Début de ramadan : l’UOIF et la mosquée de Paris s’organisent contre les musulmans

Par Al-Kanz

A moins de quatre mois du mois de ramadan, GMP et UOIF s’organisent en catimini pour imposer leurs visées politiciennes aux musulmans, qu’elles desservent.

ramadan mubarak
Shutterstock

Les attentats du 13 novembre ont éclipsé la manoeuvre. Depuis plusieurs mois en effet, l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) et la grande mosquée de Paris (GMP) fourbissent leurs armes pour imposer aux musulmans leur diktat, avec l’objectif à peine voilé de miner le CFCM. Soeurs ennemies, elles ont ainsi décidé d’organiser ensemble la fitna.

UOIF et GMP organisent la fitna

Dans un communiqué du 28 octobre 2015, les deux instances annoncent avoir mis en place le jour même « une commission mixte sur la concordance des calendriers ». « Dans un esprit d’unité et de fraternité », ont-elles tenu à préciser… Et pour cause, ces dernières années, l’UOIF n’a pas eu de mots assez durs contre Dalil Boubakeur qui, président du Conseil français du culte musulman (CFCM), n’avait pas souhaité déroger aux principes de l’islam et adopter le bricolage démagogique que ses partenaires d’aujourd’hui voulurent imposer à l’ensemble de la communauté musulmane.

Lire – Ramadan : Dalil Boubakeur, au nom du CFCM, confirme la date du mercredi 10 juillet

Mais voilà, le recteur de la mosquée de Paris n’est plus à la tête du CFCM. Pire pour ce dernier et la nébuleuse qui gravite autour, c’est un Marocain, Anouar Kbibech, qui lui a succédé. Il n’en fallait pas plus pour que l’UOIF surfe sur la guerre sourde qui déchire depuis des années l’islam des consulats, avec pour principaux protagonistes Alger et Rabat.

S’accaparer le leadership

UOIF et GMP s’unissent pour tuer le CFCM et prendre le pouvoir au détriment des musulmans.

Officiellement, il s’agirait « d’établir la concordance » entre « leurs calendriers respectifs de prières et des fêtes religieuses ». Il faut être un perdreau de l’année pour penser que cette tentative cavalière ne vise pas à s’accaparer illégitimement un leadership qui revient, à tort ou à raison, au CFCM.

L’initiative est d’autant plus perfide et déloyale que début septembre, soit quelques semaines avant, le bureau du CFCM avait lui-même inscrit – et validé – dans ses priorités à venir de régler les problèmes liés au calendrier musulman, ce en présence des la GMP et de l’UOIF !

Une réunion tripartite regroupant ces deux instances et le Rassemblement des musulmans de France (RMF) s’est en effet tenue le 9 septembre pour lancer des travaux préparatoires, sous la férule du CFCM, lequel devait entendre toutes les parties pour statuer en tenant compte des diverses sensibilités en présence.

En bref, UOIF et GMP se réunissent en septembre sous l’autorité du CFCM, qu’elles doublent quelques semaines plus tard en annonçant travailler à un projet concurrent. Si ce n’est de la tromperie qu’est-ce donc ?

La solution est simple et sage

« Celui qui nous trompe n’est pas des nôtres », selon le sens d’une parole prophétique que méprisent allègrement UOIF et GMP.

Mais il y a plus grave encore, puisque c’est bien toute la communauté musulmane qui est là encore trompée : l’UOIF comme la mosquée de Paris n’oeuvrent nullement pour les musulmans, sinon pourquoi vouloir mordicus imposer un calendrier basé sur des fondements politiques et non religieux.

Lire – Début ramadan : abandonner l’observation de la lune n’est pas autorisé

La solution est pourtant très simple : il suffirait au CFCM de mettre en place son propre observatoire pour régler le problème de cacophonie ou de mandater officiellement, par exemple, l’Observatoire lunaire des musulmans de France (OLMF). Un tel procédé fonctionne très bien dans la quasi-totalité des pays musulmans, ceux du Maghreb au premier chef, et dans de nombreux autres pays non-musulmans.

Avec un observatoire accrédité, le CFCM résoudra la fitna récurrente liée aux dates du ramadan.

Ainsi, grâce à un réseau d’observateurs accrédités, le CFCM pourrait à chaque début et fin de ramadan annoncer d’une seule voix la date du premier et du dernier jours. La cacophonie serait de l’histoire ancienne. Il ne serait alors plus utile de se référer non plus à la décision, parfois farfelue, de pays étrangers. Telle serait la voie de l’unité des musulmans de France, car :

• tous veulent se fier à une seule et unique voix légitime ;
• qu’on le conspue ou le reconnaisse, cette voix légitime est aujourd’hui le CFCM ;
• cette solution est très facile et très rapide à mettre en place. Seules les obstructions politiciennes des instances dites « représentatives » des musulmans de France empêchent qu’elle soit adoptée.

UOIF et GMP encore et toujours contre les musulmans

C’est encore la majorité silencieuse des musulmans qui est flouée, et prise en otage chaque année quand arrive le mois de ramadan par des démagogues, lesquels notons-le ne se mobilisent pas le reste du temps pour défendre et porter les causes de leurs coreligionnaires :

• Où étaient l’UOIF et la Grande mosquée de Paris pendant les expéditions punitives contre des milliers de familles musulmanes commanditées par Manuel Valls ?
• Qu’ont-elles fait contre les nombreuses assignations à résidence injustes et injustifiées ?

Lire – Perquisitions : Valls a ciblé volontairement les musulmans pratiquants, pas les terroristes

• Quel soutien ont-elles apporté à Moussa Tchantchuing, humanitaire français qui croupit dans une geôle du Bangladesh depuis bientôt 50 jours ?

Lire – #FreeMoussa Noir et musulman, Moussa méprisé par Manuel Valls

• De quelle vigilance font-elles preuves face aux tombereaux de calomnies déversées tous les jours dans les médias contre les musulmans ?
• Quid de la lutte contre l’islamophobie ? Des scandales de la fraude au halal, la quasi-totalité des musulmans mangeant non halal aujourd’hui sans le savoir ? du chômage qui frappe de plein fouet particulièrement les femmes voilées et les musulmans ? La liste est longue et non exhaustive.

Bref, qui peut affirmer en se regardant dans la glace que la Grande mosquée de Paris et l’UOIF oeuvrent dans l’intérêt des musulmans ? La première est l’ambassade bis de l’Algérie en France, toute action ne peut être menée et ne sera menée qu’à la seule condition qu’Alger y trouve un intérêt. Quant à l’UOIF, oui c’est vrai elle organise depuis plus de 35 ans une kermesse géante dans la ville du Bourget et mène quelques actions qui ne servent que sa propre cause.

Nous pouvons continuer à fermer les yeux et à continuer à donner du crédit à ces instances qui n’oeuvrent jamais autrement qu’avec leurs propres intérêts en ligne de mire. Nous pouvons aussi ensemble dire « non » à cette instrumentalisation permanente, partisane et préjudiciable à l’ensemble des musulmans dans leur ensemble. Se taire et laisser faire, c’est alimenter la fitna.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (30 commentaires)

  1. Nadia    

    Salem aleikoum,

    Et si on mettait quelques tunisiens dans l’affaire histoire de faire une bonne petite chakchouka lol.

    C’est désolant, on est des musulmans, frères les uns des autres. On a assez d’ennemis non musulmans, faudrait peut-être arrêter nous même de nous entre tuer.

    De tout façon, ils peuvent faire ce qu’ils veulent, placer les dates qu’ils veulent si celà ne correspond pas à la lune, on fera comme il y a quelques années chacun son ramadan tout seul…le seul gagnant les politiciens qui se feront un plaisir de critiquer le manque d’unicité des musulmans!

    Petite précision, j’habite à Londres maintenant donc je suivrai les mosquées Londoniennes.

    Ma3a salem

    1
  2. Hanan    

    C’est triste de lire ce genre d’article qui finalement pousse à la division
    C’est un avis juridique que ces derniers suivent et je pense qül faut respecter les différents choix de chacun

    2
    • Al-Kanz    

      Absolument pas, cet article pousse à l’union non à la division. Cette division existe déjà. Pourquoi ignorez-vous la réalité relatée dans les lignes ci-dessus ? L’union, c’était en septembre une réunion avec toutes les parties. Juste après UOIF et GMP, qui se sont engagés dans cette union, font cavaliers seuls. Tromper ainsi ne relève pas du comportement du musulman.

      2.1
  3. Technics    

    Salam ‘aleykoum,

    Mettre en avant un avis juridique minoritaire pour une population musulmane qui est en majorité de tradition malikite, c’est faire de la fitna.

    3
  4. Laaroussi    

    Salam
    Mon frère, que Dieu te récompense pour ton engagement en faveur des musulmans de France.
    Mais, je note qu’Al Kanz sort de son rôle quand il dénonce ceux qui ont créé le tissu associatif musulman en France pour légitimer plutôt une autorité politique fraîchement débarquée et elle-même sous le diktat des consulats… Et cela au sujet du mois de ramadan, le mois de la miséricorde. Suivront les polémiques sur l’heure de la prière de l’aube validant ou invalidant le jeune suivant les calculs savants des uns et des autres…
    Mon frère, si la spécialité d’Al Kanz est la consommation halal en France, il s’agit déjà là d’un domaine d’action et d’activité immense, car comme tu le dis, une grande partie d’entre nous ne sait pas ce qui arrive dans son assiette alors que d’autres besoins apparaissent (finance islamique, loisirs « muslim friendly »,…). Mais à voir les discordes profondes qui existent entre les acteurs, on ne peut qu’être pessimiste sur la labellisation prochaine du halal.

    4
  5. Karim    

    Salam,
    Franchement, là, je suis déçu par al-kanz.
    Pourquoi un tel article ? Il valait mieux essayer d’être constructif, ouvrir le débat, en relation avec les interréssés.
    en bref : Les musulmans doivent arrêter de se tirer dans les pattes !
    L’UOIF est ce qu’elle est, mais la réduire à une « kermesse » , c’est plus qu’un raccourci douteux.
    Le site Al-Kanz est arrivé, je pense à un niveau de notoriété et de crédibilité plus qu’honorable, alors il faut montrer l’exemple, ne pas tomber dans ces jugements qui frisent la calomnie de nos frères…

    5
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      Qui tire dans les pattes de qui ? Combien de temps encore les musulmans vont se taire face aux magouilles de ces instances ? L’absence totale de soutien aux musulmans, sauf quand ça concerne leurs propres plates bandes, crève les yeux et c’est Al-Kanz le méchant ?

      Montrer l’exemple, c’est ne pas se taire face à l’injustice.

      5.1
  6. Karim    

    … Et je précise que je suis en grande partie d’accord sur la teneur de la critique , qui aurait pu être menée de façon beaucoup plus constructive …

    6
  7. karim    

    AGAIN !!!!

    7
  8. Laaroussi    

    Salam
    Je parlais de ce rôle très important de Al Kanz pour les musulmans de France :
     » Al-Kanz, site d’information traitant de l’actualité de l’économie islamique en France et dans le monde, s’intéresse particulièrement au marché des des consommateurs musulmans et à l’entreprreneuriat selon l’éthique islamique. Avec près de 14 millions de visites en 2014, le site Al-Kanz est aujourd’hui incontournable.
    Le site d’informations Al-Kanz traite de l’actualité de l’économie islamique en France et dans le monde, avec un double focus sur le vigoureux marché des consommateurs musulmans et sur l’entrepreneuriat selon l’éthique islamique. »
    Source : http://www.al-kanz.org/a-propos/

    8
  9. Salaamah    

    salam, vraiment je ne comprends que l’on puisse juger à la place d’Allah sans connaître les intentions des institutions, juste pour des préjugés et des égos mal placés. En France, chacun à titre individuel ou collectivement en fonction de ses capacités, ses moyens, ses connaissances tentent d’œuvrer sur le plan social, humanitaire, etc… et chacun fait ce qu’il peut. Si certains sont plus à même d’œuvrer sur l’humanitaire, d’autres le sont pour construire des mosquées…. Mais ce n’est pas possible, c’est fou, il y a toujours quelqu’un pour critiquer, s’ériger en juge et pire diffamer alors qu’il y a tellement de hadiths qui nous enseignent de ne pas dévoiler les défauts de ses frères et sœurs, s’ils en ont, et que dire quand c’est des accusations non fondées !!!! qu’Allah nous préserve de toutes dérives. Amine.

    9
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      Et si l’on en restait aux faits cités dans l’article rien qu’aux faits.
      Quelle est cette morale qui veut que l’on ferme les yeux sur des choses gravissimes sous prétexte qu’il y aurait de bonnes actions par ailleurs ? Ce n’est en tout cas pas l’islam.

      Etre juste même contre soi-même, voilà un enseignement si mal appliqué. Triste.

      9.1
  10. jamel    

    Salam aleikoum. Encore une fois il est deplorable de voir qu al kanz se livre a un denigrement pur et simple de l uoif. Il faut admettre que vous faites un travail remarquable sur le hallal mais je pense que vous devez vous cantonner a ce role. Le travail associatif de l uoif est bien celui le plus efficace sur le terrain en france qu a cela ne vous deplaise. Et la kermesse dont vous parlez rassemble 150000 personnes en 3 jours avec des intervenants divers. Savants ( si les responsables d al kanz les reconnaissent en tant que tel et ne cautionnent pas les mises en garde youtubesque), sociologues, imams… se succedent pour aborder les sujets qui concernent les français musulmans et leurs problemes quotidiens. Ils y a des recitateurs du coran, asso humanitaire type human appeal, cbsp, secours islamiques et j en passe. Al kanz devrait etre plus objectif dans son jugement. Et je ne vous parle pas des ecoles privees, de l iesh et plein d autres belles realisations. Fraternellement

    10
  11. Marya    

    Salam aleykoum, je trouve cette article très bien écrit.A force de ne pas dénoncer ce qui se trame derriere notre dos, nous subissons chaque année une cacophonie plus possible quant au début du Ramadan… Ras le bol de subir!! Merci à alkanz de dénoncer cela.sous couvert de l’union, on ne peut plus rien dire.luoif et la gmp doivent être démasqué.stop!!

    11
  12. wajdiphone [iPhone]    

    Toutes les institutions citées sont dans la même lutte a savoir la prise en otage d une communauté pour leurs profits. par leur décision unilatérale certaines mosquées se trouvent à présent au centre de nombreux conflits malheureusement a l ‘image de la france.
    Remerciement à nico sarko

    12
  13. JM    

    Salam alaykoum,

    Il est regrettable qu’Al Kanz ne joue pas son rôle de média et transcrive les faits en toute objectivité et neutralité, afin de laisser aux lecteurs la possibilité de juger de la situation par eux-même. En produisant un article aussi orienté, AlKanz est lui même dans une position de dénigrement des musulmans et de leur intelligence.
    Quant à légitimer le CFCM comme l’instance représentative des musulmans et au service de la communauté, là aussi vous manquez totalement d’objectivité.

    13
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      Ce que vous dites est faux.
      Cela dit, libre à vous de cautionner l’état catastrophique entretenu volontairement par l’islam des consulats.

      Les faits sont très clairement exposés. Ils sont accompagnés d’un commentaire. Je ne vous interdis pas de ne pas les prendre en considération, je vous saurai gré de respecter mon droit de commenter ces faits.

      Le « dénigrement des musulmans et de leur intelligence » est plutôt dans le fait de croire les lecteurs incapables de faire usage eux-mêmes de leur esprit critique.

      Le drame dans tout cela, c’est que celles et ceux qui m’attaquent à cause de cet article sont tous là à défendre aveuglément l’UOIF comme s’il n’y avait aucun problème. Etrangement, la mosquée de Paris n’est pas défendue par les mêmes et pire la trahison de l’UOIF/GMP est totalement passée sous silence.

      13.1
  14. Haj Nass    

    Salamou aleikoum wa rahmatoullahi wa barakatou,

    Je suis converti, je l’ai été après un cursus d’1 an à raison d’un RDV de plusieurs heures par semaine dans les locaux de l’UOIF avec l’un de ses plus imminents responsables machAllah

    J’ai rencontré à de très nombreuses reprises divers membres de l’UOIF de tous niveaux à La Courneuve comme ailleurs.

    Je réfute totalement le discours qui vise à discréditer cette organisation. J’ai 51 ans et je ne suis pas né de la dernière pluie, al Hamdoulillah il n’y a pas de double discours pour s’accaparer le leadership…

    Oui, comme dans toute organisation de cette taille, il y a forcement de la politique, oui, comme dans toute organisation de cette taille, il y a des décisions à prendre.

    Oui, vous avez raison quand vous préconisez de solliciter l’OLMF car c’est une solution de bon sens qui peut tout à fait, j’en suis convaincu, être approuvée à l’UOIF qui ne cherche qu’à simplifier la vie de nos frères et sœurs qui entre la radio, la TV au bled

    14
  15. Haj Nass    

    Suite:

    Oui, vous avez raison quand vous préconisez de solliciter l’OLMF car c’est une solution de bon sens qui peut tout à fait, j’en suis convaincu, être approuvée à l’UOIF qui ne cherche qu’à simplifier la vie de nos frères et sœurs qui entre la radio, la TV au bled et les diktats saoudiens entre autres ne savent plus quand commencer le jeune, quand le rompre, quand fêter l’Aïd et quel mode de calcul adopter pour les horaires de prières…

    Mais pas de calomnie je vous en supplie, vous en connaissez le chatiment

    Barakallahoufikoum

    15
  16. abdelaziz [iPhone]    

    Encore un conflit Maroc Algerie mais cette fois à distance…
    Voila pk on ne sera jamais unis et c’est vraiment triste
    Le jour où les musulmans de France seront tous soudés, cela gênera bcp de monde

    16
  17. Abdelaziz    

    Assalamou aalaykoum,

    C’est vraiment le genre d’articles qui me donne de moins en moins envie de me connecter à votre site.

    17
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      In sha’a-Llah, ayez en vue le bien de la oumma et pas la perpétuation de l’esprit partisan et ça ira mieux Abdelaziz. Vous êtes systématiquement dans la défense partisane, au-delà de tout regard juste.

      17.1
  18. Haj Nass    

    Salam,

    Je vais me renseigner à la source inch Allah

    18
  19. Abuljoud    

    salam

    Une chose est sûre, on n’a toujours pas vue la mise en place d’un colloque national sur le Ramadan, où participerait des représentants de tout bord. Tout se fait pour le moment à « huis clos ».
    On nous dit qu’il y a des accords, mais souvent des trahisons, des revirements etc…

    Or, si on ouvrait le débat et qu’on faisait un « Bourget » sur le calendrier musulman, on pourrait s’assurer qu’un dialogue est bien lieu entre « la base » et les savants de toutes tendances…

    19
  20. Seth    

    Salem aleykoum

    Vous ne pouvez pas ecarter le choix du calcul astronomique sous pretexte d avis minoritaire et encore moins de discrediter les institutions qui les defendent.
    Je precise que je ne suis partisan ni de l une ni de l autre.
    Cela dit Al kanz nous avions eu un echange au sujet del a hijra en terre d islam si on ne pouvait pratiquer comme on l entendait en terre mecreante. La quasi totalite des savants condamnent la presence musulmane en terre mecreante hors cas de force majeure.
    Or la vous cherchez des avis minoritaires pour la justifier.
    Donc soit vous avez une vision partiale des avis juridiques en fonctions de vos positions soit vous reglez des comptes avec ces organisations.

    Au plaisir de vous lire.

    20
  21. Oumou Imran    

    Baraka Allah fik om, je ne comprend pas pourquoi les organisations dites musulmanes ne défendent pas les intérêts des femmes voilées privées d’une vie stable à cause de la stupidité de certains dirigeants. Les femmes musulmanes en France même si elles ont Qualifiées, ne trouveront pas une place dans le marché du travail. Je prépare une thèse de doctorat mais je sais pertinemment que je vais rester chez moi en fin de compte. Qui va nous défendre, l’uoif ?certainement pas? Quelle honte, les musulmans sont présents sur le sol français depuis la nuit des temps, à peine Ils commencent à construire des mosquées et des ecoles pour s’instruire. Mieux encore, ils passent leur temps à échanger des calomnies en prétendant que c’est pour lintérêt de la oumma. Ils ont du mal à appliquer notre belle religion dignement, les valeurs de la rep les empêchent d’observer le croissant au moins une fois par an. Comme ila dit le prophète salla Allahou alayhi wa salam al islam yaoudou ghariban kama jae

    21
  22. Angy    

    Tous les ans nous montrons au reste du monde que nous ne sommes même pas capables de nous unir en décidant d’une date unique de début et de fin de ramadan : c’est la honte

    22

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE