Nuit du Destin : voilà pourquoi vous la chercherez ardemment

Par Al-Kanz

Samedi 25 juin, après le coucher du soleil, débutera le 21 ramadan, et avec peut-être l’extraordinaire nuit du Destin.

prayer muslim© Shutterstock

Majed Mahmoud, ce nom ne vous dit peut-être rien. Mais gageons qu’après avoir visionné la vidéo que nous proposons de découvrir ou de redécouvrir cette année encore, vous devriez vous souvenir longtemps la leçon puissante qu’il nous livre.

C’est en anglais, mais la formidable équipe de Darifton et cie s’est attelée en 2014 au sous-titrage en français pour permettre aux non-anglophones de profiter de ce superbe rappel sur la nuit du Destin. Avant la vidéo toutefois, quelques mots sur la nuit du Destin.

La nuit du Destin (laylat-ul-qadr)

Le mois de ramadan se divise en trois décades. Dans la dernière décade, qui a débuté aujourd’hui, se trouve une nuit particulière, une nuit qui est meilleure que mille mois, nous dit le Coran.

Au nom d’Allah, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux.

1. Nous l’avons certes fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr.
2. Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ?
3. La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois.
4. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre.
5. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube.

Coran, Sourate 97

[Remarque à propos du verset 1 de la sourate citée plus haut : le Noble Coran a été révélé sur une période de 23 ans au Messager d’Allah (saws). Dans le verset, il est question de la descente du Coran depuis la Table sauvegardée jusqu’au premier ciel, qui se déroula en effet pendant la nuit du Destin.]

Nous savons grâce à une parole du Prophète (paix et bénédiction sur lui) que cette nuit unique se trouve parmi les nuits impaires des dix derniers jours du mois de ramadan.

« Cherchez la nuit du Destin parmi les nuits impaires de la dernière décade du mois de Ramadan »
sens d’un hadith rapporté par l’imam Al-Bûkhari

Le 21, 23, 25, 27 ou 29 ramadan

Les dernières nuits impaires sont celles des 21, 23, 25, 27 ou 29 du mois de ramadan. Cette année, si l’on transpose ces dates dans le calendrier grégorien, cela donne ce qui suit :

– nuit du 21 ramadan : nuit du samedi 25 au dimanche 26 juin
– nuit du 23 ramadan : nuit du lundi 27 au mardi 28 juin
– nuit du 25 ramadan : nuit du mercredi 29 au jeudi 30 juin
– nuit du 27 ramadan : nuit du vendredi 1er au samedi 2 juillet
– nuit du 29 ramadan : nuit du dimanche 3 au lundi 4 juillet (si ramadan compte 30 jours).

La nuit du Destin ne correspond pas nécessairement à la nuit du 27 ramadan.

Insistons sur le fait que nous ne connaissons pas précisément la date de la nuit du Destin. Les avis des savants musulmans divergent à son sujet : certains savants pensent que c’est le 21, d’autres le 23 et d’autres le 27. Dans la croyance populaire, c’est d’ailleurs la date du 27 qui l’emporte. Ce qui explique que le soir du 27, dans de très nombreuses mosquées, les musulmans se réuniront toute la nuit jusqu’à la prière de l’aube et veilleront en prière.

Ne pas connaître la date exacte de la nuit du Destin doit inciter chacun à plus d’efforts, à plus de piété, une pratique accrue. Prier toutes les nuits impaires est ainsi la garantie de prier plus que si on n’avait prié qu’une seule nuit.

Toutes les fautes passées sont pardonnées

Il est fortement recommandé de veiller chacun de ses nuits et de multiplier lecture du Coran, invocations et surtout demander pardon à Dieu. Le Prophète (paix et bénédiction sur lui) nous a enseigné à cet effet une invocation particulière à répéter avec ferveur :

« Ô Allâh ! Tu es indulgent, Tu aimes le pardon : fais-moi grâce ! »
« Allahumma innaka ‘afuwwun tuhibbul ‘afwa fa’fu ‘annâ ».

Dans un hadith prophétique, il est dit en substance que :

« Toutes les fautes passées sont pardonnées à celui qui passe la nuit du Destin en veillée pieuse avec foi et espoir de récompense »
hadith rapporté par l’imam Muslim

Voilà qui encourage à quelques efforts, non ? Si vous n’êtes toujours pas convaincu, écoutez, lisez, goûtez.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. Hamid    

    Salam à tous,
    Il est très répandu entre les musulmans que cette nuit est la nuit du destin en lien directe avec une mauvaise lecture de son nom, ce qui est faux, mais c’est la nuit de valeur (Al Kadr = valeur inestimable) et non Al Kadar qui veut dire prédestinée.
    La science d’Allah est très certainement au dessus de nos connaissances.
    Bon Ramadan à tous et à toutes.

    1
  2. Ishaq    

    Salam aleykoum,

    J’ai l’impression qu’il y a une mauvaise transposition des dates des nuits impairs vers le calendrier grégorien dans votre article. Je me trompe ?

    2
  3. Ishaq    

    J’ai enfin trouvé la source de mon erreur. Vous pouvez supprimer mon commentaire, désolé.

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE