#VallsGate : Bavure policière au restaurant halal Pepper Grill

Par Al-Kanz

Après les attentats, Manuel Valls a choisi de s’en prendre aux musulmans plutôt qu’aux terroristes. Plusieurs bavures ont été signalées.

pepper grill perquisition
Les policiers ont détruit des portes… ouvertes – © Islamotion

L’occasion était bien trop belle pour Manuel Valls. Terrifié par les sondages très favorables à Marine Le Pen et à son parti le Front national, le Premier ministre redoutait une déculottée historique lors des élections régionales des 6 et 13 décembre 2015.

Après les attentats

Puis survinrent les terribles attentats du 13 novembre commis par des terroristes pour le compte de Daesh. La France toute entière fut sous le choc, anéantie, sidérée. Quelle meilleure occasion pour imposer au pays des mesures liberticides ? C’est là un classique du genre. Citons un seul exemple, celui de George Bush après les attentats du 11 septembre et le Patriot Act qui s’en suivit. En France on a choisi d’appeler cela « l’état d’urgence ».

C’est ainsi que depuis lundi 16 novembre les forces de police sont contraintes par les préfets, eux-mêmes mis à l’amende par Manuel Valls de faire du chiffre. Le Premier ministre veut certes rassurer le pays – nous attendons tous cela de lui, tel est son rôle –, mais surtout éviter la Bérézina qui s’annonçait aux élections pour le parti socialiste. Alors il a décidé de s’en prendre non pas aux terroristes, mais aux musulmans pratiquants. Particulièrement ceux qui portent une barbe et qui se disent appartenir à la mouvance « salafi »; laquelle, nous y reviendrons, sensibilise pourtant depuis des décennies très vigoureusement contre le terrorisme.

1 233 étranges perquisitions, de nombreuses bavures

Aujourd’hui Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur et des Perquisitions électoralistes contre les musulmans, a annoncé qu’à ce jour on compte 1 233 perquisitions, 165 personnes interpellées, 124 placées en garde à vue, 230 armes, 266 assignations à résidence. Le premier policier de France s’est bien gardé de donner plus de précisions. Il ne faudrait pas que les Français se rendent compte qu’on leur a vendu tout autre chose que des actions contre les terroristes de Daesh, lequel Etat islamique doit rire à gorge déployée.

Lire – Lettre ouverte à Daesh : « Nous vous dénonçons, nous nous désavouons de vous »

Sur les 230 armes trouvées, combien sont en rapport avec le terrorisme ? Silence du gouvernement…

Plusieurs bavures ont été signalées. Particulièrement sur Twitter, sans que les médias n’y prêtent attention. Il a fallu un article du Monde consacré à celle qui a eu lieu au restaurant halal Pepper Grill, lundi 23 novembre, pour que les suiveurs suivent. Avant cela, toutes les informations, faits sourcés et vérifiés, diffusées essentiellement par des musulmans ne valaient pas grand-chose à leurs yeux.

Une perquisition a eu lieu dans ce restaurant absolument irréprochable, parce que le patron, un entrepreneur qui a pris de gros risques financiers pour ouvrir un si beau restaurant, est musulman. Manuel Valls veut du chiffre, le préfet a mis sur la liste le restaurant Pepper Grill.

Perquisition antiterroriste au motif fallacieux : on y trouve une salle de prière. En France, avoir une salle de prière dans un établissement privé pour permettre le recueillement (enfin pas plus de quatre personnes en même temps et bien serrées vu la superficie de la pièce) vaut une perquisition par 40 policiers très lourdement armés et destruction de matériel. Socialisme à la française.

Lire – Pepper Grill, la belle histoire d’un beau restaurant

Pour en savoir plus nous vous invitons à regarder l’interview accordée par Ivan Agac, patron du Pepper Grill, au média Islamotion.

Merci à chacun de la diffuser sur son compte Facebook et/ou son compte Twitter et par mail à ses amis, ainsi que par SMS. Pensez aussi à cliquer sur le bouton j’aime, afin de permettre à cette vidéo d’atteindre la page d’accueil de Youtube.

Protégeons-nous en pesant médiatiquement

Si jusque-là vous avez été plutôt consommateurs d’information, devenez acteurs. Si Valls a agi de façon aussi ignominieuse, c’est parce qu’il s’est dit qu’il n’y aura aucune conséquence médiatique sur son image. Tant que les musulmans en particulier, la société civile en général, ne constitueront pas un contrepouvoir médiatique pour empêcher les dérives autoritaires et racistes comme celles-ci, les malveillants agiront en toute impunité.

Pour gagner les élections régionales, Valls a appliqué le programme du Front national.

Inscrivez-vous particulièrement sur Twitter, une plateforme puissante, pour à votre tour simplement en publiant un message ou rediffusant d’autres messages (on dit « retweeter ») participer à la consolidation d’un contrepouvoir. Protégeons les plus ciblés, les plus faibles du danger des démagogues.

Sachez que Twitter est surveillé comme le lait sur le feu par les politiques et les médias. C’est le réseau social par excellence pour faire entendre une voix indépendante, hors médias dominants, qui préfèrent les prédicateurs de haine tel Mahomet Sifaoui ou Abdennour Bidar aux experts confirmés pour s’assurer un audimat nourri de l’islamophobie ambiante.

Visitez le site du restaurant Pepper Grill : www.pepper-grill.com. Et comme plusieurs internautes, n’hésitez pas à vous y rendre pour y manger en famille ou entre amis par solidarité.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. AnonTunisian    

    Beaugosse Mehdi l’aumonier masha’Allah !

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE