Musulmans, soutenez activement les médias indépendants

Par Al-Kanz

Les articles islamophobes se succèdent et se ressemblent. Malgré tout, combien de musulmans soutiennent activement les médias qui travaillent à porter leur voix ?

muslim chapel hill
Shutterstock

Islamophobie. A quand une mobilisation effective et pérenne des musulmans de France dans la sphère médiatique ? Depuis des années, la rédaction du Figaro – et non l’ensemble des journalistes, la nuance est très importante – mène une croisade contre les musulmans.

Dernière livraison en date hier, un article putride, évidemment à charge, faisant l’amalgame entre par exemple des « menaces de mort » et des sandwichs halal.

figaro iut saint denis

Le Figaro ne cessera pas ses attaques. Quelques individus qui ont réussi leur entrisme dans sa rédaction sont convaincus d’être porteurs d’une mission civilisationnelle. Le focus est aujourd’hui sur les musulmans. L’époque y est favorable.

Musulmans, que faites-vous ? Où êtes-vous ?

Mais les musulmans, quid de leur mobilisation ? Combien de temps faudra-t-il pour que les musulmans soutiennent concrètement les médias indépendants musulmans ? Il existe aujourd’hui de nombreux sites d’actualité qui pourraient grandir, grossir et devenir un vrai contre-pouvoir face à des médias islamophobes – foncièrement ou par intermittence – comme Le Figaro (Marianne, Le Point, Valeurs actuelles etc.).

Plus ces médias seront soutenus, plus ils auront d’impact et moins les articles putrides comme celui ci-avant ne seront possibles. Que chacun choisisse selon ses affinités le ou les sites d’information à soutenir et que le soutien soit réel, effectif, enthousiaste et constant. Surtout constant. Voici quelques suggestions :

Téléchargez leur application (de nombreux sites en ont désormais une)
Publiez systématiquement sur Twitter et Facebook les articles qui vous plaisent,
Parlez de ces sites à vos proches,
Abonnez-vous ou faites un don lorsque l’option existe.

Bref, soyez actifs.

Chacun est fort, chacun doit agir

N’attendez jamais d’être sollicités, soutenez concrètement. Les articles outranciers se multiplient. Il faut certes les dénoncer, mais il faut aussi produire du contenu, offrir un autre son de cloche, porter ce son de cloche. Or aujourd’hui chacun ou presque a le pouvoir de faire entendre cet autre son de cloche. Un clic, un sms, un mail et l’information est diffusée.

Il faut que chaque internaute prenne conscient qu’il n’est ni petit ni seul ni impuissant.

C’est un travail de fourmi qui peut avoir un énorme impact : plus un article est partagé par les internautes, plus il est lu certes, mais plus il est aussi considéré intéressant par Google, et donc bien placé dans les résultats du moteur de recherche. Or, un article bien placé dans Google, c’est la garantie d’être visible au plus grand nombre. L’effet de boule de neige est garanti. Mais faut-il encore que les musulmans prennent conscience de leur pouvoir, sans chercher vainement comme c’est le cas depuis des années que le changement arrive d’en-haut (instances dites « représentatives », gouvernement, Etat, etc.). Que chacun fasse sa part.

Quand est-ce que l’on cessera de subir toutes ces émissions, tous ces articles, tous ces éditos islamophobes sans non pas seulement s’en émouvoir, mais encore devenir chacun, tous, ensemble des acteurs d’un changement particulièrement facilité par Internet ?

Le Figaro, sous le joug du pétainiste Patrick Buisson

Dernier point. Le Figaro, c’est Patrick Buisson, pétainiste convaincu et peu porté sur l’amour des musulmans (ni des juifs du reste). Nous vous recommandons absolument la lecture du livre des journalistes Ariane Chemin et Vanessa Schneider pour découvrir ô combien le Figaro est bien plus un instrument idéologique qu’un organe de presse.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. Récupérer les églises pour des mosquées : des propos irresponsables    

    […] Lire – Doit-on continuer à subir l’islamophobie féroce de quelques médias ? […]

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE