Fast and the pious : footballeurs professionnels, musulmans et jeûneurs

Par Al-Kanz

Qu’on se le dise, les athlètes de haut niveau ne renoncent pas toujours à jeûner pendant le mois de ramadan.

Ils sont footballeurs professionnels, musulmans et jeûneurs. Ils s’appellent Mamady Sidibe, Ali Al-Habsi, Nouha Dicko, Kolo Toure, Adil Nabi ou encore Adlène Guédioura. L’an dernier, ils ont participé à une campagne de sensibilisation intitulée #FastandFasting (fast : rapide, fasting : jeûner) et lancée par l’association britannique des footballeurs professionnels PFA (Professional Footballers’ Association).

Il s’agissait de sensibiliser l’opinion publique au jeûne des sportifs pendant ramadan. Cette campagne fut par ailleurs soutenue par l’association des footballeurs musulmans, AMF (Association of Muslim Footballers).

Eh oui, qu’on se le dise, les athlètes de haut niveau ne renoncent pas toujours à jeûner pendant le mois de ramadan.

Lire – Adlène Guedioura : « Le ramadan a toujours été un conflit en France »



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (2 commentaires)

  1. ayoub    

    The Economist y a consacré un « The Economist explains » :

    http://www.economist.com/node/21604657

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE