Mouton de l’aïd : fraude à l’abattoir de Coulommiers

Par Al-Kanz

L’an dernier, l’abattoir de Coulommiers dut récupérer six moutons après que leurs propriétaires découvrirent un mensonge.

mouton aid abattoir coulommiers

La photo ci-dessus a été prise il y a près d’un an, au deuxième jour de l’aïd al-adha. Hassen, lecteur d’Al-Kanz, avait passé commande de son mouton de l’aïd auprès d’un des nombreux abattoirs français, à l’instar de nombreux autres musulmans en France. Des amis de Hassen avait fait le même choix.

Des moutons prétendument français, un tampon UK

Tous avaient décidé de profiter de l’offre tarifaire appliquée aux moutons livrés le deuxième jour de l’aïd : 170 euros la bête au lieu de 230 à 250 euros pour le premier jour.

abattoir coulommiers mouton aid
Commande passée début octobre pour une livraison le 2e jour

Hassen se rend donc à l’abattoir récupérer son mouton, puis rentre chez lui. Stupeur en découvrant la carcasse : ce père de famille découvre, nous dira-t-il, que « le tampon de l’agrément sanitaire (UK 2138 EC) indiquait que les bêtes ont été sacrifiées en Angleterre et non en France ». On voit en effet distinctement que l’estampille apposée sur la carcasse est bien UK 2138 EC.

mouton aid UK abattoir coulommier

Or, Hassen, en consommateur alerte, avait pris soin de demander quelques précisions à la direction de l’abattoir. Son choix portait sur un mouton français, il ne voulait absolument pas de moutons étrangers. L’abattoir lui assura non seulement que tous les moutons étaient français – en provenance du département du Loiret -, mais qu’ils étaient égorgés dans la nuit du premier au deuxième jour de l’aïd.

L’abattoir récupère ses six moutons britanniques

Scandalisé, Hassen remit la carcasse dans sa voiture et retourna demander quelques explications à l’abattoir. On lui dira d’abord que ce sont bien des moutons français, mais… de Normandie et non du Loiret, et que tout a été réalisé dans les règles « après la salat [après la prière, NDLR] » (dixit). Il faut dire que Hassen était en confiance, car le premier jour, selon ce qu’il rapporte, les moutons sont bien abattus sur place.

Mais lorsque ce dernier indiqua s’être renseigné auprès de la Répression des fraudes pour s’assurer de la signification de l’estampille UK 2138 EC, le ton changea. Embarrassée, la patronne n’eut guère le choix lorsque Hassen exigea de récupérer son argent. Cinq autres de ses amis firent de même. Tous rendirent leurs bêtes, sans qu’ils ne sachent du reste s’ils étaient vraiment halal.

Vous serez peut-être parmi les victimes de samedi prochain

Contrairement à Hassen et ses amis, des milliers de familles musulmans ne se sont rendues compte de rien et ont consommé un mouton qui n’était ni français, ni de l’aïd et certainement pas halal. Malheureusement, la mobilisation est quasi-inexistante.

Le CFCM se fiche comme de l’an mil de cette tromperie à grande échelle, tout comme les organisations telle que l’UOIF (Union des organisations islamiques de France), le RMF (rassemblement des musulmans de France) ou encore la grande mosquée de Paris.

L’abattoir en question est celui de Coulommiers. Il récidivera peut-être dans dix jours, tout comme le feront les enseignes de la grande distribution et les bouchers musulmans qui iront se fournir au marché de Rungis.

Lire – Mouton de l’aïd : si rien n’est fait, des milliers de familles vont se faire arnaquer

Il faut s’attendre à ce que samedi prochain des milliers de familles musulmanes se fassent encore arnaquer. Malheureusement, tant que les musulmans se comporteront en victimes consentantes et accepteront de se faire avoir de la sorte, la situation n’évoluera pas. Tant pis.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (27 commentaires)

  1. bb[GT-N7000]    

    salam aleykom effectivement c’est en se réveillant en prenant conscience de notre poids et notre droit à faire valoir nos valeurs en tant que consommateurs que les choses avanceront surtout dans les grandes villes. Dans notre département nous allons chercher les moutons chez les éleveurs par le biais de camions mis à disposition et des bénévoles recrutés dans les mosquées participent à l’abattage rituel dans les abattoirs.
    Al hamdoulillah nous avons cette chance

    1
  2. hanane[GT-I9505]    

    asalam aleykoum. excellent article. mais le « tant pis » de la fin c’etait nul. quand meme ca se dit pas.

    2
  3. Samia[GT-I9300]    

    slm moi j’ai choisis depuis quelques années déjà d’aller au bled pour fêter l’aid el kebir… la bas au moins je sais a quoi ils sont nourris et on s’ occupe nous même de l’abattage. ^^

    3
  4. hanane[GT-I9505]    

    non je nai pas dit que le commentaire est nul. je le trouve nikel au contraire. mais le « tant pis » pour ceux ki se feront encore arnaqué. bah oui je trouve ca nul

    4
  5. na [iPhone]    

    Salam alaykoum

    Bien répondu Al kanz « tant pis » ça veut tout dire la oumma dort du coup les gens en profite. A force que tout le monde attende que ca bouge ben rien ne se passe.

    A bon entendeur

    5
  6. Youss [iPhone 3GS]    

    Salam alekoum, je pense que le « tant pis » de la fin de l’article a vocation à faire réagir la communauté et non à l’accabler.Dans le Gard et l’Hérault le boycott risque d’être beaucoup suivi je suis étonné qu’il n’en soit fait aucun écho sur al Jane!!

    6
  7. Youss [iPhone 3GS]    

    Faute de frappe désolé! Aucun écho sur al kanz.je pense que même si il est tardif et un peu brouillon ce boycott part d’une bonne initiative et peut avoir un effet.

    7
  8. abdelkissi    

    salam alikoum mes frère est sœur

    قوله – عز وجل – : ( يا أيها الذين آمنوا إن جاءكم فاسق بنبأ فتبينوا ) الآية

    C’est une femme intègre, elle a mis a la disposition de la communauté musulmane de coulommiers depuis plusieurs années au sein de son abattoir privé une mosquée dont les frais de la mosquée sont a sa charge eau chaude électricité . si elle ne respectais pas les musulmans pourquoi leur ouvrir une mosquée .
    je suis un des fidèles de cette mosquée a mon avis c’est un coup monté de toute pièces sachant que les abattoirs dans le secteur s’entre tue .
    cette abattoir propose cette année 2014 le sacrifice des agneaux sur place vous pouvez assister vous meme a l’abattage alors qu’aucun abattoir n’autorise les musulmans d’assister .
    venez sur place le jour de l’aid au moins faire la prière dans sa mosquée ou plutôt d’Allah .

    8
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      Au lieu de de conjecturer – ce qu’Allah nous interdit – allez donc poser la question à cette dame. C’est très bien si elle a ouvert une mosquée, c’est bien aimable. Ca n’enlève rien au fait que l’an dernier elle a vendu des moutons présentés comme français alors qu’ils étaient britanniques.

      C’est une excellente chose si cet abattoir permet aux musulmans d’assister. La situation évolue positivement.

      8.1
    • Jahvik    

      Est-ce que vous pourriez répondre sur les faits qui sont reprochés dans cet article ?
      Vous pensez bien que clamer « a mon avis c’est un coup monté de toute pièces sachant que les abattoirs dans le secteur s’entre tue » n’est pas un argument suffisant.

      8.2
    • abdahif    

      salam alaikoum faux a TRAPPES ET ELANCOURT 78 l abattoir est ouvert aux musulmans et tu vois ton agneau vivant et tu suis l abattage ton nom et demander pour le sacrifice

      8.3
  9. abdelkissi    

    Mon frère

    Vous savez très bien que les frères L’organisme AVS font leurs abattage tous les ans le jour de l’aid et toute l’année en Irlande et en Angleterre il est ou le problème.

    9
    • Al-Kanz    

      Abdelkissi,

      1- Vous changez de ton ?
      2- On ne parle ni de AVS, ni d’Achahada, etc. Pas besoin d’organisme de certification quand dans un abattoir pendant l’aïd en France on peut surveiller.
      3- Le problème l’an dernier à Coulommiers, c’est le mensonge et la tromperie sur l’origine de la bête, comme expliqué dans l’article. Mais si vous êtes si sûr de vous, demandez à la patronne de porter plainte contre Al-Kanz. C’est super facile. Seul problème, je ne suis pas certain que cela soit une très bonne idée.

      9.1
  10. abdelkissi    

    De la viande de Roumanie de mauvaise qualité dans nos assiette certifié par
    les organismes AVS ET ACHAHADA
    sources
    http://www.espaceagro.com/viandes-oeufs/viande-halal–boeuf_-veau-et-a_i150697.html

    VIANDE Halal – Boeuf, Veau et Agneau
    nous vous proposons viande halal (certifiée avs ou achahada) en provenance de roumanie au prix de (livré en France) => boeuf: 4,15€/kg, veau: 4,80€/kg et agneau: 5,50€/kg.

    Conditionnement désossé/sous vide possible
    paiement par l/c ou t/t
    Conditions tarifaires : 4,15€ DIP/kg
    Restrictions : Minimum commande 20MT
    Conditionnement : Carcasse Frâiche
    Prix : 4,15€ DIP/kg
    le prix par rpport au animaux francais est loin d’etre egale donc on nous fait ****** hachakom

    il ne faut pas prendre les lecteurs pour des imbécile

    10
  11. Mehdi    

    Salam alaykoum,

    On comprend mieux le tafsir de sourate al-falaq, lorsqu’Allah nous enseigne que la jalousie est la source de tout mal.

    Qu’Allah nous guide.

    11
  12. Ben    

    Cherche a pas comprendre dans la filière agroalimentaire y a tellement de fraude et d argent. Qu ils sont foutent des consommateurs. C devenu du business le halal. Pr moi un vrai truc halal soit tu sacrifie par toi même ou tu assiste au sacrifice. Surtout le plus important manger des aliments saint et propre. Une bête élever avec des aliments naturel sans hormones et antibiotiques etc.

    12
  13. Fouad    

    J’ai acheté mon mouton à l’aïd 2013 le deuxième jour.
    J’ai choisi mon mouton moi même quelques jours avant et j’ai pu assister au sacrifice.
    Des petits problèmes de logistique mais rien de grave.
    Je l’ai payé 230€ et les prix allaient jusqu’à 280.
    À côté de l’abattoir de coulommiers il y avait un autre site où les personnes récupérés uniquement leur carcasse.
    Je pense qu’il est bon d’être précis sur le lieu où ça c’est passé car il ne faudrait pas être injuste envers ceux qui font les choses sérieusement.
    Par contre cette année j’essaie de joindre l’abattoir de coulommiers mais en vain.

    13
  14. kindy    

    salem aleykoum

    Que proposez vous comme solution svp ?

    Je pense que faut serrez les rangs et trouve une solution pour eviter d’etre les dindons de la farce !

    Ces toujours plus facile de critiquer que d’agir tous ensemble

    Nous pensons qu’il faudrai acheter des mouton et louer un champs quand pensez vous ?

    14
  15. N    

    Salam aleykoum

    Ils ont fait la même chose cette année. Mais l’abattage a eu lieu en Espagne pas en Angleterre.
    Certaines personnes avaient payé plus cher pour assister à l’abattage ils leurs ont dit que le camion amenant les moutons est tombé en panne sur la route et qu’ils devaient donc prendre une carcasse. Carcasse tamponnées ES pour espagne.

    Certains ont pu assister à l’abattage pour 220 euros : 15 kg à peine.

    Ils ont dit que les bêtes ont été abattus là bas par un de leurs employés…

    Beaucoup de demande de remboursement du coup sur place…

    QuAllah guide !

    15
  16. Samir    

    bonjour,
    oui j’ai une photo,comment faire pour vous l’envoyer?

    16
  17. Fouad    

    Salam alaykoum à coulommiers il y a le vrai abattoir et un petit abattoir qui n’est pas équipé pour sacrifier les moutons. Il faut donc préciser duquel il s’agit quand vous portez des accusations car ça peut nuire à celui qui fait bien son travail.
    Barakallahou fikoum

    17
  18. Najat    

    Assalamu aleykoum

    Ils ont fait la même chose cette année, sauf que les moutons venaient d’Espagne.

    L’employé nous avait assuré que les moutons étaient abattus au sein de l’abattoir « par sa main » « devant ses yeux », mais en récupérant la carcasse il y avait bien un tampon ES. Nous avons demandé le remboursement, comme une bonne dizaine de personnes devant nous.

    Certains ont effectivement pu assister à l’abattage en effet, en payant 40 euros de plus, mais nous avons aussi rencontré des gens qui avaient payé pour assister et à qui on a dit que le camion amenant les moutons était tombé en panne sur la route, que l’abattage avait eu finalement lieu en Espagne sous le contrôle d’un des employés de l’abattoir qui avait pris l’avion dans la nuit…

    Je vous laisse juger de la plausibilité de la chose…
    D’autres personnes enfin ont rendu leur mouton car abattu le 23 soit la veille l’Aîd (je rapporte simplement ce qu’on m’a dit)
    Un signalement à la répression des fraudes est en cours

    18
  19. Najat    

    Oui bien sûr,

    je finis le signalement a la répression des fraudes et je vous mets en copie inshaAllah

    19
  20. Najat    

    il est situé rue des grands maisons

    20

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE