Immigration : nécessaire, bénéfique et indispensable au développement de la France

Par Al-Kanz

Dans les années 70, l’immigration majoritairement maghrébine a permis à la France de se développer.

charles barbeau immigration

« Depuis dix ans, la France n’a plus assez de bras pour subvenir aux nécessités de sa croissance économique. Alors elle a dû faire appel à une main d’oeuvre étrangère plus massive. »

Cette citation est tirée d’un reportage datant de 1973, lui-même cité dans le documentaire que le réalisateur Rachid Oujdi a consacré aux chibanis, ces vieux messieurs, travailleurs immigrés perdus entre les deux rives de la Méditerranée. Ni vraiment en France ni vraiment au Maroc, en Algérie, en Tunisie… Ni ici ni là-bas, ici et là-bas.

Dans ce documentaire intitulé « Perdu entre deux rives, les chibanis oubliés » et disponible sur Youtube, un haut fonctionnaire français, Charles Barbeau, directeur de la population et des migrations, rappelle combien la France avait besoin des Algériens, des Marocains, des Tunisiens et autres immigrés pour répondre à ses besoins, multiples.

« La France a toujours été un pays d’immigration, en tout cas depuis le début du XX siècle. Nous avons eu les Polonais, nous avons eu les Italiens, avant la dernière guerre mondiale, nous avons eu les Espagnols après la guerre civile d’Espagne. Bref, il n’y a pas là un phénomène nouveau. La présence des travailleurs étrangers, elle est bénéfique pour notre pays, elle est nécessaire à son développement. Je vous l’ai dit : 1,8 millions travailleurs qui sont indispensables et qui représentent plus de 10 % de la population active. Il y a donc là une nécessité économique, démographique, mais en même temps puisqu’ils sont là il faut s’occuper d’eux. »

Charles Barbeau, directeur de la population et des migrations, 1973.

Ecoutez Charles Barbeau dans la vidéo suivante.


Pour regarder le documentaire de Rachid Oujdi consacré aux chibanis dans son intégralité, cliquez sur le lien suivant : Perdu entre deux rives, les chibanis oubliés.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. Poupougne    

    Encore aujourd’hui la France fait appel aux bougnoules. Je ne dis pas bougnoules dans un sens péjoratif mais dans un sens francitude (blanc de souche). La France a besoin des bougnoules pour parer au bon fonctionnement de notre pays. Elle passe des contrats avec les pays bougnoules, des fiches métiers, nous avons besoin de tant de bougnoules dans telle catégories de métiers. Ces memes bougnoules dont la France est demanderesse sont dans un meme temps honnis par les memes.
    Tout le monde connaît la rethorique, la propagande selon laquelle pour ces memes politiques français ils sont inintégrables, racistes anti blancs, sexistes, anti sémites, extrémistes…….etc.
    Les afro-descendants ne veulent plus comme leurs parents accepter ces boulots durs et ingrats. On est donc contraint afin de parer au bon fonctionnement de notre pays de faire appel à de nouveaux bougnoules. Des indésirables dont on a besoin.

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE