Rohingya : Christophe Barbier appellera-t-il à une « véritable internationale » bouddhiste ?

Par Al-Kanz

Islamophobie. Christophe Barbier, punition collective, saute sur la moindre occasion pour s’en prendre aux musulmans. Au nom de… lui-même.

echarpe rouge
S’embarbier (verbe du 1er groupe) : Porter une écharpe rouge en hijab

Islamophobie. Tout le monde ou presque connaît Christophe Barbier. Non pas pour son talent, mais parce que la télévision nous l’inflige depuis plusieurs années. L’éditocrate, qui n’en rate pas une pour dire tout le mal qu’il pense des musulmans, du classique voile au burger halal vendu chez Quick – c’est dire s’il est au taquet –, s’est illustré récemment après que la secte khariji de Boko Haram kidnappe plus de 200 jeunes filles.

Lire – #BringBackOurGirls : le monde contre Boko Haram

Le sinistre Barbier, égal à lui-même, a assigné les musulmans à comparaître, les tenant tous comptables des méfaits et autres crimes de Boko Haram. Rassembler l’ensemble des musulmans dans un même sac rance, les essencialiser pour mieux les criminaliser, est coutumier chez l’éditocrate. S’il se permet du reste autant d’infamie, c’est parce que l’ensemble de ses confrères le lui permettent. L’islamophobie médiatique continue – avec moins de permission aujourd’hui depuis le travail titanesque mené notamment par les associations de lutte contre l’islamophobie – de valider les discours qui s’en prennent aux musulmans.

Dieu merci, parmi ces journalistes, il en est qui ne mangent pas de ce pain-là. A l’instar de Sébastien Fontenelle, qui s’est fendu la semaine dernière d’un article qu’il faut lire. Le titre : « Christophe Barbier contre l+islamophobie+ ». Effectivement Barbier est contre l’islamophobie. Tout contre.

[…] il se trouve au moins un éditocrate français, on le constate, pour suggérer, avec un peu d’insistance, qu’en effet, les mahométan(e)s du monde entier seront, désormais, collectivement comptables, s’ils ne se «mobilisent» pas pour « mener » là « une guerre vraiment sainte » – c’est toujours Christophe Barbier qui parle -, des atrocités commises au Nigéria.

Mais surtout : elles permettent à Christophe Barbier de s’exonérer – c’est bien tenté – de sa propre responsabilité, et de celle de sa corporation, dans la montée – bien réelle -, dans l’époque, « d’une islamophobie que la crise économique et les divergences culturelles favorisent déjà trop ».

Car il est probablement vrai que la crise favorise la désignation de commodes boucs émissaires, et parfaitement exact que, depuis de très longues années déjà, cette vindicte accable plus spécialement – et presque exclusivement – les musulman(e)s.

Mais qui forge cette anxiété? Qui entretient les opinions publiques dans leurs défiances? Des politicien(ne)s, dont la décomplexion transcende les clivages. Mais plus encore : des journalistes, et non des moindres […]

Pour lire l’article dans son intégralité, cliquez sur le lien suivant : Christophe Barbier Contre L’«Islamophobie»



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. Nore    

    Salam anlaykoum,

    Parmi toutes les associations ou les sites d’informations telles qu’Al Kanz ne peut-on pas imaginer des courriers type de mécontentement pour dénoncer leurs amalgames volontaires et leurs mauvaises fois.

    Ce type de courrier peut inonder leurs mails, leurs facebook, twitter et autre, cela ne leur ferait-il pas réfléchir à deux fois avant de continuer leurs propagandes.

    1
  2. Abderrahmane    

    Christophe Barbier a aussi une vision particulière de la liberté d’expression.

    Pour le torchon islamophobe « Charlie Hebdo », Barbier dit « Il ne doit pas y avoir de limites à la liberté d’expression ».
    Pour Dieudonné, Barbier dit « La liberté d’expression a des limites ».

    http://www.youtube.com/watch?v=bIt3dxLYV7E

    Entre les délires anti-juifs de Dieudonné et les délires anti-musulmans de Charlie Hebdo (de stupidité à peu près égale), pourquoi un tel 2 poids 2 mesures de Barbier?

    2
    • benfoulen    

      Assalamou alaykoum

      pourquoi un tel 2 poids 2 mesures de Barbier?

      je t’invite à faire un tour sur sa page Wikipedia tu auras la réponse, c’est comme avec Valls : parce que marié avec/éternellement lié à

      wa salam

      2.1
  3. AbdAllah    

    Salam alaykoum !

    Pour ceux qui ne savent pas.

    Nous se sommes pas des « mahométan(e)s ».

    Nous sommes des mouslims. C’est un mot qui est emprunté à la langue arabe et qui signifie « soumis ». Donc voilà, nous sommes soumis à Dieu. Nous obéissons à ces ordres, ces directives, qu’Il a transmit par le biais d’un messager.
    Mohamed, que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui, est un messager parmi tant d’autres que Dieu a envoyés à Ses créatures pour leur délivrer ses directives.
    Cette religion, l’Islam, la soumission à Dieu, n’est pas une nouvelle religion, ni la religion des arabes. Tout les messagers que Dieu a envoyé, que le paix soit sur eux, aux hommes, sont venus avec ce même message qui est d’adorer Dieu L’Unique, et de s’écarter des fausses divinités.

    Pour mieux comprendre cette notion de « messager de Dieu », je vous recommanderais :
    http://www.youtube.com/watch?v=6cRowUO4xpc

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE