Mouton de l’aïd : vérifiez si votre boucher vous a trompé

Par Al-Kanz

Comme chaque année, des milliers de musulmans se sont fait avoir, à leur insu.

murgaca espagne
Murgaca, spécialiste de la viande ovine

Début septembre, les musulmans du monde entier fêtaient l’aïd al-adha, seconde fête du calendrier musulman. A cette occasion, l’islam exige que soit sacrifié pour Dieu un animal. En France, comme dans d’autres pays, les musulmans choisissent le plus souvent un mouton.

Bien qu’il s’agisse d’une fête sacrée, de très nombreux bouchers musulmans trompent sciemment les clients qui ont choisi d’observer cette obligation religieuse en recourant à leurs services.

Qu’est-ce qu’un mouton de l’aïd ?

Le mouton de l’aïd doit répondre à plusieurs conditions, que nous détaillerons pas ici de façon exhaustive. Retenons celles qui nous intéressent aujourd’hui, en l’occurrence les trois suivantes :

être abattu absolument après la prière de l’aïd, qui a eu lieu le jour-même de la fête, le matin, en France aux alentours généralement de 8h30.
Remarque : on comprend de fait qu’un boucher – comme il en existe de très nombreux – qui remet à ses clients leurs moutons dans la matinée du jour de l’aïd les trompe. Il lui est en effet impossible de procéder au sacrifice de dizaines de moutons (voire plus), qui a lieu dans un abattoir à des kilomètres de sa boucherie, de se les faire livrer par un transporteur, parfois de les préparer, puis de les remettre à sa clientèle.
Souvent, les bouchers honnêtes annoncent clairement, plusieurs jours avant l’aïd al-adha, que les premières livraisons ne pourront se faire au mieux qu’en fin d’après-midi.

être halal : élémentaire mon cher Watson ? Dans la réalité, pas vraiment. Chaque année, quelques jours avant le jour de l’aïd, des milliers de carcasses de moutons arrivent de l’étranger dans les frigos de Rungis. Estampillés halal, ils seront récupérés par les bouchers musulmans dans la nuit, quelques heures avant la prière, chez leurs grossistes complices de leur fraude.

Lire – Mouton de l’aïd : cette année encore, des milliers de familles vont se faire arnaquer

être estampillé FR, si le mouton est annoncé d’origine française. Rien n’oblige votre boucher à vous vendre un mouton français. Ce dernier peut choisir, notamment pour le coût, des moutons irlandais, espagnols ou britanniques. Le mouton doit être abattu après la prière et halal, c’est ce que le musulman exige (il serait bon à l’avenir de se préoccuper aussi d’éthique – alimentation de l’animal, transports, conditions d’abattage –, mais c’est là un autre sujet). Mais si votre boucher vous annonce que votre animal est d’origine française, vous devez alors lire sur la carcasse de votre mouton les lettres FR, suivies du numéro d’identification de l’abattoir où la bête a été abattue.

Mouton espagnol : tromperie sur l’origine

Observez donc l’image suivante, particulièrement ce qui est écrit et que nous avons encadré. Ce code, obligatoire, a été apposé par l’employé de l’abattoir après l’abattage du mouton.

mouton aïd

On peut lire distinctement : ES – 10.01662/MU – CE. « ES » comme Espagne, et non comme France, auquel cas nous aurions eu « FR ». « CE » correspond à « communauté européenne ».

Ce mouton a été vendu par un boucher musulman d’Ile-de-France à un père de famille, dont la fille, lectrice d’Al-Kanz, a laissé le commentaire suivant, puis nous a envoyé la photo ci-dessus :

« A la suite de la lecture j’ai regardé sur le mouton que mon père a acheté à la boucherie et dessus il est marqué ES avec des numéros illisibles. Cela signifie que la viande provient d’Espagne. Comment savoir si elle est halal et si nous pouvons la consommer en ce jour de l’aid ? »

Poursuivons. ES – 10.01662/MU – CE. Ces numéros et les lettres MU sont très intéressants, puisqu’ils correspondent au numéro d’identification de l’abattoir d’où provient ce mouton. Une recherche sur Google permet du reste de découvrir qu’il s’agit d’un abattoir de la société espagnole Murgaca, spécialisée dans la viande ovine. Voici, pour nous en convaincre, une capture d’écran du site Web de la société où l’on peut lire les coordonnées complètes de l’établissement en question.

murgaca mouton aid adha.jpg
Capture d’écran du site de la société Murgaca

L’abattoir se situe dans la région de Murcie (sud de l’Espagne), plus précisément dans la ville de Carthagène (Cartagena) au bord de la mer Méditerranée.

murcie cartagena paris google maps
L’abattoir se situe à 1 659 km de Paris.

Soit un trajet de plus de 1 650 kilomètres et plus de 15 heures de route, si le camion de transport ne rencontre aucun problème de circulation.

La prière de l’aïd a lieu aux alentours de 8h30. 15 heures de trajet. Question : comment fait le boucher pour vendre à ses clients musulmans un mouton qui respecte les exigences islamiques du sacrifice de l’aïd ? Réponse : il ne fait pas. Il est tout bonnement impossible de livrer le premier jour de l’aïd un mouton espagnol, d’origine française, abattu après la prière de l’aïd.

Le boucher de notre lectrice a menti et a fraudé. Doublement, si, outre le mensonge sur le respect du temps de l’abattage, il a indiqué à ses clients qu’il commercialise du mouton d’origine française. Double fraude: au regard des exigences de l’islam et au regard de la législation française.

Vérifiez le numéro sur votre mouton

Etes-vous dans ce cas-là ? Comme chaque année, nous avons appelé à la vigilance avant l’aïd notamment sur Twitter (suivez-nous http:/www.twitter.com/alkanz) et sur Facebook. Al-Kanz sur Facebool.

Nous avons notamment alerté nos abonnés en publiant de nouveau sur les réseaux sociaux l’article traitant d’une fraude similaire survenue en 2014, toujours en région parisienne. Malheureusement, le relais de ce type d’informations par les musulmans eux-mêmes est faible, ce qui profite aux fraudeurs.

mouton aid UK abattoir coulommier

Lire – Mouton de l’aïd : fraude à l’abattoir de Coulommiers

Le problème n’étant guère pris au sérieux par les musulmans eux-mêmes, les fraudes se poursuivent.

Qu’en est-il pour vous cette année ? Vous a-t-on trompés ? Il est encore temps de le vérifier s’il vous reste – et il devrait certainement vous en rester – des morceaux de viande de votre mouton de l’aïd al-adha dans votre congélateur. Si c’est le cas, et que vous retrouvez le morceau, sur lequel figure les lettres et le numéro d’identification de votre mouton, vous serez en mesurer de vérifier.

Si votre boucher vous a indiqué qu’il s’agit d’un mouton français, mais que vous lisez d’autres lettres que FR, vous savez désormais ce qu’il en est : fraude.

Dernier point sur le mouton espagnol ci-dessus : est-ce qu’il est halal ? Personne ne pourra le dire sauf la société, comme le boucher, qui répondront évidemment par l’affirmative. Mais qui peut faire confiance à des menteurs qui trompent leurs clients à l’occasion d’une fête sacrée ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (7 commentaires)

  1. Mohamed    

    Salam alaykom
    Je met pas en doute la parole de la sœur
    Mais aller chez le boucher le matin de l aid pour acheter un agneau de l aid fait preuve d un manque total d esprit a loin que le boucher a fait les sacrifice a l arrière boutique c est impossible les premier agneau de l aid arrive dans l après midi minimum
    La plus part même en France arrive dans la soirée
    Après l abattoir murgaca font belle est bien du halal et meme du halal AVS et chahada et font belle est bien des sacrifice de l aid
    La véritable question que la sœur doit répondre c est quand es qu elle a récupérer l agneau
    Pour que murgaca envoi des agneaux de l aid il faut terminer le camion qui représente 900 agneaux environ 3 heures d abattage si tout ce. Passe bien et le temp de refroidir un peu les carcasse donc le camion ne peut sortir avant 14 15h
    Avec 2 chauffeurs il peut arriver en début d après midi du lendemain de l aid si tout ce passe bien

    Cordialement Mohamed

    1
  2. مانتو    

    Même si il est écrit que: » le (s)fraudeur (s)….ne seront pas béni la ou ils sont.. »
    Preuve garde et essayer d’avoir des explications sur la trasabilite de votre offrande(mouton)….
    من غشنا.فهو ليس منا

    2
  3. Sebaa    

    Salam a3leykoum

    Eux, attendent que ce jour là pour vendre le maximum.
    A savoir s’ils font la prière?
    Qu’ALLAH les guident.
    Pourquoi ne pas faire l’aid au Maroc Tunisie Algerie ou autres maintenant que l’ aid tombe pendant les vacances d Été. Plus d’excuse
    Salam

    3
    • Sarah keyes    

      Salam,

      J’ai plusieurs questions concernant votre article.Vous dénoncez très souvent les tromperies faites aux musulmans sur le halal et en particulier sur la viande de l’Aid et vous déplorez la passivité de la communauté musulmane alors pourquoi est-ce que vous ne prenez pas l’initiative et lancez une action ? Beaucoup de musulmans ( surtout nos parents) sont démunis et mal informés et ne savent pas ce qu’il faut faire.
      De plus votre article parait toujours après l’événement et de ce fait ne constitue pas un avertissement.Pourquoi ne pas l’avoir fait avant?
      En ce qui me concerne, c’est mon père qui procède à l’abattage rituel donc nous sommes très chanceux mais ce qui est sûr c’est que je ne ferai jamais confiance à une boucherie pour acheter le mouton de l’Aid.

      3.1
      • Al-Kanz    

        as-salamu alaykum wa rahmatu-Llah wa barakatuH

        – Cela fait dix ans qu’Al-Kanz informe, sensibilise, propose des actions à mener. Mais Al-Kanz est un tout petit site d’informations. La balle est ensuite dans le camp des consommateurs qui doivent s’approprier l’information et la relayer, agir en conséquence, ce qui ne se fait qu’en très peu, particulièrement ces dernières années années.

        – C’est faux, les articles ne paraissent pas « toujours après l’événement ». C’est tout le contraire même. Des centaines d´articles a consulter dans les archives vous prouveront le contraire.
        Mais oui cette année, la lassitude et l’indifférence des consommateurs les années précédentes m’ont convaincu de ne pas publier un nouvel article (dans le vent comme les années précédentes) mais de diffuser ceux déjà écrits sur Facebook, Twitter, Instagram. Articles qui du reste n’ont guère suscité un grand intérêt.

        Al-Kanz fait sa part, si chacun ensuite ne relaie pas, c’est dommage et dommageable. La preuve ce mouton espagnol.

        3.1.1
  4. Rifi    

    Salam aleikoum,
    Bismullah irahman irahim wa salât wa salam 3ala sayidina wa habibina mohamed.
    Je tiens à informer un maximum de gens concernant la viande que les boucherie soit disant halal nous vendent.
    J’ai travailler au marché internationale de rungis dans le val de marne au pavillon volailles et viandes, en tant que chauffeur poids lourd pour la livraison des soit disant boucherie halal. Je peux vous assurer mes chers frères et sœurs, même pas 10% des bouchers respecte le halal en île de France. J’ai moi même surpris les semis remorques venir déposer les carcasses de bêtes la veille de l’aid. Sans parler des étiquettes halal que tout salarié de rungis a à porter de main. Tous les boucher connaissent la réalité et se mentent à eux même en remettant la faute sur le fournisseur.
    La hawla wala kawatan ila billah y l3ali y l3adim.

    4
  5. abdelhamid    

    Soubhan’Allah, Alkanz ne cesse de nous informer sur les retords du commerce hallal et on lui reproche de ne pas être assez prévenant…
    Ce n’est pas un du, mais une action méritoire.

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE