurance et à joué sur sa méconnaissance des milieu financiers).
      Après depressions nerveuses et séjours en hospital psychiatrique (et oui, la frontière est très rapide à franchir meme si vous êtes super équilibré), il n’est toujours pas sorti de son marasme.
      Physiquement il à change et il ne peut plus se vendre en entretien.
      Quand il est dit que celui qui pratique Riba fait la guerre à Allah et son messager…..

      3.1
  4. rachid [GT-N7100]    

    salam alaykoum al kanz.
    cela fait 10 ans que j’ai contracté un credit immobilier auprès de ma banque. mais avant j’étais ignorant de tout cela. maintenant que je sais que même celui qui consomme riba est fautif. je prie Allah tawba de mon ignorance concernant ce sujet o combien grave.je termine mon credit dans 10 ans j’essaie de payer plus pour vite finir inchaallah. Nous sommes dans une impasse. que faire ?

    4
  5. talibun    

    as salam alaykom

    c’est possible d’avoir toutes les references des differents ahadith rapportés dans l’article s’il vous plait

    5
  6. jamaloz[HTC_PN071]    

    je trouve l article pas très bien structuré, il va un peu dans tout les sens. je ne comprends pas par example la transposition des excuses invoquées dans le cadre de riba et le parallel avec coucher avec sa mère. mais je pense que l auteur à voulu choquer. il manque un paragraphe essentiel tel que les solutions alternatives etc… car la conclusions un peu neutre disant qu’on est fort ensemble etc ne fait pas bouger le débat.

    6
  7. lina [iPhone 4S]    

    Salam j ai entendu dire , que c était haram si le propriétaire du crédit prenait les intérêts , se qui n est pas le cas pour un achat d une maison puisque c est la bank qui prend les intérêt. Puis ont entend beaucoup de chose , y en a qui dis hram y en a qui dis que c est halal , ont sais plus qui suivre , que Dieu nous guide inchallah

    7
    • Quelqu'un    

      Salam alikoum,

      Demander aux gens de sciences si vous ne savez pas :-)

      Cela vous éloignera de « un tel à dit ça et un tel à dit ça » je l’espère.

      Que Dieu nous guide!

      7.1
  8. khalid    

    Salam mes chers frères,

    Ribâ est bien évidemment interdit

    Comme ont dit certains frères, l’intérêt est au coeur de l’activité économique mondiale (pays non musulmans et musulmans), donc nous y participons tous directement ou indirectement. Nous sommes nés dans ce système.

    La question cruciale est donc de savoir ce qu’est exactement Ribâ ?

    un prêt à 0.0001%, est-ce ribâ?

    Le « mourabaha » (produit phare de la finance islamique, qui est un crédit dissimulé généralement plus coûteux qu’un crédit conventionnel), est-ce ribâ?

    @Al-Kanz, mes frères: qqun a-t-il des livres à recommander sur le sujet? Car cela mérite une réflexion très approfondie

    merci

    8
    • Sofiane    

      Salam arlekoum,
      Le crédit n’est pas haram c’est l’intérêt qui est interdit.
      Par contre la marge commerciale est autorisé.
      Cas de figure très concret :
      J’ai besoin de 100.000€ pour acquérir un bien immobilier,
      -je rembourse 113.000€ en passant par un crédit bancaire
      -je rembourse 148.000€ en passant par 570 easi!

      Merci la banque islamique!
      Par conséquent j’ai décidé de patienter le temps qu’il faut pour épargner cette somme pour ne pas avoir recours a riba.

      Malgré tout la solution n’est pas la finance islamique, beaucoup trop onéreux.
      AL KANZ j’apprécie votre travail d’analyse pour les divers sujets que vous traitez mais attention a ne pas tomber dans le conflit d’intérêt, vous êtes en partenariat avec 570 easi depuis peu, c’est officiel alors inutile de le nier, et il n’y a pas de mal a ça, mais votre conclusion « aidons nous ensemble, on est plus fort ensemble… » A pars renvoyer l’ascenseur a votre collaborateur 570easi, je ne vois pas la pertinence de cette conclusion?
      Salam arlek

      8.1
  9. Red    

    Salam ouha likoum,
    excellent article et il suffit d’ouvrir les yeux simplement. De plus c’est dangereux un crédit, tu travailles et un beau jour soubhnalah tu perds ton emplois (personne n’est à l’abri) ensuite il se passe quoi? La banque te saisis tout ce pour quoi tu travaillais pendant des années. Et ouvront les yeux voyez autour de vous comment tout le système s’écroule à cause de Riba ! Tant de pays qui chutent comme des chateaux de cartes! Tant d’entreprise! Tant de particuliers! C’est un véritable fléau! Si c’est interdit par Allah ce n’est pas pour rien. Moi personnelement en sachant ce risque je ne m’y aventurerais jamais mais en y rajoutant les mises en garde d’Allah et de notre Prophète salalah aleyhi wa salam je vous assure que sa enterre l’envie de tout crédit. Je préfère vivre avec les moyens qu’Allah m’offre que de lui declarer la guerre pour une maison ou une mercredes ou que sais-je encore …
    Qu’Allah nous guide et qu’Il fasse sortir notre oumma de ce fléau.

    9
  10. ouziz    

    Ma cha Allah El Kanz
    Lorsqu’on étudie les versets coraniques qui concernent la nécessité qui permet de commettre l’interdit, nous constatons qu’ils la limitent à des sujets se référant à des besoins indispensables (manger, boire, subir une terrible torture, …). C’est-à-dire des besoins qui s’ils ne sont pas satisfaits conduisent à la mort.
    Est-ce la voiture est une nécessité qui si on ne l’achète pas cela conduit à la mort ? Ne peuvent ils pas utiliser les moyens de transport même avec certaines difficultés? Ne peuvent ils pas acheter une petite voiture simple plus en adéquation avec leur moyens financiers?
    Est-ce que s’ils n’achètent pas leur propre maison, ils risquent de mourir? Ne peuvent ils pas louer un logement? Ne peuvent ils pas acheter un logement simple plus en adéquation avec leurs moyens financiers?
    Si les gens avaient présent à l’esprit le châtiment terrible que Dieu réserve à ceux là au moment de signer les contrats usuraires, ils s’enfuiraient

    10
  11. Staban Tuek    

    Ne faut-il pas situer les choses dans leur contexte historique? Riba était, me semble t’il, une pratique qui consistait à faire rembourser à l’emprunteur le double du prêt initial et c’est celà que le prophète de l’islam condamnait. Le but n’était-il pas tout simplement de dénoncer les abus? En tout cas, le verset 130 de la sourate 3 va dans ce sens.

    Ceci étant dit, qui peut, concrétement, m’expliquer la différence entre acheter à crédit et la mourabaha.

    11
    • Quelqu'un    

      Salam alikoum,

      Vous avez l’impression que certains (les prêteurs) ne s’enrichissent pas et les emprunteurs ne s’appauvrissent pas? Je parlais avec un ami hier il me disait « je suis juste financièrement car j’ai un crédit pour ma maison à payer »: je lui ai répondu « voilà ce qui arrive à celui qui veut avoir ce dont il n’a pas les moyens à l’instant T »
      (je parle dans le cadre d’un prêt et emprunt usurier)

      Qu’allah nous facilite la meilleure compréhension

      11.1
  12. toto[SM-T210]    

    Dommage que cet article ne propose aucune solution…

    12
  13. abou souleyman al doukali    

    salam aleykoum,

    la teneur des réponses de certains frères et sœurs explique pourquoi on en est là aujourd’hui( c’est à dire a débattre des interdits d’ALLAH tout comme les kharidjites qui refusaient la zakat)

    le prophète (psl)a dit « le halal est clair et le haram est clair…. » donc franchement après il n’y a qu’un hypocrite ou une personne qui suit ses passions pour encore discuter de cet interdit ….

    mais après tout en tant que musulmans capitalistes , cela ne m’étonne en rien…..

    13
  14. Aurél    

    Salam aleykoum,

    Comme évoqué dans certains commentaires, il ne faut pas restreindre ce problème au seul crédit (immobilier, consommation, voiture, …).
    Quand vous allez au Maroc ou en Algérie et que vous passez par le bureau de change, c’est quoi la commission systématique qui est prise par la banque??!

    Si on suit le raisonnement mentionné ici, trouvez des solutions, mais n’échangez plus vos devise ;-)

    14
  15. Hugo    

    Je m’intéresse, donc je me pose des question ? Je suis non pratiquant, mais j’inspire à cette religion.
    Pardonnez-mon ignorane, trés chers lecteurs et lectrices, j’ai une question qui à besoin d’une réponse claire et franche, et je vous remercie d’avance d’y prêter attention.
    J’ai bien compris que l’usure est blamable à être consommer et sur d’autres sujet comme l’explique l’article ….J’ouvre ma question, peut-ont utiliser cette argent stratégiquement, sans dans l’optique de vouloir s’enrichir ou même d’œuvrer dans la voie de la bienfaisance…exemple : s’acquitter de tous sorte d’impot d’un pays non Islamique… autre exemple : ou bien reverser cette argent à des œuvres caritatives exclusivements pours les gens qui en n’ont vraiment besoin. Merci beaucoup

    15
  16. batata    

    Salam,

    En attendant de revenir à un système financier plus halal ( Dinar d’or et dirham d’argent ).
    On doit faire « avec » le système actuel. MAIS il faut minimiser la casse.
    On ne peut pas vivre aujourd’hui sans l’argent papier, mais ça ne veut pas dire qu’on a le droit de minimiser le niveau de riba (1% ou 10% ou 0.000001%) et encore moins qu’on doit être propriétaire et que pour ce faire on n’a pas d’autres choix que de faire un crédit et payer des intérêts!

    Après si on paye un loyer qui sert au proprio de payer son crédit, MON avis est que cela ne nous regarde pas vraiment. Ce qui importe, c’est notre argent, sa provenance, son utilisation.
    Dans ce cas, ne faites plus vos courses dans une grande surface qui va peut être utilisé votre argent pour se réapprovisionner en alcool et jambon de parme…
    On peut étaler le débat à l’infini, mais ne faut-il pas savoir s’arrêter à un moment.

    Le crédit implique des intérêts donc riba, sauf dans un cas d’extrême urgence, c’est à éviter!

    16
  17. batata    

    HS :
    @Al Kanz: Les commentaires ne s’affichent pas dans la bonne chronologie.
    Je viens d’en poster un avec comme date 6 mars 2014 à 9:53
    et juste en dessous il y a une réponse d’un frère , qui ne concerne pas mon commentaire en date du : 5 mars 2014 à 9:51.

    17
  18. Rachida    

    Salamou alaykoum wa rahmato Allahi wa barakatouho

    Je suis tout à fait d’accord avec vous et tout ce qui est dit mais comment faire pour corriger tout ce qu’on a fait (crédit maison crédit voiture ) sachant qu’on a mit la maison en vente il y’a 5 ans pour s’en débarrasser de ces crédits et gagner le pardon d’ALLAH azza wa jalla

    18
  19. sou    

    assalamou alaykom,

    baralallh ou fik Al Kanz pour cet article clair et précis qui remet les pendules à l’heure et qui chasse chaytan quand on commence à succomber à ses doux violons.

    Sinon je me pose une question et à laquelle je n’ai pas compris les réponses trouvées sur le net.
    Est-ce que l’utilisation d’une carte bleue est haram?
    Est- ce que l’utilisation est complètement interdite ou est-ce que l’interdit ne touche que le découvert et donc les agios (interêts) qui peuvent en découler.
    Attention mes frères et soeurs fi Lah je ne veux pas justifier quelconque crédit, c’est juste une vrai question. Excusez moi pour mon ignorance.

    Barakallah ou fik pour ta réponse.

    19
  20. Oum yasmine rania [iPhone 4]    

    Qu’Allah nous guide! Pourquoi polémiquer sur une chose dont Allah azzawajal nous a interdit sobhańAllah …Sourate 33
    AL-AHZAB (LES COALISéS)
    73 versets
    Post-Hégire
    .36. Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident.

    20
  21. abc    

    Salam alaykoum !

    Je pense que le mieux pour tout le monde, c’est que nous voyagions pour nous changer les idées afin de devenir inchaAllah plus clairvoyant, parce que le Coran est censé être facile à comprendre et le message d’être clair, puisse Dieu nous faire voir la vérité et nous mettre sur le droit chemin ! C’est par rapport à ce verset que je dis ça :

    Que ne parcourent-ils la Terre pour acquérir des cœurs aptes à comprendre et des oreilles aptes à entendre? En vérité, ce ne sont pas les yeux qui se trouvent atteints de cécité, mais ce sont les cœurs qui battent dans les poitrines qui s’aveuglent.
    (s22, v45)

    Je pense que rien que de sortir faire une ballade un dimanche matin ensoleillé peut nous aider à y voir plus clair, et à avoir plus conscience de Dieu que nous seront amené à rencontré, puisse Dieu faire que nous se fessions par partie des insouciants

    http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=50

    Tout journée à tous et à toutes !

    21
  22. Hugo    

    Je m’intéresse, donc je me pose des question ? Je suis non pratiquant, mais j’inspire à cette religion.
    Pardonnez-mon ignorance,…..Question ? …quand vous-avez réussie votre vie mondaine…gagner par un travail « Légale »…, donc à amasser un maximum d’argent dans le but d’être libre du système qui nous entoure (à chacun ces motivation),…… et que pratiquement toute les banques travails de la même façon, vous propose de travailler votre capital, pour but intérêt etc …
    En clair s’enrichir d’avantage, encore & encore… votre religion interdit cette démarche, si j’ai bien compris… alors pour quoi ne pas en faire don aux nécessiteux à travers le « Monde », sans retour de salaire, ou de bonne conscience… mon but n’est pas de vous endoctriné ou rusé avec vos principes, mais de savoir si l’action en elle même restera neutre, ni bien ni mal, à bon entendeur, je vous remercie infiniment lecteurs et lectrices de l’attention que vous porterez à cette réflexion.

    22
    • abc    

      D’après Abu Houreyra – qu’Allah l’agrée – l’Envoyé d’Allah – que la paix et la bénédiction soient sur lui – a dit : « Allah le Très-Haut est bon et n’accepte que ce qui est bon, sachez qu’Allah a ordonné aux croyants ce qu’il a ordonné aux Envoyés, Il a dit [s’agissant des Envoyés] : {Ô les Envoyés ! Mangez des choses bonnes, œuvrez salutairement. Je sais parfaitement ce que vous faites}, et II a dit [s’agissant des croyants] : {Ô vous qui croyez ! Mangez des choses bonnes que Nous vous attribuons} ». Puis il parla de l’homme qui fait un long voyage, à la tignasse mal peignée, poussiéreux, levant les mains au ciel criant : « Seigneur ! Seigneur », alors que sa nourriture est de source illicite, sa boisson est de source illicite, ses habits sont de source illicite, il s’est rassasié de ce qui est illicite. Il est loin de voir son invocation exaucée. » « Rapporté par Mouslim (1015) » (3/7)

      22.1
    • abc    

      Celui qui va chercher sa subsistance, doit utiliser des moyens licites pour aller la chercher. L’usure est une pratique malsaine. II (le Très-Haut) n’accepte que ce qui est bon dans sa nature et bon dans le moyen de son acquisition.

      Donc user consciemment de cette pratique -l’usure-, ou en profiter consciemment par exemple en laissant sont argent dans un compte épargne dans le but d’en retirer un gain illicite, ici ce que l’on nomme communément les « intérêts », afin d’en faire aumône n’est pas valable. (4/7)

      22.2
    • abc    

      Si il se trouve que aujourd’hui vous découvrez que la banque vous donne un argent assimilable à de l’usure, et qu’elle ne veut pas les reprendre, vous devez vous en débarrasser d’une façon qui ne vous profite ni dans la réalisation d’un intérêt ( comme ceux liés ) au manger , au boire , au logement , à la dépense familiale et aux frais de scolarité , ni pour repousser un préjudice ou une injustice comme le paiement de l’assurance obligatoire ou toute autre forme d’impôts et taxes. Vous devez être animé de l’intention de vous en débarrasser et non d’en faire une aumône, car Allah est bon et n’accepte que ce qui est bon. Vous pouvez vous en débarrasser en les dépensant dans les différents domaines de bienfaisances. (5/7, en faite j me suis trompé c’est 5/6, il ne reste que un message ^^)

      22.3
      • Hugo    

        @Hugo :  » j’ai bien compris…  » Comme vous dites : @ABC… Vous devez être animé de l’intention de vous en débarrasser et non d’en faire une aumône, car Allah est bon et n’accepte que ce qui est bon. Vous pouvez vous en débarrasser en les dépensant dans les différents domaines de bienfaisances…
        @Hugo : Dans l’article du sujet (l’usure)… une phrase semble être, de toute évidence la solution,
        « Il implique l’interdiction d’aider à perpétuer le faux »
        donc si le monde va si mal …..mmmhh ! c’est à cause de nous (je n’accuse personne, mais le système et moi le premier…) changer notre façon de consommer le bien sur terre et stop l’engrenage usuraire…pour un monde meilleur…Merci ABC@ pour tes réponse…

        22.3.1
  23. zhrz[GT-N7100]    

    Bonjour à tous et que la paix soit avec vous.

    Il me semble avoir saisi différents concepts lié au riba tels que payer le riba d’un crédit est aussi grave que de le recevoir de son épargne. Ou encore qu’aussi utile soit le fait de se débarrasser de ses intérêts au profit des plus défavorisés, cela ne doit pas se faire, car malheur à celui qui touche à cet argent sale selon le vocable choisi.

    Quelqu’un ici a rappelé un hadith mentionnant le fait qu’un jour tous seront touché au moins par la poussière de riba. Si l’on exagère l’idée, cela revient à dire qu’un jour riba sera omniprésent, comme la radioactivité à tchernobyl.

    J’ai alors de mauvaises nouvelles pour nous:
    « La première source de revenu de votre banque est la rémunération de l’argent que vous déposez dans ses coffres. En effet, la banque place l’argent déposé dans vos comptes en banque, et en perçoit la totalité des intérêts. »

    et je peux vous garantir, bac+3 banque à l’appui, que ce qui lui rapporte le plus, ce sont nos comptes courants, celui sur lequel on ne reçoit rien vous savez. Cela lui rapporte plus de 5% par an. Sachant cela, comment se prémunir de riba? si tant est que ce soit possible, rappelez vous la prophétie.

    Sachant cela, quel est le meilleur moyen d’en faire meilleur usage que de simplement enrichir la banque encore une fois?

    23
    • abc    

      Wa alaykoum salam wa rahmatouLlah wa barakatouHou zhrz !!

      ah !
      Et bien dit donc pour une nouvelle s’en est bien une ! C’est incroyable quand même le monde dans le quel on vit ! Moi qui croyait m’être éloigné de ces choses là en posant toutes mon argent dans mon compte courant !

      En plus, j’ai un rendez-vous avec ma conseillères de la BNP bientôt nchaAllah, je vais lui demander qu’est qui est fait de mon argent sur mon compte courant concrètement bien qu’étant donné que je vous fait entièrement confiance, je pense qu’elle va me dire exactement ce que vous nous avez annoncé.
      Bon après ce RDV, inchaAllah je re-poste un message ici pour vous en informer chère zhrz !

      23.1
    • abc    

      (dsl du double poste)

      Mais je pense qu’elle ne m’a pas tout dit

      23.2
  24. easi    

    Pour répondre à la question « que fait-on concrètement », j’aimerai attirer votre attention sur une chose. Au-delà de la contrainte religieuse, que le banquier ne sait pas entendre ou comprendre, il convient de les mettre face à leurs engagements de transparence et de concurrence entre banques mutualistes qui « appartiennent à leurs sociétaires » v. le reste.

    Le crédit agricole et le crédit mutuel ont lancé des campagnes pour expliciter qu’elles ne spéculent pas et qu’elles utilisent les dépôts de leurs clients pour financer l’économie réelle.
    Et maintenant c’est au tour des caisses d’épargne avec ce communiqué qui tente de montrer son engagement pour le développement des territoires : http://tinyurl.com/nuk8kym

    C’est sur ce terrain que le client consommateur musulman doit contraindre sa banque de prendre des engagements fermes pour l’économie réelle et petit à petit mettre la pression sur la finance éthique et par extension celle conforme à l’éthique musulmane.
    Dites le haut et fort !

    24
  25. sindi    

    salam a tous
    je me posais une question
    le credit a taux 0% est il autorisé ?

    25
  26. coulibaly [iPad 2]    

    Salam Aleikoum,

    Que faire quand le mensonge est une stratégie de vie actuellement?
    Quel gestionnaire te dira pour le respect de l éthique comment ton argent est utilisé?
    Que la différence fondamentale entre les « économies développées  » et sous développées vient
    Effectivement de cette différence entre les 2 systèmes de production de fonds supplémentaires.
    Qu’en bien même les fondements sont identiques,il y a donc maintient du statuquo et une généralisation
    Mondiale du Riba. impossible de s’en défaire.A moins de partir,où?

    Merci,pour votre éclairage et nous sommes dans la boue jusqu’au cou
    Que Sa Majesté nous guide amen

    26
  27. sonia    

    Je suis vraiment choquée par cet article comment peut on parler de relations sexuelles avec sa mère. Je ne pense pas que cette méthode qui consiste à soi disant choquer soit originale bien pire c est malsain…

    27
  28. Naïma    

    As Salamou ´Alleykoum
    Comme disait Shaykh Al-Albânî Rahimahoullah :
    « Celui qui recherche sincèrement la vérité, une seule preuve lui suffit et celui qui suit ses passions, même 1000 preuves ne lui suffiront pas. L’ignorant peut être instruit [religieusement] mais quant à celui qui suit sa passion, nous ne pouvons rien pour lui. »

    28
  29. Jamal    

    Bonjour,
    Je vous remercie pour cette article. Moi aussi, je pensais qu’un emprunt à taux usuraire était chose commune, acceptable en quelque sorte, pour les musulmans. Cet article m’a donc sauvé du feu de l’enfer et de mon ignorance.

    L’année dernière, j’ai passé le très difficile concours HEC (Jouy-en-Josas) et je suis parvenu à terminer « admis ».
    J’ai donc fait un emprunt usuraire pour financer mes études supérieures de 42.000€!
    Mais vu que cela équivaut à « commercer sexuellement avec sa mère », j’ai préféré tout arrêté.
    Qu’un emprunt usuraire soit d’une telle gravité, ça me choque. Je crains Allah et je ne peux pas prendre le risque d’encourir sa colère.

    Par conséquent, j’ai fait un remboursement précipité à ma banque pour annuler ma dette et j’ai arrêté les cours à HEC. Aujourd’hui, je me rend compte que ce type d’étude trop branché sur le fric et trop élitiste n’est pas pour moi.

    Hamdoullah je vais m’inscrire à l’IUT de Saint Denis (Gestion des Entreprises et des Administrations).

    29
    • Brahim    

      A salam aleikom frere , selon moi tu as mal réagis .Avant d’annuler quoi que ce soit il faut te renseigner auprès de plusieurs sources fiables et remettre les choses dans leur contexte actuel ( même si l’Islam ne change pas a travers le temps je suis d’accord) .Nous , les Musulmans avons un très fort besoin de personnes qui travailles dans des postes d’élite ! c’est le seul moyen pour nous de faire avancer notre religion dans le bon sens et de la développer .Un crédit banquaire pour des études n’est pas Halam selon moi ! et quand a ceux qui dise  » il faut rester locataire et ne pas acheter une maison avec un crédit  » bah moi je leurs dit , vous ,’avez absolument rien compris au principe de la Ribba dans l’Islam.renseigner vous du pourquoi et comment la « ribba » du temps de notre prophète SWS a été déclaré comme illicite , et de ce qu’elle a comme sens aujourd’hui .Ça n’a plus rien a voir , pour des études et une maison OUIIIII emprunter seulement de quoi vous avez besoin pour avancer .

      29.1
  30. Amajah    

    Pour approfondir le sujet : le crédit immobilier et le droit canonique musulman. Publié chez alterinfo

    30
  31. Inconnu    

    Salam aleykoum,
    Qu’en est il d’une personne qui a preter de l’argent a quelqu’un et que ce dernier lui rend avec de l’argent emprunter a credit avec interet?
    Le preteur peut il utiliser l’argent qui lui a été rendu ou non?

    31
  32. kabyle de montreal    

    sallam
    c est grave de comparer l intérêt a la fortification avec sa mère c est inadmissible ,
    sans commentaire j arrête ici ,aucune considération ni respect de votre part au lieu de parler intérêt
    parler respect ,dignité pour vos mères , moi de toute façon a cause de tout ces connerie mon cerveau s ‘arrête ,coucher avec sa mère pour le riba vraiment , soyer intelligent mes cher lecteur et raisonner un peu utiliser votre logique et votre éducation pour analyser cette expression
    ma question : vous n avez rien trouver a comparer le riba que d utiliser la fortification ?
    merci

    32
  33. Bilal    

    Salam
    @ kabyle de montreal

    La comparaison n’a pas été inventée (Il y’a bien un hadith).

    ALkanz a bien repondu au message do Sonia.

    33
  34. prog-amateur    

    Salam aleykum. Je te réponds en retard mais comme il te restait 10 ans au moment de ton commentaire… je suis dans le même cas que toi. J’essaye de vendre mon bien pour me séparer de l’usure, l’alternative selon moi, c’est la location et l’économie pour un achat licite.

    34

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE