Rohingyas : Moussa, humanitaire chez Barakacity, emprisonné par le Bangladesh

Par Al-Kanz

Humanitaire parti au secours des Rohingyas, Moussa est incarcéré dans une maison d’arrêter au Bangladesh. Son crime ? Avoir aidé des réfugiés.

moussa barakacity

La photo ci-dessus a été prise lors d’une mission humanitaire chez les Rohingyas. On y voit Moussa, humanitaire très actif, employé de l’ONG Barakacity et un enfant rohingya.

C’est peu avant midi que l’association humanitaire, située au sud de Paris, a annoncé la nouvelle sur sa page Facebook. Moussa est incarcéré dans un centre de détention au Bangladesh. Il lui est reproché d’avoir prêté assistance à des enfants, des femmes, des hommes rohingyas. Pays musulman (sic), le Bangladesh ne reconnaît pas ces derniers, qu’il criminalise.

Selon Barakacity, qui a pu s’entretenir avec le consulat de France, « les autorités lui reprochent d’avoir visité des écoles et de s’appeler Moussa, alors que sur ses papiers d’identité il est écrit +Puemo+. » Moussa est le prénom choisi par l’humanitaire après sa conversion à l’islam, il y a plusieurs années de cela.

« Nous craignons une atteinte à sa dignité et à sa sécurité dans la prison où il a été transféré », s’inquiète Barakacity. Et d’ajouter : « En attendant les retours de l’ambassade de France au Bangladesh, nous vous demandons votre soutien pour soutenir votre frère Moussa incarcéré. Avant de lancer un moyen d’action, nous attendons les compléments d’information afin d’exiger la libération immédiate de notre bien-aimé Moussa. ».

D’ici là, une première campagne de soutien a été lancée ce matin sur les réseaux sociaux, mot-dièse : #FreeMoussa.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. Gwenn    

    As salamu aleykum,

    Profondément choquée… il y a encore quelques jours il partageait son voyage avec nous. Qu’ Allah ta ala lui accorde l’ apaisement.

    1
  2. salma [iPhone]    

    Salam alkm
    Pour travailler dans un centre d’accueil pour demandeur d’asile dans le nord de la france je peux vous confirmer que les rohingya sont la communauté la plus maltraitée AU MONDE! C’est un fait. Il n’est donc pas étonnant De voir que le gouvernant bangladais emprisonne tous ceux qui leur vienne en aide. Je suis surtout désespérée de voir que l’on se rende compte de leur souffrance une fois que l’un de nos compatriote est mis dans le même panier. Bien sur FREE MOUSSA mais inshaAllah FREE nos freres et soeurs Rohingya qui sont maltraités parce que musulmans! Le combat doit continuer inshaAllah apres la libération de Moussa!!!!

    2
  3. Majid    

    Salam alaykoum FREE MOUSSA il n’y a de force et de puissance qu’en Allah Allah te protège et te récompense pour cette épreuve soutien pour nos frères et soeurs qui sont en souffrance dans ce pays Allah les protègent et les aides nous devons nous communauté être souder et rester souder inshaallah cette épreuve nous montre qu’il faut rien lâcher et faire tt ce qui faut pour aider notre frère moussa et aussi les frères et soeurs de ce pays qui sont en souffrance soutien à barakacity vous êtes un exemple pour toutes la communauté Allah vous protège et vous récompense

    3
  4. Gwenn    

    assalamu aleykum

    c’ est certain que cela mettra en évidence les souffrances que subissent ce peuple. cependant de nombreux musulmans se mobilisent et ont conscience.Quoi qu’ il en soit il est urgent d’ agir et même si certains n’ agiront que pour notre frère et bien ça sera déjà ça de gagné et j’ encourage tous les musulmans à se mobiliser pour la cause qu’ ils décident de soutenir. Il n’ y a pas de petite ou grande cause, une personne sauvée ça serait déjà ça.

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE