L’année de l’Eléphant ou quand Abraha voulut détruire la Kaaba

Par Al-Kanz

Le Coran se raconte aussi en à travers des événements comme celui survenu en 570, date de l’année de l’Eléphant.

abraha année elephant

Le Coran regorge de récits et d’allusions à des événements historiques. Les enfants versés dans l’apprentissage du Coran – et les adultes débutants aussi – le découvrent très vite. Le plus souvent, c’est par les dernières sourates, dont la sourate 105 (le Coran en compte 114), que l’on commence à apprendre le Livre saint.

Cette sourate, sourate « al-Fil » (L’Eléphant), fait précisément référence à un événement qui eut lieu en l’an 570 ; un événement si marquant, que les Anciens en firent un repère dans leur calendrier jusqu’à appeler cette année « l’année de l’Eléphant ».

Cet éléphant fut celui d’Abraha, obligé du Négus, souverain d’Abyssinie (ex-Ethiopie). Gouverneur du Yémen, Abraha jalousait la popularité de La Mecque. La suite dans cette animation 3D, en anglais (avec le texte anglais en sous-titre).

Dites, 570 après J.-C., n’est pas simplement l’année de l’Eléphant, n’est-ce pas ?

L’année de l’Eléphant raconté sur le site Aslim-Taslam : L’année de l’éléphant.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. youssef    

    salamoàlaykoum,
    existe-t-il une version francaise ?

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE