La toute-première poupée Barbie portant un hijab est une escrimeuse

Par Al-Kanz

Pour la première fois dans l’histoire de Barbie, une poupée portant un hijab vient d’être rendue publique.

barbie shero hijab

Noire, musulmane et portant le hijab, Ibtihaj Muhammad, escrimeuse américaine, a été choisie par le géant du jouet Mattel pour sa toute dernière poupée Barbie de la collection « Shero ».

La particularité de cette collection tient au fait que les poupées « Shero » représentent des femmes qui existent réellement et qui se sont distinguées par leur combat, leur parcours, les obstacles qu’elles ont su surmonter pour arriver à ce qu’elles ont choisi d’être.

Escrimeuse professionnelle, Ibtihaj Muhammad a bénéficié en 2016 d’une large couverture médiatique du fait de sa participation aux jeux Olympiques de Rio de Janeiro.

« Avant même de marquer un point, écrivit alors le journaliste américain Brandon Penny, Ibtihaj Muhammad marquera l’histoire cet été à Rio de Janeiro en étant le premier athlète américain à participer aux jeux Olympiques coiffé d’un hijab […]. »

Lire – Jeux Olympiques : le porte-drapeau américain portera-t-il un hijab ?

L’escrimeuse, aujourd’hui 31 ans, se distingua en outre en remportant, en équipe, une médaille olympique (le bronze).

En mai dernier, Ibtihaj Muhammad fut choisie aussi par Nike pour tester son hijab Nike Pro, destinée aux musulmanes voilées sportives.


Après l’emoji d’Apple il y a quelques semaines ou Gap l’été dernier, c’est donc au tour d’une autre multinationale, Mattel, de considérer qu’il est important de commercialiser des produits qui ressemblent à sa clientèle ou qui répondent à des attentes spécifiques.

Lire
– L’emoji hijab arrive cette semaine sur iPhone et iPad

– Mode islamique : Gap France commercialise un hijab (et le montre)

Cette Barbie en hijab n’est pas une surprise. C’était une question de temps. Avant Mattel, Gap ou Nike, des enseignes comme Mango, Uniqlo, H&M ou encore Dolce&Gabanna ont commercialisé hijabs et tenues pour musulmanes. D’autres suivront inexorablement. C’est le sens de l’histoire et du marché.

Ajoutons pour finir que jusque-là l’absence de Barbie portant un hijab profita à un entrepreneur du Mpyen-Orient qui en 2003 lança la poupée Fulla, toujours en vente aujourd’hui à travers le monde.

fulla dolls hijab barbie
© Fulla



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE