[Vidéo] « Moussa, on pense à toi »

Par Al-Kanz

La mobilisation pour Moussa Tchantchuing en prison au Bangladesh pour avoir aidé les Rohingyas ne faiblit pas.

Moussa enfants on pense a toi

Elles sont deux, dans une chambre d’enfants. Chacune porte une pancarte. « #FreeMoussa » pour la première, « On pense à toi », pour la seconde. Toutes deux ont tenu à dire en vidéo leur soutien à Moussa Tchantchuing actuellement en prison au Bangladesh pour avoir voulu aider les Rohingyas, ethnie persécutée particulièrement en Birmanie.

« Moussa on pense à toi, on espère que tu vas vite sortir de prison. On n’a pas le droit d’enfermer les gens qui aident les pauvres. Moussa, on t’aime trop. Free Moussa ! » Tel est le message de ces deux jeunes filles.

Parce que les valeurs de liberté, de justice, et de solidarité doivent être comprises dès le plus jeune âge #FreeMoussa

Posté par Leila Oueldi sur lundi 28 décembre 2015

Dans la même veine, nous vous proposons de nous envoyer par mail et en photo des dessins de vos enfants.

Lire – #FreeMoussa : des dessins d’enfants pour la libération et le réconfort de Moussa

Si l’idée vous intéresse, vous pouvez aller plus loin et envoyer les dessins par voie postale à Moussa, qui pourra les recevoir au siège de l’ONG Barakacity. Voici l’adresse à retenir : Barakacity, 2 Rue Maryse Bastié, 91080 Courcouronnes.

Croyez-nous, vous n’imaginez pas combien ces dessins rendront heureux Moussa, lorsqu’il sera de retour in sha’a-Llah en France.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE