Vidéo : sur Iqraa, un cheikh met en garde contre les horaires selon l’angle 12°

Par Al-Kanz

Le problème des horaires de prière selon l’angle 12° n’est en rien artificiel. Sur Iqraa, un cheikh met en garde contre l’invalidité du jeûne.

iqraa international

Lundi 22 juin, en début de soirée, @Adzo95, internaute qui regardait la chaîne Iqraa France, a publié le message suivant au moment même où il découvrait l’annonce sur son téléviseur.


Pour comprendre les raisons de cette suggestion de la chaîne Iqraa, lire l’article suivant : Attention aux horaires selon l’angle 12°, problématique pour le jeûne.

Deux jours après, c’est toujours @Adzo95 qui nous a indiqué le lien de la vidéo hébergée par le compte d’Iqraa France sur Youtube. Indiquons tout de suite une remarque de la chaîne à propos des avis émis par les intervenants sur son antenne.


Voilà plusieurs années que nous voulions traiter du problème. Nous avons en 2013 écrit un article quelques semaines avant ramadan, sans trop insister. Rediffusion avant ramadan 2014. Entre 2013 et 2014, les autorités musulmanes n’ont pas jugé bon résoudre ce problème, puisque la situation était politiquement convenable pour les instances qui en font un enjeu. Idem entre 2014, avec quand même l’évocation de ce qui est désormais considéré comme un problème : tout comme la date des mois, il n’existe pas d’unification des horaires de prière.

Celles et ceux qui ont suivi un cursus islamique et qui ont abordé cette question ont les outils nécessaires pour se débrouiller. Mais les autres, soit l’immense majorité des jeûneurs, que doivent-ils faire ? Que faut-il faire ? Les laisser dans une situation qui peut être problématique ou, après avoir attendu plusieurs années, dire clairement les choses, malgré les insultes des idéologues qui préfèrent avoir tort avec leur clan que raison avec le Coran et la Sunna ?

Mufti Chakil Omarjee pour le 15 ou le 18 degrés

Sur Twitter, cheikh Chakil Omarjee a tweeté l’article que nous avons publié récemment sur le problème des horaires selon l’angle 12°. Interrogé par un internaute, ce dernier a par ailleurs clairement indiqué qu’il fallait choisir entre le 15 ou le 18 degrés.




Les horaires de prière selon l’angle 12° sont très problématiques pour le jeûne, car selon ces horaires l’heure du subh (qui a été estimée) arrive après l’aube. Cela ne pose pas de souci pour l’accomplissement de la prière, en revanche il y a risque d’invalidité du jeûne si l’on cesse de manger précisément à l’heure indiquée.

Or, l’ajout de la colonne « imsak » dans les calendriers 12° a pour seule et unique raison cette estimation approximative de l’heure du subh. Autrement dit, les concepteurs du calendriers selon l’angle 12° savent eux-mêmes que leur estimation peut être problématique pour le jeûne. Alors, ils ont ajouté l’imsak pour qu’une précaution soit prise par les fidèles afin d’éviter de manger après l’heure lorsque l’on jeûne. Mais combien suivent l’angle 12° sans prendre cette précaution (en rien obligatoire) afin d’observer le hadith qui recommande de manger jusqu’à la dernière minute ?

Depuis 2013 et notre article, les insultes ne cessent de se multiplier. Plutôt que se pencher sur le problème, des personnes malintentionnées ont choisi de le nier pour verser dans la calomnie et le dénigrement. Elles ont aujourd’hui le choix de se repentir ou de continuer. Et d’aller plus loin en insultant le cheikh que nous vous invitons à écouter sur la question qui nous occupe à partir de la 22e minute.

Qu’Allah nous réunisse autour de Son Unicité et qu’Il fasse émerger en France des femmes et des hommes qui mettent Sa Parole avant tout autre intérêt. Nous réussirons alors in cha’a-Llah à résoudre ces quelques petits problèmes, qui parce que non résolus font l’objet de fitna.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. nourredine    

    Sourate Baqara verset 187: « […] mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit […]  »

    Sans aborder la question du 12e degré, le verset ci-dessus explicite clairement la permission de manger jusqu’à ce qu’apparaisse le trait horizontal que tout le monde peut observer à certains endroits, au moment de l’aube ! C’est à dire jusqu’à l’heure de la prière du fajr. Il me semble que les horaires de prières en France si on suit le calendrier le plus répandu (UOIF, CFCM etc…) correspondent à cela. Si vous avez l’occasion d’aller dans certains pays d’Afrique du Nord, ils font la prière du fajr limite la nuit au lieu d’attendre l’aube.

    1
  2. HH    

    Attention à la justesse de vos propos Al Kanz: Cheikh Al Arabi, dans la vidéo, ne met PAS en garde contre l avis du 12°; il insiste seulement sur le fait que pour ceux qui optent pour cet angle, le principe de précaution à travers l imsak est à respecter SCRUPULEUSEMENT. Il ne dit à aucun moment que cet avis est faux ou que sais-je encore!!! Votre titre prête vraiment à confusion… D ailleurs, c est drôle (voire triste) de vous voir utiliser cette expression « mettre en garde » qu on avait plutôt l habitude de lire dans d autres sites dont je tairais le nom. Bref, soyez un peu plus précis quand vous relayez une info barakaLlaho fikoum.

    2
  3. bk    

    Salam,

    Pouvez-vous préciser d’où sortent les horaires pour 18 degrés que vous fournissez? Car ils sont faux!

    Donc oui pour mettre en garde contre des horaires risquant d’invalider le jeune mais si c’est pour fournir des horaire erronés à la place, où est l’intérêt?

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE