Nord : jouant d’amalgames douteux, un rabbin accuse l’UOIF

Par Al-Kanz

Plutôt que de travailler à l’apaisement, le rabbin de Lille, Elie Dahan, a décidé de s’en prendre à l’UOIF, non sans amalgames.

Désormais, à chaque méfait, avéré ou non, commis par un musulman, c’est l’ensemble de la communauté musulmane qui est traînée dans la boue. Ce qui n’était hier que l’apanage de sites ouvertement racistes et islamophobes devient la norme.

Après le triple assassinat de visiteurs du musée juif de Bruxelles et l’arrestation de Mehdi Nemmouche, suspecté d’en être l’auteur, la déferlante islamophobe s’est répandue dans les médias et sur Internet.

Dans le nord de la France, comme dans tout le pays, la communauté juive vit à juste titre dans la crainte d’une nouvelle tuerie qui pourrait avoir lieu n’importe où. Malheureusement, plutôt que de travailler à un apaisement général, interrogé par La Voix du Nord, Elie Dahan, rabbin de Lille et aumônier en prison, s’est laissé aller à un amalgame aussi outrancier que dangereux.

Aumônier en prison, Élie Dahan estime que le débat actuel sur l’islam radical en milieu carcéral n’est pas le plus fondamental : « Le problème germe d’abord dans les cités et certaines mosquées. » Et le rabbin de critiquer la situation locale. « Dans le Nord, c’est l’UOIF (Union des organisations islamiques de France), et donc les extrémistes, qui dirige la plupart des mosquées. »

Source : La communauté juive de Lille inquiète : « Le tueur aurait pu agir ici »

La diffamation est à peine voilée. Le rabbin Dahan fait un lien direct entre la tuerie du musée juif de Bruxelles et l’UOIF, cible facile notamment depuis que Nicolas Sarkozy a décidé d’en faire l’un de ses épouvantails préférés lorsqu’il s’agit de faire peur aux Français en instrumentalisant l’islam et les musulmans.

La réaction de l’UOIF, en la personne de son président Amar Lasfar, ne s’est pas fait attendre : « Les propos infondés et diffamatoires du rabbin de Lille sont irresponsables et mettent en danger le vivre-ensemble. » Fustigeant les « contre-vérités » d’Elie Dahan, le président de l’UOIF a tenu à préciser un chiffre : « sur 103 mosquées dans la région, nous en dirigeons trois : Lille-Sud, Villeneuve-d’Ascq et Raismes », a-t-il répondu au rabbin selon la Voix du Nord.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. ummu rayhanna[CINK FIVE]    

    When John commits a crime. John gets blamed.
    When Abdullah commits a crime. Islam gets blamed.

    1
  2. zaman[GT-S7560]    

    salam alaykoum. c est du grand n importe quoi ,et on lui dira rien a ce rabin !ca me fait mal au coeur de voir que l on est stigmatise comme ca .pour 2 fous qui pour moi non rien de musulman et qui ont abattu des gens de sang froid. tout le monde est terroriste islamiste. le monde tourne pas rond .. …et bien sur les en rajoute une couche histoire de bien mettre la peur.

    2
  3. l étranger [iPhone 4S]    

    Salam Alaykoum.c’esr beau l intelligence monsieur le Rabbin..cela jette un immense doute sur vos intentions..évidemment..vous créer la peur et ensuite voys pleurer ..un peu contradictoire non?

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE