Mawlid : comment peut-on fêter la naissance du Prophète (pbsl) ?

Par Al-Kanz

Un peu partout dans le monde, certains musulmans se préparent à fêter la naissance du Prophète (paix et bénédiction sur lui). Cette pratique, répandue, n’a guère de fondement.

Maison du Prophète (paix et bénédiction sur lui) telle Maison du Prophète (paix et bénédiction sur lui) telle que reconstituéeque reconstituée
Appartements reconstitués du Prophète (صلى الله عليه وسلم)

En islam, il n’existe que deux fêtes, l’aïd al-fitr, qui a lieu à la fin du mois de ramadan, et l’aïd al-adha, qui a lieu pendant le hajj (pèlerinage sur les lieux saints de l’islam).

Pourtant, on peut lire ça et là que le mawlid est une fête, celle de la naissance du Prophète (paix et bénédiction sur lui). Dans un article publié par cheikh Mouhammad Patel, un élément rarement mis en avant vient compliquer la tâche à ceux qui défendent mordicus cette célébration.

Personne ne sait en effet très précisément à quelle date est né le Prophète (paix et bénédiction sur lui). Comment dans ces conditions célébrer sa naissance ? Sans parler du fait que ses propres compagnons (qu’Allah soit satisfait d’eux), les meilleurs parmi les hommes, n’ont jamais fêté le mawlid

Mawlid : fêter la naissance du Prophète (saws) certes, mais...

Pour lire l’article, cliquez sur le lien suivant : Des divergences au sujet de la date de naissance du Messager d’Allah (saw) ?

Rediffusion du 5 février 2012



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. Adam    

    السلام عليكم

    cette « fête » est une imitation de la fête de la naissance de Jésus (dont on ne connaît pas non plus la date réelle).

    Moi ce qui m’étonne le plus, c’est qu’on est pourtant sûr de la date de sa mort : le 12 rabi` al awwal 11

    Ce devrait donc être un jour de deuil pour un être cher plutôt qu’une fête.

    1
  2. A Man    

    A celui qui aime réellement notre Prophète, qu’il fasse ce que lui même à fait.
    Il n’a pas célébré sa naissance, ni ses compagnons.
    Et il à lui même dit « Il ne reste rien qui rapproche du paradis et éloigne de l’enfer sans que je ne vous l’ai certes montré », ce qui voudrait dire que fêter sa naissance (Comme le disent ces partisans, cela les rapprochent de notre Prophète, nous ne faisons rien de mal etc…), soit quelque chose qu’il aurait oublié de faire et que nous faisons, donc nous sommes mieux que lui?
    Dernière chose, si une personne veut vraiment célébrer la naissance du Prophète sws, qu’il suive sa Sunna. Et sa Sunna à consisté à jeûner le Lundi et il à dit à propos du jeûne de ce jour: « C’est le jour où je suis né et le jour où j’ai reçu la révélation », donc jeûnez tous les Lundi si vous voulez faire comme lui.

    2
  3. Muslim95    

    Salam
    A Man, jeune-tu tous les lundi ? Inutile de tt mélanger non plus.
    Nous devons ou moins comprendre et méditer ce mois comme un mois particulier, et ces jours du mois comme un mois particulier où le prophète SAW est né. D’ailleurs le prophète SAW à aimé le jour du Lundi pour les raisons que tu as indiqué. Ainsi ce mois est ou moins là pour nous le rappeler, car nous sommes très loin de la sunna du prophète SAW. Il y a t-il du mal à lire la prière du prophète SAW plus de fois que d’habitude ? Les sahabas vivaient avec chaque seconde. Or nous, Notre routine métro, boulot, dodo nous ayant entrainé dans des jours et semaines et années redondants ou nous ne prenons plus le temps de méditer sur l’amour du Prophète SAW et la création d’Allah SWT.
    Fraternellement.

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE