Le déménagement d’une mompreneuse et de sa famille non sco’

Par

Déménager est en soi traumatisant. Alors déménager tout à la fois une maison, une classe et sa boutique !

demenagement
Shutterstock

Le déménagement d’une famille est une entreprise lourde physiquement comme moralement. Que dire du déménagement d’une famille non sco’ [c’est-à-dire qui pratique l’école à la maison et ne scolarise donc pas ses enfants, NDLR] dont la maman est entrepreneuse et dont le papa pratique le home office… c’est une institution !

Nous avons récemment quitté le Val-de-Marne pour notre belle Seine-et-Marne. En une semaine, avec près de 200 cartons et une dizaine de paires de bras nous emménagions dans notre nouveau chez nous. Imaginez vous, ce qui est aisé pour celles et ceux ayant vécu l’expérience, le déménagement d’une famille de quatre membres. La cuisine, le salon, les chambres, la salle de bain, et éventuellement le garage ou la cave. C’est déjà énorme. Lorsque vous ajoutez à cela une salle « de classe » et le stock d’une boutique, vos muscles commencent à se crisper… et vos yeux à mouiller !

L’école dans la maison

Dans notre cas, les cartons les plus lourds étaient ceux de l’école. Cela n’en finissait pas. Prenez votre respiration et découvrez un aperçu de ce qu’il a fallut emballer…

Les classeurs, les livres, les magazines, le matériel Montessori, la méthode des Alphas qui prend à elle seule un carton, sans oublier les jeux de sociétés divers achetés dans le cadre de l’instruction pour apprendre en s’amusant ou encore le boulier géant, le ballon de gym et la peinture, les coquillages et les cailloux, les oeuvres d’art des enfants, les bâtons transformés en arc, en canne à pêche ou en baguette magique peinte à la main, les dictionnaires et les cahiers de vacances, les pots en verre et la pâte à modeler, l’argile et les perles, le magnétoscope de mon enfance et la machine à peinture de ma soeur, le canevas et la boîte à couture, les réglettes Cuisenaire et les Kapla dans le coffre en osier, la collection d’animaux Schleich ou Papo et les rouleaux en cartons en nombre dans l’attente de se transformer en bâton de pluie ou en porte-bracelets, les deux tableaux noirs, les affiches placardées, les boîtes remplies de mille et une trouvailles et matériaux, les puzzles, les cartes, le globe terrestre, les crayons triés par couleur dans leur pot respectif, les bureaux, les chaises, le matériel du petit explorateur du monde des insectes… et encore tant de choses. L’impression d’avoir déménagé un studio entier !

Une boutique dans la maison

Le stock d’Oumzaza Shop a quant à lui fait plier les sièges arrières de mon monospace et fait pâlir les pneus ! Sans compter le stock de DVD ADABéo transportés dans un autre véhicule, qui a mobilisé une chaîne de bonnes âmes à deux bras chacun, bonnes âmes présentes pour nous soulager pour notre déménagement et envers qui nous sommes réellement reconnaissants !

Je ne souhaitais pas mettre la boutique en pause, il fallait donc faire en sorte que tous les contenants du stock restent ouverts et accessibles. Malgré un peu de retard concernant deux belles commandes, dont j’ai remboursé les frais de port pour la première et joint un petit cadeau, ce choix m’a semblé judicieux. Je conseille donc vivement aux mamans entrepreneuses ne souhaitant pas fermer boutique et risquer de perdre des clients de n’emballer leur stock qu’à la fin, dans des contenants ne fermant pas. Ainsi le traitement des commandes peut se poursuivre normalement. Idem lors de l’emménagement, il vous suffit de placer les contenants dans le coin d’une même pièce afin de les rendre accessibles et vous occuper rapidement de la cuisine, de la salle de bain et des chambres des enfants surtout ^_^.

Mais je crois qu’au-delà des meubles des vêtements et objets divers et variés à déménager, les plus difficiles à gérer sont les enfants… Entre deux, plus chez eux mais dans un nouvel espace dérangé, ils perdent leurs repères en plus de l’attention de leurs parents trop occupés à vite organiser, ranger. Ils sont perdus et en même temps tout excités par cette nouvelle expérience qui semble être positive d’après les expressions et les dires des adultes. C’est pourquoi la priorité reste les lieux de vie des enfants, leur chambre, la cuisine, la salle de bain, le salon s’ils ont l’habitude d’y être… Ici, plus d’une semaine après ce gigantesque déménagement, toutes les pièces ne sont pas encore opérationnelles. La salle de classe et la boutique attendront bien quelques jours !

Un déménagement non sans encombre, c’est le cas de le dire !



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android
Maman entrepreneuse, j'ai créé Oumzaza.fr, un portail pour les familles musulmanes et les autres. J'ai également créé le pays des éveils en 2010, qui s'est transformé en Oumzaza shop. Un monde de jeux et de jouets, d'articles de maternage pour les 0-11 ans, issus du développement durable.

Vos réactions (3 commentaires)

  1. Sonia    

    Ouaou! je n’ose même pas imaginé, je suis déjà fatiguée! qu’Allah te facilite oumzaza! Amiiiin
    PS: j’attendrai ma commande avec patience et sérénité :)

    1
  2. svd [iPhone 4S]    

    MachAllah pour le courage,et petit coup de chapeau pour l ecole a la maison..qu ‘Allah vous facilite la suite

    2
  3. Oumzaza    

    Merci à tous les deux :)
    Amîn à vos dou’aas !
    Sonia, tu as commandé quand ? J’ai traité toutes les commandes normalement (goutte de sueur sur le front, ça le fait pas en plus sous l’article si je me rend compte qu’il y a eu un souci de traitement… lol) Sache que si tu as été lésée je saurai me rattraper ^_^

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE