La femme voilée de Google

Par Al-Kanz

Alors que Valls veut interdire l’université aux femmes voilées, Google inaugurait la journée du droit des femmes avec, entre autres, une femme voilée. Deux mondes.

Le 8 mars dernier, Google consacrait la page d’accueil de son moteur de recherche à la journée du droit des femmes. Voyez ci-dessous, elle se trouve en haut à gauche de l’image.


Que remarquez-vous ? Elle porte un long voile bien couvrant, voire un jilbab et surtout elle parle livres. A comparer avec la dernière sortie du sinistre Manuel Valls qui veut interdire l’université et le savoir aux étudiantes qui portent le voile.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. doudou [iPhone 4S]    

    Une seule explication : google c’est anglosaxon donc ouvert au monde dns son ensemble. CQFD

    1
  2. Ajeeb    

    Pourquoi l’université. Pourquoi pas les centres des impots ou les caf. Ca n’a pas sens.
    Pourquoi cet endroit en particulier et pas un autre.
    J’ai un foulard à l’université ça ne va pas, j’ai un foulard au centre des impots c’est bon. C’est débile.
    Les salariés de l’Etat ça se conçoit. Une guichetière c’est normal, elle est salariée de l’Etat. Mais pour la cliente c’est débile, elle n’est pas salariée de l’Etat.
    C’est le régime saoudien à l’envers. Pas de signe d’expression de foi catholique en dehors de l’espace privé.
    C’est extrémiste. Ce n’est pas de la laicité. C’est de l’athégrisme.
    C’est un peu comme faire des lieux publics des lieux de culte mais à l’envers. On enlève son foulard, ses chaussures, sa kippa, sa croix pour entrer dans les lieux saints de l’Etat.
    La laicité c’est la séparation des pouvoirs et la liberté de conscience. Un signe extérieur de foi donnerait des pouvoirs et ne serait pas une liberté de conscience. C’est débile.

    2
  3. Ajeeb    

    Manuel Valls a dit lors de son discours.
    Il y a une extreme droite et une extreme gauche. Et heureusement.
    S’il était sincère dans son prétendu combat il aurait du dire. Et je le déplore.
    Mais il a dit, et heureusement.
    La France a validé un parti d’extreme droite. Soit. C’est ainsi, c’est fait. On va dire que c’est la démocratie.
    Mais il aurait au moins pu avoir la décence de le déplorer.
    Ecoeurant. C’est ce qui s’appelle se révéler.

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE