Valence : « c’était une attaque contre les soldats qui protègent la mosquée »

Par Al-Kanz

Un automobiliste a dirigé sa voiture, à toute allure, contre des soldats. Pour les fidèles présents sur place, l’attaque est caractérisée.

fusillade mosquée valence
© @BilalMStory

Cet après-midi, aux alentours de 14h50, un homme a délibérément dirigé son véhicule vers des soldats en faction devant la mosquée Al-Fourqane, à Valence. L’un des militaires, après deux tirs de sommation, a été contraint de faire feu sur le véhicule. Le conducteur a été grièvement blessé, le militaire touché à la jambe.

Lire – Mosquée de Valence : un conducteur fonce sur les militaires en faction

Dans un communiqué publié peu après la fusillade, les responsables de la mosquée ont dénoncé l’agression du conducteur « contre ceux dont la mission est d’assurer [leur] sécurité » et rappeler que les militaires chargés de la protection du lieu de culte « sont appréciés des fidèles ».

Si les motivations de l’automobiliste ne sont pas encore connues, le refus d’obtempérer et la configuration même des lieux ont amené les soldats à faire usage de leurs armes. Explications.

Moteur hurlant, il se dirigea vers les militaires

panorama mosquee valence

Le diaporama ci-dessus a été pris voilà quelques années par nos soins. Les lieux n’ont depuis pas changé. Il s’agit du chemin de Thabor, qui longe la mosquée de Valence, où se sont déroulés l’agression et la fusillade. Voici un plan pour mieux comprendre les faits.

mosquee de Valence parking fusillade
source Google Maps

– A : en voiture, on ne peut accéder que depuis la rue Mozart.
– B : sur cette portion, le chemin de Thabor mène à une impasse. Une barrière interdit l’accès au parc jouxtant la mosquée. Obligation de tourner à droite vers le club de tennis et la piscine.
– V0 : la voiture arriva à tout à allure depuis ce chemin
– V1 : la voiture a dû ralentir à la sortie du parking de la mosquée.
– V2 : la voiture a fini dans le fossé après avoir essuyé les tirs.

Vue satellite.

mosquee de valence fusillade
source Google Maps

L’incident a eu lieu alors que la mosquée était très fréquentée. Nous sommes vendredi, jour de la prière collective hebdomadaire (jumu’a). Beaucoup de fidèles avaient encore leur voiture sur le parking.

Pour les témoins, l’agression est caractérisée

Le chemin depuis lequel la voiture est arrivée en trombes fait office de parking les jours d’affluence comme le vendredi. Le reste du temps, elle est empruntée par des piétons. Les fidèles qui viennent prier à la mosquée n’y roulent qu’au pas. Des témoins indiquent que le moteur du véhicule rugissait, le conducteur devant appuyer de tout son poids sur la pédale d’accélérateur. Un fidèle, M. B., alors sur la trajectoire de la voiture a manqué de se faire renverser.

Plusieurs témoins sur place rapportent que l’un des quatre soldats présents a tenté de dissuader l’automobiliste de continuer de rouler. Des tirs de sommation n’ont pas suffi à convaincre ce dernier de stopper son véhicule. Les soldats se trouvaient à quelques mètres à peine de la voiture quand celle-ci termina sa course dans le fossé.

mosquee fusillade parking valence

H. M. précise à Al-Kanz que « quelques minutes avant l’attaque, plusieurs personnes, dont l’imam de la mosquée », allèrent saluer et remercier les militaires pour leur présence. Et d’ajouter : « L’agresseur n’a fait de peine à personne. Tout le monde ici évoque son attachement aux militaires ».



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE