Lavage de la Kaaba : l’événement reporté à cause des travaux en cours

Par Al-Kanz

Prévu pour ce mois de chaabane, le traditionnel lavage de la Kaaba n’aura pas lieu du fait, selon les autorités, des travaux en cours dans et autour de la mosquée.

Vous l’attendiez peut-être comme nous, sans pourtant ne rien voir venir. Chaque année, deux fois l’an, la Kaaba (La Mecque) est lavée.

Le premier lavage (ghusl) a lieu au mois de chaabane, avant le mois de ramadan et le jeûne qui y est associé ; le second pendant le pèlerinage sur les lieux saints de l’islam. Le jour de Arafat, point culminant du hajj, la Kaaba revêt alors une nouvelle kisswa, nom de l’étoffe noire aux calligraphies brodées de fil d’or.

Ce ghusl est une tradition qui remonte au Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui), qui lors de la conquête de La Mecque (an dix de l’Hégire) donna l’ordre de détruire les idoles qui se trouvait à l’intérieur de la Kaaba, qui fut ensuite lavée avec de l’eau de Zamzam.

Selon le site d’informations saoudien Saudi Gazette, Ahmed Al-Mansouri, porte-parole de la présidence des Affaires des Deux Saintes Mosquées, a annoncé que le report du lavage de la Kaaba à l’année prochaine « a été rendu nécessaire par les travaux en cours à l’intérieur de la Grande Mosquée et alentours ».

Les autorités saoudiennes, toujours selon A. Al-Mansouri, ont préféré privilégier la sérénité et le confort des pèlerins de la omra (petit pèlerinage).

Le ghusl de la Kaaba s’effectue avec 45 litres d’eau de Zamzam et de l’eau de rose de la ville de Ta’if. Voyez en images le lavage de l’année dernière.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE