- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

“Imam” de Drancy : la pétition qui veut sa démission

Rachid, fidèle de la mosquée de Drancy, nous transmet le texte de la pétition qui demande la démission de Hassan Chalghoumi, abusivement présenté comme étant l’imam de Drancy. Il n’est en effet que le président de l’association des musulmans de Drancy.

Drancy, le 29 janvier 2010

Nous, fidèles de la mosquée de Drancy, nous ne nous reconnaissons pas dans le discours de Hassan Chalghoumi lors de ses sorties médiatiques.

La mosquée est un havre de paix, un lieu de tranquillité, de fraternité et de spiritualité pour tous les musulmans et toutes les musulmanes qui y aspirent.

La mosquée ne doit pas être utilisée à des fins politiques et encore moins à titre individuel. De ce fait, l’individualisme de M. Chalghoumi (président de la mosquée de Drancy) lors de ses récentes prises de positions politiques et s’exprimant au nom des fidèles, est inacceptable. Nous refusons d’être des fidèles auxquels tout est dissimulé et nous refusons que l’on parle en notre nom.

Si M. Chalghoumi veut s’exprimer dans les médias, qu’il le fasse en son nom propre, en qualité de citoyen libre, mais pas au nom des fidèles de Drancy.

Nous ne reconnaissons pas l’imamat de quelqu’un qui vient prier accompagné de gardes du corps. Encore moins quand il n’est officiellement pas imam mais responsable associatif.

La mosquée n’est pas la propriété exclusive de M. Chalghoumi. Les fidèles, de par leurs cotisations et leur présence quotidienne ont un droit sur cette mosquée et sur le responsable associatif lorsque celui-ci ne fait plus l’unanimité.

Nous demandons donc pour l’intérêt général (al maslaha), la stabilité et la sérénité de tous, la démission de M. Chalghoumi sans délai.

Hier, Hassan Chalghoumi continuait à mentir, dans une dernière tentative de manipulation : [Vidéo] Rétropédalage et mensonges de Hassan Chalghoumi, non-imam de Drancy [1]