Valse des accusations à Bourgoin-Jailleu ? du « départ au djihad » aux… « violences volontaires »

Par Al-Kanz

Pas inquiété dans un premier temps, un père de famille s’est retrouvé hier en garde-à-vue.

Curieuse affaire à Bourgoin-Jailleu (Isère). Un couple, musulman, s’est vu enlever manu militari ses cinq enfants par les services sociaux et la police. Le père était alors en Tunisie chez sa famille. Alerté par son épouse, il est rentré aussitôt. Son retour en France s’est déroulé sans aucun problème à la police des frontières.

Lire – Islamophobie : cinq enfants enlevés à leurs parents par les services sociaux

Le Dauphiné libéré nous apprend que le mari n’a été inquiété par la police et mis en garde à vue seulement mardi non pas parce qu’il était initialement accusé de vouloir partir faire le djihad en Syrie, mais pour « violences volontaires ».

Le quotidien dauphinois précise en outre que cette affaire est liée à une plainte de l’ex-mari de l’épouse qui fait état de violences morales et physiques sur ses deux enfants. Sur le site de FranceTv, les accusations se font plus précises : le père serait accusé de maltraitance « sur fond de radicalisation islamique ».

Que vient faire l’islam dans cette affaire ? Etre musulman est-ce une fois encore une circonstance aggravante. Le père a été placé en garde à vue, mais la mère n’a pas été inquiétée. Si ce dernier est bien coupable, ce qui n’est pour l’heure pas avéré, pourquoi avoir arraché les enfants à leur mère, dont un bébé de trois mois allaité ?

En 2013, une mère de famille a perdu la garde de ses enfants dans des circonstances similaires. Après six ans d’absence, son ex-mari avait déposé plainte contre elle, l’accusant du prétexte fallacieux de radicalisme religieux. La juge donna raison à ce dernier. De même, le fameux « polygame de Nantes », Ilyes Hebbadj, après une offense politico-médiatique et dix procès a été lavé de tout soupçon. Sur les dix procès intentés, un seul lui a valu une légère condamnation suite à une irrégularité secondaire constatée dans son entreprise.

L’accusation de radicalisme joue systématiquement en défaveur des musulmans pratiquants et justifie, depuis des années. bien des excès



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (8 commentaires)

  1. moustafa [iPhone 4S]    

    Franchement c’est de pire en pire et à se demander si on a encore notre place dans ce pays. Ça fait peur pour notre avenir, nos enfants, notre religion. Cette dounya en France en particulier nous reserve encore bien des surprises.

    1
  2. oum Nour    

    Salam alaykoum
    tiens ca ne fait pas la une des médias…
    quasiment aucun n’en parle dailleurs non ?
    c’est comme la vidéo du petit Ahmed ??

    2
  3. Abdullah    

    Salam aleikoum,

    Qu’Allah leur facilite. C’est pas facile comme épreuve mais faut se rappeler ce que les compagnons ont vécu et demander à Allah le soutien car Il voit et Il entend;

    3
  4. Abdullah    

    Salam aleikoum j’espère que ça va aller pour eux..
    Allah ne va pas les laisser comme Il n’a pas laisser les compagnons dans les difficultés.

    4
  5. Islamophobie : cinq enfants enlevés à leurs parents par les services sociaux    

    […] Lire – Valse des accusations à Bourgoin-Jailleu ? du « départ au djihad &raq… […]

    5
  6. Malika    

    Salam,

    J’ai écris au Président de la République à l’instant à ce sujet via le lien que vous nous avez transmis, en lui exprimant mon choc et mon incompréhension sur cette affaire.

    S’il vous plait, donnez nous des nouvelles de cette affaire ? Est ce que les enfants ont été remis à leur maman, au moins ??? en attendant que le Papa sorte de sa garde à vue.

    Merci de nous tenir informées rapidement. En attendant, on pense fort à eux dans nos du’as. Je me sens concernée personnellement dans cette affaire et chaque musulman digne de ce nom doit se sentir concerné aussi ! ce n’est pas une option…

    Cordialement,
    Salam.

    Malika

    6
  7. 7
  8. sarah    

    Salam alaykoum

    Je suis victime également d une affaire similaire .
    Convertie a l islam , ma mére biologique m attaque en justice afin d obtenir la garde de ma fille en pretextant que nous sommes des radicalisme musulmans et d autres menssonges plus diabolique les uns que les autres .

    Le probleme est que de nos jours avec les medias et l image negative qu on les gens sur l islam pousse les gens a se servir de ca pour pouvoir accuser à tort n importe quelle personne .

    Attendons de voir la suite. .

    8

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE